Le Roi appelle à combattre les spéculateurs

31 juillet 2022 - 17h40 - Maroc - Ecrit par : G.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Dans son discours adressé aux Marocains à l’occasion de la fête du Trône, le Roi Mohammed VI a appelé à une lutte efficace contre les spéculations et la manipulation des prix.

Mohammed VI voit d’un mauvais œil cette tendance qu’ont certains vendeurs, qui poursuivant leurs propres intérêts, manipulent les prix et entretiennent une spéculation qui met en difficulté le reste de la population par ces temps de cherté et de difficultés économiques. « Ces agissements doivent être combattus », a affirmé le Roi.

À lire : Le Maroc durcit le contrôle des prix des fruits et légumes

Profitant de la solennité de cette occasion, le roi a rappelé que tous les Marocains doivent jouer leur rôle comme le fait déjà l’État et certains professionnels des secteurs public et privé afin de permettre à l’économie nationale de résister face aux incertitudes actuelles dans les filières de productions agricoles et autres. Mais c’est sans compter avec la flambée des prix des produits de première nécessité qui reste une situation commune à tous les pays du monde.

À lire : Maroc : le gouvernement veut sévir contre toute spéculation

« Nous avons également orienté le gouvernement pour qu’il alloue des crédits importants à la subvention de certains produits de base et pour qu’il assure l’approvisionnement des marchés en ces produits », a précisé le souverain, estimant que « c’est bien peu au regard de ce que méritent vraiment les Marocains ».

À lire : Maroc : comment expliquer la forte hausse du prix de la tomate ?

Ainsi, afin de « drainer plus d’investissements, stimuler les exportations, promouvoir le produit national », le roi a instruit « le gouvernement ainsi que les sphères politiques et économique à offrir plus de facilités aux investissements étrangers qui, en cette conjoncture internationale, choisissent notre pays, en éliminant tout obstacle qu’ils peuvent rencontrer ».

Sujets associés : Fête du Trône - Mohammed VI - Crise économique - Agriculture

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Maroc : manifestations dans plusieurs villes contre la flambée des prix

Suite à l’appel du Front social marocain, des manifestations sont prévues dans 16 villes du Maroc, ce samedi 23 avril, pour protester contre la flambée du prix de tous les...

Le Maroc durcit le contrôle des prix des fruits et légumes

Le ministère de l’Intérieur est déterminé à contrôler les prix et la qualité des produits vivriers, notamment les fruits et légumes et à assurer leur approvisionnement régulier sur le...

Flambée des prix au Maroc : un groupe de réflexion créé au parlement

À l’initiative de l’opposition, le parlement veut réfléchir sur les mesures à adopter pour contrer la hausse des prix des denrées de base. Un groupe de travail thématique sera...

Maroc : le gouvernement veut sévir contre toute spéculation

Toute tentative de spéculation susceptible de porter atteinte à l’approvisionnement du marché national en produits de base sera sévèrement punie, a annoncé le ministre de...

Nous vous recommandons

Fête du Trône

Zakaria Moumni arrêté à Montréal

La police de Montréal a procédé samedi 30 juillet à l’arrestation de l’ancien champion marocain de kickboxing, Zakaria Moumni qui a obtenu l’asile au Canada. Il lui est reproché d’avoir agressé plusieurs personnes qui assistaient à une manifestation de...

À Paris, le Roi Mohammed VI rend visite à sa mère malade

Quelques heures après son discours à l’occasion de la Fête du Trône, le roi Mohammed VI est retourné à Paris. Que fait-il en France ?

Réaction du Polisario suite au discours du roi Mohammed VI

Le Polisario a réagi au discours du roi Mohammed VI prononcé samedi à l’occasion de la fête du trône, dans lequel il a réitéré sa main tendue à l’Algérie et prôné la paix. Il estime que ce discours « vise à gagner du temps pour planifier des projets contre le...

Fête du Trône : le discours du roi Mohammed VI ce samedi

Le Ministère de la Maison Royale, du Protocole et de la Chancellerie a annoncé que dans le cadre de la célébration de la 22ᵉ anniversaire de son accession au trône, le Roi Mohammed VI adressera samedi soir un discours à son...

Justin Trudeau adresse un message aux Marocains du Canada

Les Canadiens d’origine marocaine ont reçu un message de félicitations de la part du Premier ministre canadien Justin Trudeau, à l’occasion de la Fête du Trône.

Mohammed VI

Le roi Mohammed VI préside un Conseil des ministres à Fès

Le roi Mohammed VI a présidé jeudi à Fès un Conseil des ministres au cours duquel il a été procédé à l’adoption de plusieurs projets juridiques et d’accords internationaux.

Benjamin Netanyahu compte sur le coup de pouce électoral du roi Mohammed VI

Le premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, et son parti du Likoud espèrent une visite du roi Mohammed VI à Tel-aviv, pour obtenir la majorité du suffrage lors des élections législatives de mars...

Le discours du Roi Mohammed VI ce vendredi soir

Le roi Mohammed VI s’adressera ce vendredi soir aux Marocains à l’occasion du 45ᵉ anniversaire de la Marche Verte.

Le roi Mohammed VI en voyage en France

Le roi Mohammed VI s’est rendu en France mercredi 1ᵉʳ juin dans le cadre d’un déplacement privé. Il s’agit de son premier déplacement en Europe depuis la fin de la crise du Covid-19.

Un étalon à 60 000 euros pour le roi Mohammed VI

Le roi Mohammed VI a acquis Impérial d’Euzkadi, un étalon de 3 ans, né à Bidart chez l’éleveur français Marc Hiriart. L’animal est formé pour faire une carrière sportive.

Crise économique

Maroc : la vérité sur l’aide directe de 1 700 DH aux citoyens

Le ministère de l’Économie et des finances a réagi aux rumeurs selon lesquelles, le gouvernement aurait prévu accorder une aide financière de 1700 dhs aux Marocains en guise d’accompagnement par ces temps...

Saison estivale très décevante pour Assilah

En raison de la crise du Covid-19, les établissements touristiques d’Assilah n’ont pu faire le plein traditionnel qui caractérise la saison estivale. C’est la désolation dans la petite cité balnéaire qui connaît une fréquentation anormalement...

En 2021, un tiers des entreprises marocaines ont cessé leur activité

En 2021, la crise sanitaire a fortement touché l’activité des entreprises au Maroc. 28 % d’entre elles ont arrêté leur activité pour une durée moyenne de 143 jours et plus de la moitié ont subi une baisse de leur liquidité, selon, le Haut-Commissariat au plan...

Banque mondiale : une croissance de 3,2 % attendue au Maroc en 2022

L’économie marocaine devrait croître de 3,2 % en 2022 contre une croissance de 5,3 % enregistrée l’année dernière, selon la Banque mondiale.

Maroc : le chômage pourrait battre des records en 2021

La pandémie du coronavirus n’a pas fini de malmener le monde de l’emploi au Maroc. Un récent rapport de la commission économique et sociale pour l’Asie occidentale (ESCWA), a révélé que le chômage pourrait atteindre 15% au Maroc en...

Agriculture

Accord d’association entre le Maroc et le Royaume-Uni : une «  véritable aubaine  » pour les exploitants agricoles

L’accord d’association signé entre le Maroc et le Royaume-Uni le 26 octobre 2019 à Londres est source d’opportunités pour le pays, notamment en termes de volume d’exportations, a déclaré Abdellatif Maâzouz, ancien ministre du Commerce et président de...

Les producteurs français de tomate dénoncent la concurrence marocaine

Dépassés par la concurrence marocaine, les producteurs de tomates français ont exprimé leur mécontentement, initiant des actions pour réclamer la révision de l’accord de libre-échange entre l’Europe et le...

La tomate marocaine menace la production espagnole

La tomate marocaine importée sur le marché de l’UE menace la tomate espagnole dont la courbe de production connait une chute vertigineuse depuis quelques années.

Campagne oléicole : le Maroc prévoit une production en hausse de 14 %

Le Maroc s’attend à une récolte d’olives record cette saison. Celle-ci devrait augmenter de 21 % par rapport à l’année dernière.

Le Maroc arrête de subventionner la pastèque et l’avocat

Afin de faire face au déficit hydrique, le gouvernement marocain a décidé de suspendre les subventions des cultures qui consomment le plus d’eau comme la pastèque, l’avocat et les nouvelles plantations...