Choisi par le Maroc, le vaccin de Sinopharm efficace à 79 %

31 décembre 2020 - 06h20 - Monde - Ecrit par : G.A

Le vaccin du groupe pharmaceutique chinois Sinopharm que compte utiliser le Maroc pendant la grande campagne de vaccination, serait efficace à 79,43%. Le groupe l’a annoncé ce mercredi 30 décembre, dans un communiqué.

Le vaccin dont il est question fait partie des cinq en cours d’essais cliniques. Le taux d’efficacité de 79,43% est inférieur à ceux revendiqués par Pfizer-BioNTech (95 %) et Moderna (94,1 %). Sinopharm est le premier groupe chinois à communiquer des chiffres concernant l’efficacité d’un vaccin en préparation, mis au point à Pékin par le laboratoire CNBG.

Le Maroc s’est inscrit sur la liste des pays ayant accepté les essais cliniques proposés par le groupe pharmaceutique. Environ 600 volontaires dont des cadres de l’administration ont participé à ces essais qui ont ouvert la voie à l’organisation d’une campagne nationale de vaccination qui était prévue pour démarrer au début de ce mois de décembre.

La Chine a énormément investi dans la mise au point des vaccins pouvant lutter contre la propagation du coronavirus. Elle compte en faire bénéficier le monde entier, surtout que le virus est parti de la Chine pour s’incruster dans presque tous les pays du monde. Les autorités sanitaires ont mené des tests cliniques dans des pays où la circulation du virus reste intense. Même si le virus a décimé des milliers de citoyens chinois, la Chine est parvenue par la force de ses laboratoires de recherche à prendre la situation en main.

En communiquant sur le taux d’efficacité de ce premier vaccin, Sinopharm a également annoncé avoir déposé une demande d’homologation auprès des autorités chinoises, sans pour autant préciser si les essais cliniques étaient achevés ou non. Même sans avoir reçu l’aval des autorités, plus d’un million de personnes ont été vaccinées en Chine.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Chine - Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Les Émirats arabes unis valident le vaccin de Sinopharm, qui doit être administré aux Marocains

Alors qu’au Maroc, certains continuent de se poser des questions sur la fiabilité du vaccin chinois, les Émirats arabes unis l’ont approuvé, affirmant qu’il était efficace à...

Le vaccin anti-Covid-19 de Pfizer est l’oeuvre d’immigrés

L’invention du vaccin anti-Covid-19 du laboratoire BioNTech vient de révéler ses fondateurs, pas vraiment portés vers les médias. Lundi dernier, le vaccin sorti de BioNTech...

Le Maroc réceptionne la deuxième livraison du vaccin de Sinopharm

Le Maroc devrait réceptionner mardi 16 février 2021, une nouvelle cargaison du vaccin de Sinopharm. Elle sera convoyée par le vol AT 3896 de la compagnie aérienne Royal Air...

Vaccin anti-Covid : des résultats d’essais cliniques prometteurs annoncés par Sinopharm

Le vaccin anti-Covid du groupe pharmaceutique chinois Sinopharm, choisi par le Maroc, est sur le point d’aboutir grâce aux résultats des essais cliniques.

Ces articles devraient vous intéresser :

Pénurie de médecins au Maroc : Le système de santé à bout de souffle

La pénurie de médecins persiste au Maroc. Par ailleurs, la réduction de la durée de formation en médecine suscite actuellement une vive protestation de la part des étudiants.

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

Maroc : bonne nouvelle pour le personnel de la santé militaire

Au Maroc, le gouvernement a décidé de revaloriser les primes de risque attribuées au personnel de la santé militaire bénéficiant du statut de salariés des Forces armées royales (FAR).

Opticalia renforce sa présence au Maroc

Cofides va allouer 750  000 euros sous forme de prêt à Opticalia pour renforcer sa filiale au Maroc. Spécialisé dans l’achat, la vente et la distribution d’articles optiques et de lunettes de soleil, le groupe est présent dans le royaume depuis 2020.

Chèque de garantie : ce scandale marocain

La conseillère parlementaire du parti de l’Union Nationale du Travail au Maroc (UNTM), Loubna Alaoui, a adressé une question orale au gouvernement sur la persistance de certaines pratiques illégales dans les cliniques privées, notamment l’exigence d’un...

Maroc : les taxes sur les cigarettes électroniques passent à 40%

Les droits d’importation des cigarettes électroniques devraient passer de 2,5 à 40 % dès l’année prochaine. La mesure est très mal accueillie par les commerçants.

Plus de 70% des femmes marocaines recourent aux méthodes contraceptives

Au Maroc, plus de 70 des femmes ont recours aux méthodes contraceptives. C’est ce qui ressort d’un récent rapport du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA).

Tatouage au henné : attention danger

La fin du Ramadan et la période de l’Aïd, pour les jeunes filles, une période propice pour mettre du henné sur les mains. Si certaines mères acceptent que leurs filles appliquent le henné, d’autres préfèrent se passer de cette pratique pour préserver...

Le Maroc forme 2800 médecins et 5600 infirmiers pour la médecine de famille

Afin de développer et consolider la médecine de famille en facilitant l’accès aux soins et services de santé aux Marocains, le gouvernement entend former 2800 médecins et 5600 infirmiers d’ici 2030.

Cancer : le premier test de dépistage 100% marocain bientôt commercialisé

Les premiers kits de dépistage du cancer, produits localement au Maroc, seront bientôt mis sur le marché. Le pays procède actuellement aux derniers tests de cette innovation afin de s’assurer de leur efficacité.