Un Marocain en instance de divorce marche sur Paris pour réclamer ses droits

25 octobre 2022 - 20h50 - France - Ecrit par : P. A

Le Marocain Abdel Merzak, en instance de divorce depuis 2017, est parti de Fleurance à pied il y a deux semaines pour rejoindre Paris où il espère rencontrer le ministre de la Justice, Éric Dupond-Moretti, pour lui faire part de son problème. Il estime être injustement traité par la magistrate en charge de son dossier de divorce avec son ex-femme.

Abdel Merzak conteste le montant de la pension alimentaire dont il doit s’acquitter. Il estime que la magistrate en charge de l’affaire en appel n’a pas tenu compte de son dossier, et a donc décidé de se faire entendre du ministre de la Justice. C’est ainsi qu’il a entrepris de se rendre à pied à Paris depuis Fleurance pour pointer devant le ministère, place Vendôme, en espérant rencontrer le Garde des Sceaux. Après avoir parcouru près de 700 kilomètres en plus de deux semaines, Abdel Merzak est arrivé lundi près de la capitale française, rapporte La Dépêche.

Le Marocain s’est séparé depuis 2017 de son ex-femme et mère de ses deux filles. La justice a décidé, dans le cadre du divorce, d’accorder une pension alimentaire mensuelle de 1 300 euros à la mère dont il devrait s’acquitter. « Madame m’a dérobé deux bulletins de salaire de 2015 pour l’audience, fin 2017, mais qui n’avaient plus lieu d’être puisque je n’avais plus ce salaire depuis de longs mois. Je suis d’accord pour donner une pension à mes filles, c’est tout à fait normal. Mais je ne pourrais pas donner cette somme », explique Abdel Merzak.

A lire : Maroc : il fait 500 kilomètres à pied pour rejoindre sa famille

Son avocate n’a pas fait diligence pour transmettre sa fiche de paie actuelle à la juge qui a fini par rendre sa décision sans avoir pris connaissance de ces documents. Le Marocain change alors d’avocat et décide de faire appel de la décision en 2018, sans toutefois verser les pensions. « J’ai eu droit à des huissiers, on a saisi mon salaire directement chez mon employeur pendant douze mois, on m’a laissé l’équivalent du RSA pour vivre pendant un an. Une fois payé mon loyer, il me restait 20 € pour vivre », ajoute-t-il. Ce prélèvement à la source est intenable pour le père qui gagne 1 500 euros.

A l’audience d’appel, la juge fixe la pension alimentaire à 900 euros et restreint aussi son droit de visite. Il n’a droit qu’à une heure de visite tous les quinze jours dans un lieu géré par une association. « Je leur ai téléphoné pour organiser ces visites, et on m’annonce qu’il n’y a pas assez d’éducateurs pour traiter mon dossier. Pendant six mois, je ne peux même pas les voir deux minutes ! », se désole Abdel Merzak qui est déjà à « pratiquement huit ans de procédure ». Son périple sur Paris est suivi sur Facebook par 300 personnes qui lui offrent les nuitées dans les hôtels. Lundi soir, il était à Longjumeau, à 20 kilomètres de Paris.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Paris - Droits et Justice - Divorce

Aller plus loin

Maroc : il fait 500 kilomètres à pied pour rejoindre sa famille

Suite à l’annonce de l’état d’urgence sanitaire au Maroc et l’interdiction des déplacements, un Marocain, bloqué à Tanger, a été contraint de marcher 500 kilomètres pour pouvoir...

Un Franco-Marocain part de Bordeaux à pied afin d’aider un orphelinat au Maroc (vidéo)

Un Bordelais d’origine marocaine a entrepris depuis le lundi 3 octobre dernier, une aventure peu ordinaire. Atteindre le Maroc à pied afin de porter assistance à un orphelinat.

Othmane Zolati, le Marocain qui a parcouru 24 pays africains à vélo (vidéo)

Le Marocain Othmane Zolati, qui est parti de son pays pour sillonner avec son vélo 24 pays africains, raconte son périple. Il garde un très bon souvenir des Kényans.

Un MRE relie Évreux au Maroc à vélo pour sensibiliser sur la cause de l’écologie

À 40 ans, Rdoane Rabbah, père de quatre enfants, se lance dans le rêve d’une vie, celui de relier Évreux au Maroc à vélo, avec pour objectif principal de sensibiliser sur la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Accusé de viol, Achraf Hakimi se sent « trompé et piégé », selon ses proches

Achraf Hakimi a été mis en examen vendredi pour viol. Le défenseur marocain du Paris Saint-Germain (PSG), qui nie les faits, est soutenu par sa famille et son club. Selon ses proches, il dit se sentir « trompé ».

Corruption : Rachid M’barki reconnaît les faits

Après avoir juré, sous serment, en mars dernier devant la commission d’enquête parlementaire sur les ingérences étrangères, n’avoir jamais perçu de rémunération occulte en contrepartie de la diffusion d’informations erronées ou très orientées pour...

Le chanteur Adil Miloudi recherché par la police

Le célèbre chanteur marocain Adil El Miloudi est sous le coup d’un mandat d’arrêt pour avoir, dans une vidéo, menacé des fonctionnaires de police.

Achraf Hakimi : au nom de la mère

Saida, la mère d’Achraf Hakimi est intervenue, malgré elle, dans la procédure de divorce de son fils avec Hiba Abouk. Le joueur marocain a mis tous ses biens au nom de sa mère, une surprise désagréable pour l’actrice espagnole d’origine tunisienne qui...

Le droit des femmes à l’héritage, une question encore taboue au Maroc

Le droit à l’égalité dans l’héritage reste une équation à résoudre dans le cadre de la réforme du Code de la famille au Maroc. Les modernistes et les conservateurs s’opposent sur la reconnaissance de ce droit aux femmes.

Redressement fiscal : Sound Energy fait appel

La compagnie gazière britannique Sound Energy annonce avoir fait appel devant le tribunal administratif, en vue de contester le redressement fiscal mené en 2020 par l’administration générale des Impôts, qui lui a réclamé 2,55 millions de dollars d’impôts.

Les insultes pleuvent sur le divorce d’Achraf Hakimi d’avec Hiba Abouk

Le divorce entre la star du PSG Achraf Hakimi et son ex-femme, l’actrice Hiba Abouk est devenue viral sur les réseaux sociaux. Les insultes n’ont pas manqué de fuser.

Hiba Abouk parle de sa nouvelle relation avec Achraf Hakimi

Après une pause dédiée à l’éducation de ses enfants, l’actrice Hiba Abouk refait surface dans le monde du spectacle. Elle a récemment partagé ses expériences et défis personnels, notamment sa séparation avec le footballeur du PSG, Achraf Hakimi.

L’affaire "Escobar du désert" : les dessous du détournement d’une villa

L’affaire « Escobar du désert » continue de livrer ses secrets. L’enquête en cours a révélé que Saïd Naciri, président du club sportif Wydad, et Abdenbi Bioui, président de la région de l’Oriental, en détention pour leurs liens présumés avec le...

Une famille marocaine au tribunal de Beauvais pour un mariage blanc

Une famille marocaine est jugée devant le tribunal de Beauvais pour association de malfaiteurs dans le but d’organiser un mariage blanc. Le verdict est attendu le 12 janvier 2023.