Maroc : les taux de crédit immobilier en chute libre

17 avril 2020 - 11h00 - Ecrit par : A.S

Le secteur du crédit immobilier fait les frais de la crise qui sévit actuellement, au grand bonheur des clients solvables qui se retrouvent avantagés par le décrochage des taux de référence jamais enregistrés auparavant.

Selon l’Économiste, les transactions immobilières pourraient s’accélérer sur les deux premiers trimestres 2020, après le retrait de 4 % enregistré en 2019. En dépit du confinement et des inquiétudes soulevées de part et d’autre, la période à venir devrait être favorable à l’investissement immobilier, surtout en ce qui concerne la partie financement.

Les spécialistes expliquent que "le taux moyen du crédit à l’habitat a baissé de 43 points de base l’année dernière, à 4,5 %", sauf que "le peu de prospects qui animaient encore le marché bien avant la crise du covid-19, se sont mis en veille". Mais toujours est-il que les frais de loyer connaîtront une baisse conséquente à cause de la rareté des demandes.

Aujourd’hui, les banquiers ne désirent qu’une chose : accompagner et assister les entreprises et les ménages affectés par la crise en reportant "les échéances et le financement des charges d’exploitation". Mais cela ne les empêche pas de continuer à "financer" tous les projets en cours et d’étudier les initiatives en place. L’autre priorité des banques, est également d’accompagner des clients et de préparer le redémarrage après la crise.

Le journal affirme que les banques pourraient aussi constater une diminution de leur PNB face à une demande de crédit atone.

Tags : Immobilier - Investissement - Banques - Déficit

Nous vous recommandons

L’Algérie tente de préserver sa supériorité militaire face au Maroc

Le gouvernement algérien essaie de manifester son soutien à la Palestine et de renforcer ses relations avec la Russie et l’Iran, après la signature de l’accord de coopération militaire entre Rabat et Tel-Aviv, le 24 novembre...

Des bus belges polluants en circulation à Oujda

Des dizaines de bus polluants interdits de circulation à Bruxelles, sont actuellement utilisés sur les routes de la ville d’Oujda, suscitant étonnement et inquiétude.

Plus de 70% des Français sont pour l’interdiction du burkini à la piscine

Alors que la question d’interdire ou non le port du burkini dans les piscines divise les parlementaires, un sondage révèle que sept Français sur dix sont pour l’interdiction.

Les Etats-Unis font don de vaccins anti Covid-19 au Maroc

Comme annoncé, le royaume a bien réceptionné les 300  000 doses Janssen de la firme Johnson & Johnson.

Maroc : de plus en plus difficile de faire des tests PCR

Les laboratoires d’analyses médicales manquent de kits d’extraction et de réactifs d’amplification, matériels nécessaires pour les tests PCR. Une situation très délicate d’autant plus que le Maroc traverse une phase de contamination importante marquée par de...

Les sanctions de l’Europe contre le Maroc renforcent la crise avec l’Espagne

Les sanctions de l’Union européenne condamnant le Maroc qui aurait laissé entrer en masse des migrants à Ceuta les 17 et 18 mai, font craindre une réaction du royaume et ne contribuent pas à apaiser les tensions avec...

Prospection de gaz au Maroc : plus de puits pour SDX Energy

La société britannique « SDX Energy », basée à Londres et spécialisée dans l’exploration pétrolière et gazière reprend ses activités de forage offshore au Maroc. Elle lance la deuxième phase de l’opération de forage entamée dans le Nord-Est du bassin du...

Les MRE jouent une rôle crucial dans la réduction de la pauvreté au Maroc

Les Marocains du monde ont toujours gardé un lien fort avec leur pays d’origine. À travers les transferts, les investissements et les visites touristiques, en particulier ceux résidant en Europe, ils jouent un rôle crucial dans la réduction de la...

Royal Air Maroc renforce ses vols vers la Russie

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a décidé de renforcer ses vols vers la Russie, afin de permettre aux Russes de venir au Maroc, l’un des pays n’ayant pas fermé son ciel au pays de Vladimir Poutine ou interdit le séjour de ses...

Crise Maroc-Algérie : « le Maghreb est le grand perdant »

Les tensions entre le Maroc et l’Algérie continuent de susciter des commentaires. Pierre Vermeren, professeur d’histoire contemporaine du Maghreb à l’université Paris I estime que le Maghreb est le grand perdant de cette...