Recherche

Les Marocaines font de moins en moins d’enfants

© Copyright : DR

20 mars 2019 - 15h30 - Société

Les derniers chiffres qui viennent d’être publiés par le Haut Commissariat au Plan (HCP) ont de quoi inquiéter : les Marocaines font de moins en moins d’enfants et cette tendance devrait se poursuivre dans les prochaines années.

L’inquiétude est d’autant plus forte que cette baisse de la fécondité concerne aussi bien le milieu urbain que le rural. Ainsi, le nombre d’enfants par femme est passé de 7,2 en 1960, au lendemain de l’indépendance, à 2,47 enfants par femme en 2004 avant de baisser à 2,20 enfants en 2014. Mais dans le détail, on remarque vite que la fécondité en milieu urbain s’est établie à 2,01 enfants par femme en 2014 après avoir atteint un seuil critique de 1,8 enfant en 2004.

Le HCP explique cette baisse par les changements socio-économiques qu’a connus le Maroc, notamment l’accès des femmes au marché de l’emploi, la planification familiale ou encore l’adoption par une majorité de Marocaines de moyens de contraception. Par ailleurs, on note un net recul de l’âge du mariage chez les femmes et une hausse du nombre d’années d’études.

Si l’on s’attarde un peu sur l’âge du mariage, les chiffres du HCP montrent une augmentation continue chez les femmes, avec un âge moyen de 17,3 ans en 1960 à 25,7 ans en 2014. Mais à y regarder de plus près, on s’aperçoit d’une étrangeté concernant les femmes en milieu rural. Ainsi, l’âge moyen du mariage était de 25,5 ans en 2004, de 24,8 ans en 2014 et de 23,9 ans en 2018, une tendance que n’explique pas le HCP.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact