Les Marocains, bientôt privés d’IPTV ?

17 février 2022 - 07h40 - Ecrit par : S.A

Les Marocains, friands d’IPTV, pourraient ne pas suivre les matchs de football, notamment les rencontres de Ligue des Champions à cause d’une ordonnance du tribunal judiciaire de Paris.

Canal + et beIN Sports, diffuseurs de la Ligue des Champions avec RMC Sport, ont obtenu à travers une ordonnance du tribunal judiciaire de Paris l’obligation pour les fournisseurs français d’accès à internet de « bloquer l’accès aux sites web frauduleux, qui mettent à disposition des flux illégaux et non autorisés de matchs de Ligue des champions ». La nouvelle loi permet aux diffuseurs d’agir en référé pour obtenir rapidement le blocage des sites et adresses illicites. En conséquence, les Marocains, amoureux du ballon rond et utilisateurs d’IPTV pourraient être privés de matchs. Seuls ceux qui paient ou prennent un abonnement TV légal le pourront.

À lire : L’IPTV, l’autre nom du tueur des programmes sportifs

Cette ordonnance du tribunal est une victoire pour les diffuseurs de la Ligue des Champions. « C’est une avancée majeure dans la lutte contre le piratage audiovisuel en France et l’Autorité de régulation de la communication audiovisuelle et numérique (ARCOM) fait un excellent travail », estime Céline Boyer, responsable de la protection des contenus au sein du groupe Canal + qui a obtenu ces derniers jours le blocage de plusieurs sites diffusant illégalement du Top 14.

À lire : IPTV : des soucis pour les abonnements au Maroc ?

« beIN Sports poursuit sa lutte contre le piratage aux côtés des ayants droit, des diffuseurs officiels et de l’ARCOM (qui a le pouvoir d’étendre les mesures de blocage à tous les sites pas encore identifiés dans l’ordonnance mais qui tenteront de transmettre illégalement a posteriori la Ligue des Champions durant la saison)  », a réagi Caroline Guenneteau, directrice juridique adjointe de beIN Media Group, persuadée que « cette succession d’actions et de mesures de blocage prises par les FAI (fournisseurs d’accès à internet) va rapidement réduire significativement l’accès vers des sites frauduleux, moins de deux mois après l’entrée en vigueur de la loi ».

Tags : Piratage - Football

Aller plus loin

IPTV : des soucis pour les abonnements au Maroc ?

Une opération européenne menée par la police italienne a permis de démanteler un vaste réseau d’IP TV. Plus de 200 serveurs illégaux concernant plus de 50 millions d’abonnés au...

Les Marocains, friands d’IPTV

La télévision sur internet est l’objet de convoitise au Maroc. Nouvelle tendance en vogue, l’IPTV est privilégiée par les télévores dans le...

Les raisons de la fermeture de Tirexo, site de piratage basé au Maroc, désormais connues

Les raisons qui expliquent la fermeture Zone-telechargement et Tirexo, basé au Maroc, deux des plus gros sites de piratage en France et en Belgique, sont désormais...

Nous vous recommandons

Batterie intelligente : Rachid Yazami va présenter son innovation à Casablanca

Rachid Yazami, chercheur et inventeur marocain résidant à Singapour, sera à Casablanca cette semaine pour prendre part au Forum Digital Energy sur la batterie intelligente, organisé par Interworld en partenariat avec INSA...

Un Belge en prison au Maroc après un piège tendu par son ex-femme

Un ressortissant belge, Marc M., est en prison depuis lundi à Meknès. Âgé de 57 ans, il est accusé de tentative d’enlèvement de son fils de 4 ans, Malik, qu’il n’a pas revu depuis l’été 2020, son ex-femme d’origine marocaine l’ayant emmené avec elle en février...

Maroc, pays africain le plus attractif

Le Maroc est le pays africain le plus attractif en 2022. C’est ce qui ressort des Indices d’attractivité et de stabilité de l’Institut Amadeus.

Le Maroc veut utiliser des missiles israéliens pour contrôler le détroit

Le Maroc envisage de déployer des missiles israéliens Rafael dans les régions de Tanger et de Nador pour mieux contrôler le détroit de Gibraltar. Ceci, en réponse à la décision de l’Espagne de renforcer sa présence militaire dans les villes autonomes de Ceuta...

Le tournage d’Indiana Jones au Maroc compromis

La décision marocaine relative à la suspension des liaisons aériennes avec le Royaume-Uni en raison de la flambée des cas de contamination au Covid-19 produit un impact négatif sur le film « Indiana Jones » dont le cinquième volet est actuellement en...

Repsol regrette son départ du Maroc

La société britannique Chariot a approfondi l’exploration du puits Anchois 2 initialement réalisée par l’entreprise espagnole Repsol au large de Larache, et a confirmé la présence d’une importante quantité de gaz. Une découverte au goût amer pour l’espagnol...

Exclusion d’un combattant du MMA après la découverte d’un tatouage d’Adolf Hitler

Alors qu’il s’apprêtait à faire ses débuts professionnels face au combattant slovaque Nikolas Krivák, Radek Rousal, un aspirant combattant tchèque de MMA a été banni d’un événement Oktagon MMA à Brno après la découverte de ses nombreux tatouages néonazis dont...

L’Algérie tente de préserver sa supériorité militaire face au Maroc

Le gouvernement algérien essaie de manifester son soutien à la Palestine et de renforcer ses relations avec la Russie et l’Iran, après la signature de l’accord de coopération militaire entre Rabat et Tel-Aviv, le 24 novembre...

Sergueï Lavrov annule sa visite au Maroc

Le Forum de coopération arabo-russe, prévu le 15 décembre à Marrakech, sera reporté à cause de l’annulation de la tournée de Sergueï Lavrov, chef de la diplomatie russe au Moyen-Orient et en Afrique du...

Sana Khouja, la Marocaine qui a révolutionné le monde du vin en Espagne

Sana Khouja, jeune femme d’affaires d’origine marocaine, a brisé les barrières raciales, économiques et de genre pour inscrire son nom dans le monde viticole espagnol. En 2019, elle créait Zeena, sa marque de vin bio conditionné dans une canette en...