Maroc : un triporteur fonce sur un barrage de police, un policier à l’hôpital

15 juin 2020 - 10h00 - Maroc - Ecrit par : I.L

Une enquête a été ouverte, samedi par le service provincial de la police judiciaire de la ville de Salé pour interpeller le conducteur d’un triporteur et son accompagnateur. Ils auraient refusé d’obtempérer et aurait résisté aux éléments de la force publique en les exposant au danger.

Tout est parti de l’opération de contrôle d’un triporteur sans plaques d’immatriculation dans le quartier de Hay Salam à Salé, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.

Son conducteur s’est opposé au contrôle et a traîné un policier sur plusieurs dizaines mètres, forçant un autre point de contrôle, situé à l’avenue Zarbia situé dans la même ville. Il a causé à l’agent de police des blessures à la suite desquelles il a été transféré à l’hôpital, précise la même source.

Par ailleurs, une vidéo largement diffusée sur les réseaux sociaux et qui a révélé une partie de cette intervention sécuritaire est actuellement exploitée pour identifier les mis en cause, les interpeller et les soumettre à l’enquête enquêtes judiciaires.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Salé - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Vidéos

Aller plus loin

Finistère : un Marocain arrêté pour avoir renversé un policier avec une voiture volée

Un Marocain âgé de 19 ans s’est échappé du centre psychiatrique dont il est le pensionnaire, au volant d’une voiture volée. Dans sa course, il a percuté un policier. L’accident...

Maroc : les trois suspects de l’affaire du triporteur fou de Salé arrêtés

Trois personnes ont été interpellées, ce mardi à Salé. Elles auraient refusé d’obtempérer aux injonctions de fonctionnaires de police, provoqué un accident de la circulation et...

Salé : 20 ans de prison pour le conducteur d’un triporteur

Le conducteur d’un triporteur qui a blessé un policier l’année dernière a écopé de 20 ans de prison devant la Cour d’appel de Rabat. Son complice, a, lui, été condamné à 10 ans...

Ces articles devraient vous intéresser :

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.

Maroc : la DGSN fait un cadeau à des policiers

Fidèle à sa tradition, Abdellatif Hammouchi, directeur général du pôle DGSN-DGST, octroie un soutien financier d’exception aux policiers et employés confrontés à des traitements médicaux coûteux pour des affections graves.

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.

Le Maroc envoie ses meilleurs policiers au Qatar

À quelques semaines du mondial de football, le Maroc a envoyé un corps d’élite au Qatar, pour participer à la couverture sécuritaire de l’événement.

Le chanteur Adil Miloudi recherché par la police

Le célèbre chanteur marocain Adil El Miloudi est sous le coup d’un mandat d’arrêt pour avoir, dans une vidéo, menacé des fonctionnaires de police.

La police marocaine se modernise

La police marocaine s’est dotée de nouvelles voitures, motos et véhicules utilitaires hautement équipés techniquement. Cette dotation s’inscrit dans le cadre d’une vaste opération de modernisation de la flotte de véhicules de police au niveau régional...

La douane marocaine va renforcer la lutte contre la fraude en 2023

Le projet de loi de Finances (PLF) 2023 prévoit de nouvelles mesures douanières visant à lutter contre la fraude.

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...

Dispositif exceptionnel pour le nouvel an au Maroc

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) s’active pour garantir la sécurité des Marocains à l’occasion du nouvel an 2023. D’ores et déjà, il a été procédé à la mise en place d’un dispositif de sécurité spécial.

La police marocaine et Facebook lancent « Alerte-enlèvement »

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) met en place actuellement un nouveau système de protection de la sécurité des citoyens, des résidents et des étrangers. Il s’agit d’un programme innovant et intégré d’alerte et de recherche des...