Maroc : triche et agressions physiques lors de l’examen du baccalauréat

25 juin 2022 - 13h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Plusieurs enseignants marocains ont été victimes d’agressions physiques après avoir signalé des élèves qui trichaient lors de l’examen du baccalauréat.

Malgré les nombreuses mesures prises par les autorités, la tricherie aux examens résiste au temps. Dans deux différentes vidéos publiées sur les réseaux sociaux, on voit des élèves et des parents agresser des professeurs lors de l’examen du baccalauréat. L’une d’elles montre l’agression d’un enseignant d’une école secondaire préparatoire à Khénifra. Alors qu’il surveillait la salle d’examens, il a surpris l’élève en question en flagrant délit de tricherie et a signalé le candidat. Ce dernier s’est vu interdire l’accès à l’école dès le lendemain des faits. En colère, il a attendu la sortie du professeur à l’extérieur de l’établissement, avant de l’attaquer avec une bouteille en verre. Il s’est fait aider par d’autres personnes. Blessé, l’enseignant a été admis mercredi 22 juin à l’hôpital provincial de la ville, pour y recevoir les soins nécessaires. Informée, la police a interpellé l’élève agresseur.

À lire : Baccalauréat au Maroc : 399 personnes arrêtées pour tricherie

La seconde vidéo montre l’agression physique d’un professeur dans une salle d’examen à Larache. Les faits se sont déroulés le 21 juin dernier. L’enseignant a surpris trois candidats au bac qui utilisaient des appareils “VIP” pour tricher en pleine composition. Il les a aussitôt signalés. Un acte qu’il paiera cher. Alors qu’il était sur le chemin de retour à son domicile, il a été violemment agressé par l’un des tricheurs présumés.

Sujets associés : Education - Violences et agressions - Baccalauréat Maroc 2022

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Baccalauréat au Maroc : 565 cas de tricheries lors du rattrapage

Lors de la session de rattrapage du baccalauréat 2022, démarrée le 20 juillet, 565 candidats ont été arrêtés pour tricherie au Maroc.

Baccalauréat 2022 : voici la meilleure moyenne au Maroc

Zaid Lahroussi, élève de l’Académie Régionale d’Éducation et de Formation (AREF) de Casablanca-Settat a décroché la meilleure moyenne au niveau national, soit 19,44/20, selon les...

Maroc : une triche massive aux concours d’accès aux facultés de médecine

Au Maroc, des cas de triche ont été constatés lors des concours d’accès aux facultés de médecine. Le ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de...

Maroc : d’importants dispositifs contre la fraude au Baccalauréat

Pour prévenir toute fraude lors de l’examen du baccalauréat démarré depuis lundi, les autorités en charge de l’éducation ont déployé d’importants dispositifs de lutte contre la triche,...

Nous vous recommandons

Education

Maroc : une nouvelle réforme sur les études de médecine

Le gouvernement marocain compte opérer une réforme des études de médecine. Désormais, la durée de la formation en médecine passera de 7 ans à 6 ans.

Maroc : une rentrée scolaire en présentiel se dessine

Les établissements scolaires s’activent pour la rentrée des classes qui est prévue pour le mois de septembre. Tout semble indiquer une rentrée « normale », en présentiel.

Vers la délocalisation des examens à la faculté de médecine de l’Université Hassan II de Casablanca

Pour s’adapter au contexte de la pandémie du coronavirus, le secteur de l’éducation s’active et prend des mesures fortes. À ce titre, l’Université Hassan II de Casablanca envisage de délocaliser les examens pour 25 % des...

Maroc : augmentation des salaires des enseignants-chercheurs avant fin 2022

Le chef du gouvernement a fait part de son intention d’augmenter les salaires des enseignants-chercheurs avant la fin de 2022, et de signer un accord avec le syndicat avant la fin de l’année. Cette décision a été prise lors d’une réunion entre Aziz...

Baccalauréat 2020 au Maroc : de nombreux cas de fraude

De nombreux cas de fraude ont été enregistrés chez les bacheliers lors de la première étape de l’examen national du baccalauréat qui a lieu les 3 et 4 juillet.

Violences et agressions

Nasser Zefzafi n’a pas été agressé en prison

L’administration de la prison locale de Ain Sbaa 1 a apporté, samedi 7 mai, un démenti formel au sujet des allégations faisant état de l’agression du détenu Nasser Zefzafi.

Tiznit : l’auteur du meurtre d’une Française, interné en psychiatrie

Ali Boujouham a été interné à l’hôpital Arrazi de Salé pour avoir assassiné une touriste française à Tiznit et blessé une touriste belge à Agadir. Ainsi en a décidé mercredi, le juge d’instruction près l’annexe de la cour d’appel de...

Youssra Zouaghi, Maroco-néerlandaise, raconte l’inceste dans un livre

Victime d’abus sexuels et de négligence émotionnelle pendant son enfance, Youssra Zouaghi, 31 ans, raconte son histoire dans son ouvrage titré « Freed from Silence ». Une manière pour elle d’encourager d’autres victimes à briser le...

Découverte macabre près de Rhamna

Le cadavre mutilé d’un quinquagénaire, a été découvert à Had Rass Al Aïn, dans le village d’Oum Aliouled Oukad. Le prévenu est désormais en prison.

Un « raqi » mauritanien violeur activement recherché au Maroc

Les services de sécurité de la wilaya de Laâyoune mènent des investigations pour arrêter un «  raqi  » mauritanien qui violait ses clientes lors des «  consultations  » et filmait les scènes avec les caméras de ses téléphones...

Baccalauréat Maroc 2022

Maroc : forte chute de la triche au baccalauréat

La tricherie a fortement baissé lors des examens du baccalauréat au Maroc. C’est ce que vient d’affirmer le ministère de l’Éducation nationale qui parle une chute de 30 %.

Maroc : à 17 ans, elle se suicide à la veille du baccalauréat

Une jeune fille de 17 ans s’est suicidée dans sa maison à Tifelt. Elle s’est donné la mort par pendaison sur la terrasse du domicile parental à El Amal.

Maroc : 5000 dirhams d’amende pour avoir triché au baccalauréat

Prise en flagrant délit de triche à l’examen du baccalauréat, une lycéenne a été condamnée à verser une amende de 5 000 dirhams. Le verdict a été prononcé lundi par la chambre pénale près le tribunal de première instance à Al...

Le prince Moulay El Hassan attendu à Skhirat pour l’examen du baccalauréat

Le prince Moulay El Hassan, fils du roi Mohammed VI, pourrait passer ses épreuves du Baccalauréat à Skhirat. L’année dernière, c’est au lycée public Dar Essalam à Rabat qu’il avait passé, avec 9 de ses camarades, les examens de la première année...

Baccalauréat 2020 : annonce importante pour les lycéens

En raison du covid-19, les cours présentiels ont été remplacés par des cours à distance. Au regard des inégalités dans le suivi de ces cours, le gouvernement a annoncé que les examens du Baccalauréat, cette année, ne porteront essentiellement que sur les...