Immobilier : les Marocains se ruent vers l’Espagne

21 novembre 2021 - 10h20 - Espagne - Ecrit par : P. A

Les Marocains ont acquis plus de 5 000 logements en Espagne, à fin juin 2021, soit 10,8 % du total des opérations. Suivent ensuite les Britanniques et les Roumains.

Selon les données du Conseil général des notaires, les Marocains ont acheté 5 159 logements en Espagne, contre 4 614 pour les Britanniques et 3 770 pour les Roumains. Au premier semestre de cette année, les achats de logements effectués par les étrangers ont augmenté de +74,8 % en ce qui concerne les Marocains, 75,1 % pour ce qui est des Allemands, et +90,2 % pour les Suisses.

À lire : Les Marocains, toujours friands de l’immobilier espagnol

Parmi les étrangers résidents, les Marocains et les Roumains ont acquis le plus de logements dans presque toute la péninsule, à l’exception en Galice et dans les archipels. Dans le détail, les Marocains ont effectué 50 % des achats de logements à Murcie, 40 % en Estrémadure et 34 % à La Rioja. Les Roumains ont réalisé 33 % des achats de logements par des étrangers en Castille-La Manche et à Aragon.

À lire : Les Marocains, premiers acquéreurs de logements en Aragon

Le prix moyen au mètre carré des opérations réalisées par les acheteurs étrangers au premier semestre 2021 s’établit à 1 863 euros, soit une hausse de 4,1 % en glissement annuel. En revanche, les étrangers non-résidents ont payé les montants les plus élevés pour leur logement, 2 452 euros/m² en moyenne ; alors que la moyenne des résidents était de 1 498 euros/m².

À lire : Ruée des Marocains vers l’immobilier espagnol

Par ailleurs, les Marocains ont payé les logements au prix moyen par mètre carré le plus bas, soit 640 euros. Les Roumains ont fait leurs acquisitions à 967 euros/m², et les Équatoriens à 984 euros/m². Par région, les acquisitions de logements ont connu une nette augmentation dans les îles Baléares (11,0 %), en Andalousie, à Galice, à Madrid et à Navarre (5,8 à 6,3 %). Des augmentations plus modérées ont été enregistrées dans la Communauté valencienne (2,5 %), les îles Canaries (2,2 %) et le Pays basque (0,7 %).

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immobilier - Espagne

Aller plus loin

Les Marocains ont acheté moins de logements en Espagne en 2022

Les Marocains font partie des étrangers qui ont moins investi dans l’immobilier en Espagne au cours de l’année écoulée.

Les Marocains, champions de l’achat de biens immobiliers en Catalogne

Les Marocains font partie des étrangers qui ont réalisé beaucoup d’achats immobiliers en Catalogne entre octobre 2021 et septembre 2022.

Les Marocains boudent l’immobilier aux îles Baléares

Contrairement aux Allemands et aux Britanniques, les Marocains pourtant friands de l’immobilier espagnol, ont acheté moins de résidences (principales comme secondaires) aux îles...

Les Marocains, toujours friands de l’immobilier espagnol

Les Marocains résidant à Murcie possèdent près de 25 % des biens immobiliers appartenant à des étrangers dans la région. Presque autant que les Britanniques qui sont les...

Ces articles devraient vous intéresser :

Au Maroc, le marché de l’immobilier connaît un net ralentissement

Le marché de l’immobilier au Maroc marque des signes d’essoufflement cette année. C’est ce que révèlent les données publiées par la Direction des études et des prévisions financières (DEPF).

Immobilier au Maroc : les notaires contrôleront la provenance de l’argent

Les notaires marocains ont décidé de prendre une part active dans la lutte contre le blanchiment d’argent dans l’immobilier.

Maroc : le secteur immobilier marque des points malgré la crise

En 2023, malgré les chocs endogènes, la conjoncture internationale et la stagnation de l’activité, le secteur de l’immobilier au Maroc a montré sa résilience. Et, les perspectives pour l’année prochaine s’annoncent meilleures.

Terres soulaliyates : mise en garde du ministère de l’Intérieur

La légalisation des signatures portant sur des transferts de propriété de terres soulaliyates est « illégale » et peut donner lieu à des poursuites judiciaires, a rappelé le ministère de l’Intérieur aux présidents des collectivités territoriales.

Aide au logement : Un vrai succès chez les MRE

Fatima Zahra Mansouri, ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville, confirme l’intérêt des Marocains résidant à l’étranger (MRE) pour le nouveau programme d’aide directe au logement.

5 000 Marocains deviennent propriétaires grâce à l’aide du gouvernement

Sur les 54 000 demandes d’aide au logement enregistrées sur la plateforme dédiée à cet effet, 5 000 ont été déjà acceptées, a annoncé Fatima Ezzahra El Mansouri, la ministre de l’Habitat.

BTP : Le Maroc en mode « chantier permanent »

Le secteur du bâtiment et des travaux publics (BTP) marocain est en plein essor. En 2024, l’investissement public dans ce domaine a connu une augmentation fulgurante de 56 % par rapport à l’année précédente, atteignant un montant de 64 milliards de...

Aide au logement : gros succès auprès des MRE

Des Marocains résidant à l’étranger (MRE) figurent parmi les 8 500 bénéficiaires du nouveau programme d’aide au logement lancé par le roi Mohammed VI en octobre dernier.

Aide au logement : succès auprès des MRE

Le programme d’aide directe au logement « Daam Sakane », lancé le 2 janvier 2024, est un succès, notamment auprès des MRE, assure Mustapha Baitas, porte-parole du gouvernement, lors du point de presse hebdomadaire à l’issue du conseil de gouvernement.

Immobilier au Maroc : baisse des prix

Au deuxième trimestre de cette année, le secteur immobilier au Maroc montre des signes d’essoufflement, avec une forte baisse des transactions.