Maroc : les taux de crédit immobilier en chute libre

17 avril 2020 - 11h00 - Economie - Ecrit par : G.A

Le secteur du crédit immobilier fait les frais de la crise qui sévit actuellement, au grand bonheur des clients solvables qui se retrouvent avantagés par le décrochage des taux de référence jamais enregistrés auparavant.

Selon l’Économiste, les transactions immobilières pourraient s’accélérer sur les deux premiers trimestres 2020, après le retrait de 4 % enregistré en 2019. En dépit du confinement et des inquiétudes soulevées de part et d’autre, la période à venir devrait être favorable à l’investissement immobilier, surtout en ce qui concerne la partie financement.

Les spécialistes expliquent que "le taux moyen du crédit à l’habitat a baissé de 43 points de base l’année dernière, à 4,5 %", sauf que "le peu de prospects qui animaient encore le marché bien avant la crise du covid-19, se sont mis en veille". Mais toujours est-il que les frais de loyer connaîtront une baisse conséquente à cause de la rareté des demandes.

Aujourd’hui, les banquiers ne désirent qu’une chose : accompagner et assister les entreprises et les ménages affectés par la crise en reportant "les échéances et le financement des charges d’exploitation". Mais cela ne les empêche pas de continuer à "financer" tous les projets en cours et d’étudier les initiatives en place. L’autre priorité des banques, est également d’accompagner des clients et de préparer le redémarrage après la crise.

Le journal affirme que les banques pourraient aussi constater une diminution de leur PNB face à une demande de crédit atone.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immobilier - Investissement - Banques - Déficit

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : plus d’exonérations aux promoteurs immobiliers ?

Le conseil de gouvernement veut sonner la fin des exonérations accordées aux promoteurs immobiliers. Elles seront remplacées par des aides directes, lesquelles seront accordées aux acquéreurs.

L’aide au logement connait un succès auprès des MRE

Depuis son ouverture le 2 janvier, le site d’assistance pour l’aide au logement connaît un succès croissant, notamment auprès des Marocains résidant à l’étranger.

Le Maroc va augmenter la capacité de plusieurs aéroports

Dans le cadre de son plan d’investissement dénommé Envol 2025, l’Office national des aéroports (ONDA) a lancé plusieurs projets pour soutenir la croissance de l’activité des aéroports de Marrakech, d’Agadir et de Tanger. À terme, ces travaux...

Le groupe Thalès renforce sa présence au Maroc, près de 150 emplois à terme

Le groupe français Thalès, spécialiste mondial de cybersécurité, va renforcer sa présence au Maroc à travers un nouvel investissement d’une valeur de plus de 350 millions de dirhams dédié au secteur de l’outsourcing.

Maroc : investissements publics records en 2024

L’investissement public au Maroc devrait s’élever à 335 milliards de dirhams (MMDH) l’année prochaine, d’après la note de présentation du Projet de loi de finances (PLF) 2024. Un effort qui contribuera à améliorer les conditions de vie des populations.

Les banques marocaines se disent asphyxiées par les taxes

Afin d’élargir l’assiette fiscale, le gouvernement envisage de prendre de nouvelles mesures vis-à-vis des entreprises du secteur financier. Ainsi, à partir de 2026, les banques doivent supporter un taux de 40% sur leurs bénéfices et payer 5%...

Séisme au Maroc : les banques versent 850 millions de dh, Akwa Group 600 millions

Le Groupement Professionnel des Banques du Maroc (GPBM) vient de faire un geste conséquent pour venir en aide aux victimes du récent séisme qui a frappé le pays. C’est également le cas pour Akwa Group.

Les MRE, une solution à la crise de l’immobilier marocain ?

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent de manière considérable à la relance du secteur de l’immobilier au Maroc, durement touché par la crise sanitaire du Covid-19, la guerre en Ukraine et la flambée mondiale des prix des matières...

Maroc : la création d’entreprises en forte hausse

Dans un contexte d’inflation et de crise géopolitique, le Maroc a poursuivi sa politique de promotion des entreprises en renforçant ses programmes de soutien et chantiers d’envergure. À fin octobre, la création d’entreprises a connu une hausse, avec 77...

Le Maroc va investir de plus de 13,4 MMDH dans le chemin de fer

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a prévu un investissement de plus de 13,4 milliards de DH durant la période 2023-2025.