Crise migratoire : Fernando Grande Marlaska en visite au Maroc

7 juillet 2022 - 13h40 - Espagne - Ecrit par : G.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le ministre espagnol de l’Intérieur Fernando Grande Marlaska est attendu au Maroc aujourd’hui pour un entretien avec son homologue marocain Abdelouafi Laftit. La politique migratoire sera au cœur de cette visite qui intervient après le drame de Nador.

La violence du dernier assaut des migrants subsahariens préoccupe tant le Maroc que l’Espagne, qui veulent éviter à tout prix de tels événements ne se reproduisent à l’avenir. Le drame de Nador a montré la nécessité pour les deux pays de coordonner leurs actions afin de mettre en place une stratégie efficace pour faire barrage aux réseaux des passeurs. Ce sont ces différentes préoccupations qui justifient la visite au Maroc de Fernando Grande Marlaska, qui aura une réunion de travail avec Abdelouafi Laftit, selon une dépêche de l’EFE.

À lire :Assaut à Melilla : voici le bilan des autorités locales

Pour cette visite de travail, le ministre espagnol de l’Intérieur vient au Maroc avec la commissaire européenne à l’Intérieur, Ylva Johansson, compte tenu de l’importance que revêt le sujet sur l’immigration irrégulière pour l’Europe, qui a reconnu et salué les efforts que fournit le Maroc pour lutter contre ce phénomène. Suite au drame de Nador, le président du gouvernement espagnol Pedro Sanchez avait appelé l’Union européenne à être solidaire avec le Maroc.

À lire :Assaut à Melilla : l’Espagne salue la réaction du Maroc

La commissaire européenne à l’Intérieur avait déclaré dimanche que « les événements au poste-frontière de Melilla sont profondément inquiétants. Dabord pour les pertes en vies humaines. Deuxièmement, le franchissement forcé et violent d’une frontière internationale ne peut jamais être toléré », a-t-elle écrit sur son compte Twitter, ajoutant que « cette tragédie souligne pourquoi nous avons besoin de voies sûres, réalistes et à long terme qui réduisent les voyages désespérés et condamnés »

Sujets associés : Nador - Immigration clandestine - Espagne - Ministère de l’Intérieur (Maroc) - Abdelouafi Laftit

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Assaut de Melilla : les migrants ont fait preuve de violence extrême

Les migrants qui ont tenté de rentrer illégalement à Melilla vendredi depuis Nador, ont fait preuve de violence extrême sur les forces de sécurité marocaines qui leur bloquaient le...

De l’Algérie au Maroc, la nouvelle route migratoire des Subsahariens

Les migrants subsahariens, d’origine soudanaise pour la plupart, qui ont tenté de sauter la clôture de Melilla le 24 juin dernier, ont confié aux responsables de l’immigration...

Ceuta : le poste-frontière pris d’assaut par des Subsahariens

Les forces de sécurité marocaines et la garde civile espagnole ont interpellé tôt mardi, un groupe d’une soixantaine de jeunes migrants d’Afrique subsaharienne qui ont tenté de...

Après l’assaut de Nador, le Maroc renforce la sécurité aux passages frontaliers

Le Maroc a décidé de convoyer vers les environs de Sebta et Melilla, un plus grand détachement de la Gendarmerie royale, la sûreté nationale et les forces armées royales. Ceci fait...

Nous vous recommandons

Nador

Les premiers passagers en voiture en provenance de Barcelone arrivent à Nador

Les premiers passagers en voiture en provenance de Barcelone sont arrivés vendredi 15 avril au port de Nador, marquant ainsi la reprise effective du trafic maritime des passagers avec voitures entre le Maroc et...

Un MRE raconte son voyage cauchemardesque sur un ferry

Une traversée Nador-Sète a mis plus de 5 heures à acheminer les passagers entre les deux villes. Un des passagers raconte leur galère.

Trafic maritime : plus de 10 000 passagers ont voyagé entre Nador et Almeria en un mois

Plus de 10 000 passagers ont voyagé entre Almería et Nador depuis la reprise du trafic maritime de passagers le 23 avril dernier, date à laquelle le premier ferry Wasa Express de la compagnie maritime Baleària a quitté le port d’Almeria à destination de...

Accusé de trafic de migrants, un Guinéen en prison au Maroc

Un jeune guinéen s’est retrouvé en prison au Maroc pour trafic de migrants, alors qu’il a tenté l’immigration avec des Mauritaniens. Sa famille et l’association marocaine des droits humains appellent la Guinée à intervenir afin qu’il recouvre sa...

22 magasins partis en fumée à Nador

Dans la nuit de dimanche à lundi, un incendie d’origine inconnue s’est déclaré dans le complexe commercial municipal de la ville de Nador. On ne déplore, fort heureusement, aucune perte en vie humaine, mais les dégâts matériels sont...

Immigration clandestine

Espagne : la police recherche toujours les évadés de l’aéroport de Palma

Douze passagers en cavale après l’évasion à l’aéroport de Palma à Majorque sont toujours introuvables, selon les sources policières espagnoles.

L’Italie veut régulariser 200 000 clandestins

La situation d’environ 200 000 immigrants illégaux en Italie est en passe d’être régularisée. Le gouvernement italien s’active sur le projet afin de pallier rapidement le problème de pénurie de travailleurs agricoles constaté après la fermeture des frontières...

Le président de Ceuta tient au retour des 700 mineurs restants au Maroc

Le président du gouvernement de Ceuta, Juan Vivas (PP), a insisté lundi sur la nécessité de procéder au rapatriement des 700 mineurs marocains qui continuent d’errer dans la ville autonome après leur arrivée massive en mai...

Un mineur traverse le Détroit de Gibraltar dans un bateau gonflable (Vidéo)

Un jeune Subsaharien a réussi à atteindre les eaux territoriales espagnoles, en effectuant la traversée du Détroit de Gibraltar à bord d’un bateau gonflable. Il a été sauvé par les gardes-côtes espagnols.

Ceuta : le Médiateur contre le rapatriement de mineurs marocains

Le Médiateur a demandé vendredi au ministère de l’Intérieur de suspendre l’opération de rapatriement au Maroc des mineurs non accompagnés de Ceuta. L’institution a été saisie de plusieurs plaintes émanant d’ONG de défense des droits des enfants qui dénoncent le...

Espagne

Sahel : l’Espagne alerte sur l’augmentation des sahraouis dans les camps de Deach

L’arrivée dans les rangs de Daech des sahraouis venus des camps de Lahmada devient très préoccupante, avertit le ministère espagnol des affaires étrangères et de la coopération.

Espagne : un sénateur dénonce la vente « massive » d’armes au Maroc depuis 1991

Le sénateur de Compromis, Carles Mulet, reproche au gouvernement de Pedro Sanchez d’avoir continué à fournir des armes « de manière massive » au Maroc après le cessez-le-feu avec le Front Polisario en...

Sebta-Melilla : la réouverture des frontières toujours en discussion

Depuis la reprise des liaisons maritimes entre le Maroc et l’Espagne, les habitants de Sebta et Melilla attendent impatiemment la réouverture des frontières terrestres. Le sujet fait toujours l’objet de discussions entre les deux...

La destination Maroc cartonne à Brussels Airport

Le Maroc, l’Espagne, la Grèce, l’Italie et la France sont parmi les destinations les plus populaires en Belgique. Résultat : Brussels Airport a réalisé de belles performances le mois dernier.

Tanger Med terrasse le port d’Algésiras

Le port de Tanger Med, dans le nord du Maroc, se positionne comme le concurrent majeur de celui d’Algésiras en Espagne. En 2020, le trafic de conteneurs a atteint 5,7 millions d’EVP pour le port de Tanger Med, contre une prévision de 5,2 millions pour le...

Ministère de l’Intérieur (Maroc)

Abdelouafi Laftit demande aux communes de « se serrer la ceinture »

Dans une circulaire adressée aux walis des régions et aux gouverneurs des préfectures et provinces, Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur, demande aux présidentes et présidents de communes de rationaliser la gestion des budgets communaux pour l’année...

Coronavirus au Maroc : les chiffres de ce jeudi 4 juin

Le Maroc a enregistré 81 nouvelles infections au coronavirus, ce jeudi à 18 h. Avec ces nouveaux cas, le nombre de patients infectés par le covid-19 s’élève désormais à 8 003.

Confinement : la misère des chiens errants

Les chiens errants au Maroc sont doublement condamnés en cette période de confinement. En plus d’être privés de nourriture, ils subissent également la traque des autorités locales.

Maroc : des maires menacés de révocation

Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur veut éradiquer les conflits d’intérêts au sein des communes. Dans ce sens, il a, à travers une circulaire, instruit les walis et gouverneurs à l’effet de déclencher la procédure de révocation contre tout président de...

Maroc : une enquête lancée sur la gestion des terrains de proximité

Suite aux soupçons de mauvaise gestion évoquée par des parlementaires, le ministère de l’Intérieur a décidé de faire l’état des lieux des terrains de proximité à travers le pays. Une enquête a été diligentée à cet...

Abdelouafi Laftit

Maroc : les restaurateurs dénoncent le payement des taxes locales

Dans une lettre adressée au ministère de l’Intérieur ce lundi 15 février, l’Association nationale des patrons des cafés et des restaurants au Maroc (ANPCRM) demande une audience au ministre Abdelouafi Laftit. Il s’agit de lui exposer leurs difficultés liées...

Maroc : l’ouverture des cafés et mosquées n’est pas pour demain

Les habitués des cafés et des mosquées vont devoir prendre leur mal en patience, avant de pouvoir retrouver la vie d’avant le coronavirus. Le gouvernement marocain envisage de les ouvrir en dernier...

Le gouvernement appelle à rationaliser les dépenses des communes

La pandémie du coronavirus a fortement impacté les recettes fiscales. À ce titre, le ministère de l’Intérieur a invité les walis, gouverneurs et présidents communaux à contrôler les dépenses des communes.

Sécheresse au Maroc : interdiction de nettoyage des places publiques à l’eau

Pour faire face à la problématique de détresse hydrique qui menace le Maroc, le gouvernement a demandé aux autorités locales de prendre des mesures urgentes, pour garantir une gestion rationnelle des ressources en eau...

Urbanisme au Maroc : des sanctions en perspective pour des présidents de communes

Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur, a instruit les walis et les gouverneurs à l’effet de sanctionner sévèrement toutes les violations qui entachent le secteur de l’urbanisme dans les communes.