Recherche

Maroc : le gouvernement veut sévir contre toute spéculation

© Copyright : DR

17 mars 2020 - 16h30 - Société - Par: I.L

Toute tentative de spéculation susceptible de porter atteinte à l’approvisionnement du marché national en produits de base sera sévèrement punie, a annoncé le ministre de l’Industrie, du commerce et de l’économie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamy.

Tout en rassurant de la disponibilité de l’ensemble des marchandises sur le marché, le ministre de l’Industrie a promis suivre la situation de très près et a demandé aux opérateurs de l’informer de façon continue.

"Nous allons sévir lorsqu’il y aura spéculation", a-t-il promis à l’issue d’une réunion, tenue au siège de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), avec les professionnels du secteur de la distribution, sur l’impact du coronavirus.

Pour le ministre, il ne sert à rien de stocker, puisque l’ensemble des produits sont disponibles avec des quantités largement suffisantes. Bien que la cadence d’achats des consommateurs ait reculé de 40 % ces derniers jours, le gouvernement est conscient que l’offre des produits est largement suffisante et couvre, pour certains distributeurs, jusqu’à 6 et 8 mois.

Moulay Hafid Elalamy témoigne par ailleurs que les rayons des grandes surfaces et des supermarchés, une fois vidées en raison de la forte affluence, sont aussitôt remplies avec de nouvelles quantités.

Mots clés: Moulay Hafid Elalamy , Gouvernement marocain , Ministère de l’industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact