Maroc : les trois suspects de l’affaire du triporteur fou de Salé arrêtés

18 juin 2020 - 15h00 - Maroc - Ecrit par : I.L

Trois personnes ont été interpellées, ce mardi à Salé. Elles auraient refusé d’obtempérer aux injonctions de fonctionnaires de police, provoqué un accident de la circulation et exposé la vie de fonctionnaires publics au danger.

L’affaire remonte au samedi dernier, lorsque les trois suspects ont refusé d’obtempérer aux injonctions d’une patrouille, en charge de contrôler le respect des mesures de l’état d’urgence imposées pour contrer la pandémie du coronavirus, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN). Les mis en cause ont ensuite foncé sur les dispositifs sécuritaires avec ce véhicule, exposant ainsi un policier à des blessures volontaires après l’avoir traîné sur une longue distance au moyen du triporteur.

Selon la même source, la vidéo de cette scène a été largement diffusée sur les réseaux sociaux. Grâce aux investigations, les prévenus, dont un mineur de 17 ans ont été identifiés avant d’être interpellés, lundi à Laâyayda à Salé, à Bouchane, près de Ben Guérir et à Salé.

Interpellés, deux prévenus ont été placés en garde à vue pour les besoins de l’enquête, alors que le suspect mineur a été placé sous contrôle policier.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Salé - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Arrestation

Aller plus loin

Maroc : un triporteur fonce sur un barrage de police, un policier à l’hôpital

Une enquête a été ouverte, samedi par le service provincial de la police judiciaire de la ville de Salé pour interpeller le conducteur d’un triporteur et son accompagnateur. Ils...

Salé : 20 ans de prison pour le conducteur d’un triporteur

Le conducteur d’un triporteur qui a blessé un policier l’année dernière a écopé de 20 ans de prison devant la Cour d’appel de Rabat. Son complice, a, lui, été condamné à 10 ans...

Ces articles devraient vous intéresser :

Un beau cadeau de fin d’année pour la police marocaine

Les agents de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN), travaillant dans les différentes directions au niveau national, recevront en cette fin d’année, une prime exceptionnelle, octroyée par le directeur général Abdellatif Hammouchi.

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.

La police marocaine et Facebook lancent « Alerte-enlèvement »

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) met en place actuellement un nouveau système de protection de la sécurité des citoyens, des résidents et des étrangers. Il s’agit d’un programme innovant et intégré d’alerte et de recherche des...

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.

Interpol : les 11 Marocains les plus recherchés de la planète

Onze Marocains sont actuellement recherchés par l’organisation de la police internationale : Interpol. Ces individus, sous le coup de mandats internationaux, sont accusés de crimes et délits graves.

Maroc : des nominations à la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein de la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux.

Abdellatif Hammouchi nomme de nouveaux responsables

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi a procédé, mardi, à une nouvelle série de nominations au niveau de plusieurs services décentralisés de l’institution.

La douane marocaine va renforcer la lutte contre la fraude en 2023

Le projet de loi de Finances (PLF) 2023 prévoit de nouvelles mesures douanières visant à lutter contre la fraude.

Cinq nouvelles nominations à la DGSN

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi, a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein des services centraux de la Direction des Ressources humaines.

Maroc : la DGSN fait un cadeau à des policiers

Fidèle à sa tradition, Abdellatif Hammouchi, directeur général du pôle DGSN-DGST, octroie un soutien financier d’exception aux policiers et employés confrontés à des traitements médicaux coûteux pour des affections graves.