Recherche

Le Maroc met fin aux subventions sur le gaz, le blé et le sucre

24 février 2015 - 21h32 - Economie

© Copyright : DR

Après avoir complètement cessé de subventionner le carburant, le gouvernement marocain mettra fin aux subventions accordées au gaz, au sucre et au blé. Préparez-vous, le couperet est prévu avant la fin de l’année.

L’annonce a été faite par une source gouvernementale au site Hespress, qui annonce la fin des subventions au plus tard en décembre 2015. Mais la fin des subventions ne signifie pas forcément la fin des aides. Actuellement, le gouvernement réfléchit à la meilleure façon d’aider directement (ou indirectement) les 8 millions de Marocains qui vivent sous le seuil de pauvreté.

Si le gouvernement en parle (à demi-mot) depuis déjà quelques mois, c’est qu’il considère que l’essentiel des aides est englouti par les riches, que ce soit les industriels, les hôteliers, les agriculteurs et même les boulangers et seulement une infime partie des subventions va directement aux couches les plus défavorisées.

L’année dernière, la Caisse de compensation a dépensé près de 20 milliards de dirhams pour subventionner ces « produits de première nécessité » : 14 milliards de dirhams rien pour le gaz, 3,5 milliards de dirhams pour le sucre et 2 milliards de dirhams pour le blé. Dans le détail, quand vous payez votre bouteille de gaz 44 dirhams (prix constaté à Rabat) , l’Etat l’a subventionnée à hauteur de 83 dirhams. Même chose pour le kilo de sucre (2,85 dirhams) ou encore le kilo de farine (1 dirham).

Un avis ? un commentaire?

Bladi.net

Bladi.net - 2018 - Archives - A Propos - Contact