Des marocaines voilées interdites de vote en Belgique

26 mai 2014 - 15h33 - Belgique - Ecrit par : Bladi.net

Le Président du bureau de vote de l’école communale Piron, à Bressoux, en Belgique, a interdit e l’accès du bureau à deux Marocaines voilées, une mère et sa fille. Ces dernières, ayant la nationalité belge depuis plusieurs années, n’ont jamais eu de problèmes jusqu’à maintenant. Il a fallu l’intervention de la police pour qu’elles puissent voter.

Selon Lameuse.be : « Le président du bureau avait décrété qu’elles étaient persona non grata en vertu de l’interdiction du port ostentatoire de signes religieux car elles étaient voilées… La police est intervenue, le président du bureau a finalement fait profil bas et les deux Liégeoises ont pu voter. Mais elles se sentent humiliées ».

Il est à noter qu’aucune d’elles ne portent la burka ni le niqab. L’une porte un voile classique, et la mère un simple foulard sur la tête. Karima, la jeune fille, déclare qu’elle portait « Le voile que je porte aussi sur ma carte d’identité et qui n’a jamais posé problème à mon travail ».

Alors qu’elles faisaient la file, vers 8h55, pour honorer leur devoir civique, le président du bureau, un jeune trentenaire leur a dit : « Vous ne rentrez pas, ou vous enlevez votre voile ». Demandant des explications, l’homme sortit ce qu’il croyait être un joker faisant de lui un juriste temporaire : « l’interdiction du port ostentatoire de signes religieux ». Une femme présente donna même raison au grand président du petit bureau de vote. Personne ne se leva pour les défendre. Nos deux marocaines étaient humiliées.

Zouhair, le mari de Karima, était allé voter quelques temps auparavant et le président trentenaire et juriste-amateur était « déjà là, ce monsieur avait demandé à une dame devant moi d’enlever son voile, ce qu’elle avait fait ». Si Karima et sa mère s’étaient laissées faire, il aurait vraisemblablement fait pareil, toute la journée.

Appelé à la rescousse, Zouhair s’était vu confirmer par le président que sa jurisprudence était juste. Le président est même allé jusqu’à passer un coup de fil à je ne sais quoi, puis, en raccrochant, il affirmait encore avoir raison d’interdire l’accès du bureau de vote aux femmes voilées.

Zouhair appela alors la police. En premier lieu, l’agent au bout du fil lui affirma qu’il ne pouvait rien y faire. Mais Zouhair lui déclara que ça pouvait tourner à l’émeute. Ce qui porta ses fruits. La police rappliqua. Selon Zouhair : « Ils sont allés parler avec le président de bureau et sont revenus quelques minutes plus tard, en nous disant qu’il n’y avait plus de problème, que Karima et sa maman pouvaient aller voter ». L’un des policiers lui aurait dit : « Il est jeune, il faut le comprendre, excusez-le ».

Malgré le fait que la police proposa à la famille de ne pas faire grand bruit de cette histoire, Zouhair compte aller porter plainte aujourd’hui.

Selon son épouse : « J’ai toujours vécu ici et c’est la première fois que je ne m’y sens pas à ma place, qu’on me fait me sentir étrangère. Je suis humiliée et ma maman, qui a 75 ans, est choquée et est toujours en train de pleurer… »

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Belgique - Religion - Racisme - Intégration - Elections

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : ils paient les dettes des plus pauvres

De jeunes Marocains, influenceurs, artistes et personnalités sont à l’origine d’une initiative visant à soutenir les familles dans le besoin en cette période de ramadan, mais aussi à les aider à éponger leurs dettes.

Zakat Al Fitr : voici le montant à payer en France

Le Conseil Français du culte Musulman (CFCM) vient d’annoncer la date du début du ramadan en France, qui commence le 10 mars 2024. Il vient également de donner le montant de la Zakat Al Fitr que devront payer les musulmans en France.

Voici la date de l’Aïd el-Fitr en France

Débuté le 23 mars 2023, le mois du ramadan touche progressivement à sa fin. Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a annoncé vendredi 14 avril la date de l’Aïd al-Fitr marquant la fin de la période de jeûne.

Le Maroc fête l’Aïd al fitr le samedi 22 avril

Le Maroc célèbre l’Aïd Al Fitr ce samedi 22 avril, selon une annonce faite par le ministère des Habous et des Affaires islamiques. Le ministère a confirmé la date après avoir procédé à une observation minutieuse du croissant lunaire, comme l’exige la...

Voici la date de l’Aïd el-Fitr en France

Débuté le 11 mars dernier, le mois du ramadan touche progressivement à sa fin. Le Conseil théologique musulman de France (CTMF) a annoncé samedi la date de l’Aïd al-Fitr marquant la fin de la période de jeûne à l’occasion de l’entame de la dernière...

Une prière musulmane à l’aéroport de Roissy fait polémique

Augustin de Romanet, PDG d’ADP a réagi à une prière collective réunissant une trentaine de musulmans dimanche 5 novembre dans une salle d’embarquement de l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle, et qui a soulevé de vives polémiques.

Agression de MRE en Europe : le parlement marocain interpellé

Un parlementaire du parti de l’Istiqlal vient d’appeler Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération africaine, à agir pour combattre les attaques racistes répétées ciblant les Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Maroc : les discours radicaux dans les mosquées inquiètent

La députée du parti Fédération de la Gauche démocratique, Fatima Tamni, a interpelé le ministre des Habous et des affaires islamiques, Ahmed Toufiq, au sujet de l’exploitation des tribunes des mosquées pour diffuser des discours radicaux contre les...

Ramadan et grossesse : jeûner ou pas, la question se pose

Faut-il jeûner pendant le Ramadan quand on est enceinte ? Cette question taraude l’esprit de nombreuses femmes enceintes à l’approche du mois sacré. Témoignages et éclairages pour mieux appréhender cette question à la fois religieuse et médicale.

Le ramadan commence le lundi 11 mars 2024 en France

C’est officiel : le mois de Ramadan débutera lundi 11 mars 2024 en France, a annoncé le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM). Cette date a été déterminée après observation scientifique et calcul astronomique.