Recherche

Maroc : voici les zones d’assouplissement du confinement

© Copyright : DR

11 juin 2020 - 08h30 - Société

Les autorités marocaines s’apprêtent à mettre en œuvre le plan d’assouplissement des mesures de confinement sanitaire selon la situation épidémiologique de chaque préfecture ou province de manière progressive, à partir du 11 juin 2020. Ainsi, les préfectures ou provinces du royaume ont été divisées en deux zones distinctes.

"Afin de préserver les acquis réalisés par notre pays en matière de contrôle de l’épidémie du covid-19, et tenant compte du risque en cours de propagation du virus, et afin de préserver la santé des citoyens et des citoyennes, le Conseil du gouvernement a adopté, mardi le 9 juin 2020, le décret n° 2.20.406 portant prorogation de l’état d’urgence sanitaire dans l’ensemble du territoire national pour une durée d’un mois, à compter du 10 juin 2020 à 18H00 jusqu’au vendredi 10 juillet à 18H00 et ce, afin de lutter contre la propagation du coronavirus ", indiquent les ministères de la Santé et de l’Intérieur dans un communiqué conjoint.

Aussi, le gouvernement a-t-il approuvé les dispositions relatives à l’assouplissement des restrictions liées à l’état de confinement sanitaire. En vertu de la mise en œuvre de la première phase du plan d’assouplissement des mesures de confinement sanitaire, les préfectures ou provinces du royaume ont été divisées en deux zones selon les critères fixés par les autorités sanitaires, précise la même source.

La première zone couvre les régions de l’Oriental, de Béni-Mellal-Khénifra, de Draâ-Tafilalet, de Souss-Massa, de Guelmim-Oued Noun, de Laâyoune Sakia-El Hamra, de Dakhla-Oued Eddahab ainsi que de la préfecture de Mdiq-Fnideq et des provinces de Tétouan, Fahs-Anjra, Al Hoceima, Chefchaouen, Ouezzane, Meknès, Ifrane, Moulay Yacoub, Sefrou, Boulemane, Taounate, Taza, Khémisset, Sidi Kacem, Sidi Slimane, Settat, Sidi Bennour, Chichaoua, El Haouz, Kelâa des S’raghna, Essaouira, R’hamna, Safi et Youssoufia. Les citoyens peuvent circuler à l’intérieur de cette zone sans l’autorisation exceptionnelle de déplacement. Le transport public urbain va reprendre avec une exploitation ne dépassant pas 50 % de la capacité d’accueil.

La deuxième zone d’allégement concerne les préfectures de Casablanca, Mohammedia, Rabat, Salé, Skhirate-Témara, Tanger-Assilah, Marrakech et Fès ainsi que les provinces de Larache, El Hajeb, Kenitra, El Jadida, Nouaceur, Mediouna, Benslimane et Berrechid. Chaque citoyen doit quitter son domicile muni d’une autorisation exceptionnelle de déplacement. Les commerces seront fermés à 20H00 dans cette zone. Le transport public urbain va reprendre sans dépasser 50 % de la capacité d’accueil.

Quant aux autres restrictions instituées dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire (interdiction de groupements, de réunions, de festivités, de fêtes de mariage, de funérailles, etc), elles sont maintenues dans ces deux zones.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact