Marrakech affiche complet durant l’Aid Al-Adha

8 juillet 2022 - 22h40 - Ecrit par : S.A

Les hôtels de Marrakech font le plein de réservations. De nombreux touristes étrangers et nationaux préfèrent célébrer l’Aid Al-Adha chez des hôteliers spécialisés. Une bonne nouvelle pour le secteur, touché par la crise sanitaire.

Après deux ans de crise sanitaire liée au Covid-19, le package hôtelier de l’Aid al-Adha est de retour. Bon nombre de touristes se sont rués vers les hôtels pour célébrer la fête religieuse sans contraintes liées au sacrifice du mouton (livraison, abattage…), rapporte Médias24. « Hormis quelques maisons d’hôtes, il est en effet impossible de trouver une chambre d’hôtel à Marrakech, qui a été littéralement prise d’assaut par les nationaux et les étrangers pour les trois jours de fête », révèle Abdellatif Abouricha, porte-parole du CRT de la région. Il s’attend à ce que le retour du package hôtelier de Aid al-Adha permette d’atteindre un taux d’occupation de 100 % pour le week-end du 9 au 11 juillet.

À lire : Les touristes recommencent à réserver les hôtels à Marrakech

Le responsable se dit persuadé que la ville ocre affichera probablement complet ce week-end avec « une place Jamaâ El Fna d’ores et déjà très fréquentée jusqu’à 1 heure du matin ». Un fort rebond s’observera également après l’Aïd. Le porte-parole fait savoir qu’à partir du 19 juillet, la ville abritera plusieurs congrès. Aussi, accueillera-t-elle les familles des locaux, des MRE et des touristes étrangers, ce qui permettra de maintenir le taux élevé de remplissage durant juillet et août.

À lire : Marrakech dans le top 10 des réservations pour les vacances d’été

« Mon package pour la période de l’Aid rencontre un succès croissant auprès des Marocains, venus d’autres villes, pour à la fois se reposer et le fêter dans les règles de l’art de la tradition », confie Ali Chaoui, propriétaire de l’hôtel Eden Andalou et l’un des précurseurs du lancement de cette offre. « Soit les clients amènent leur mouton et nos équipes de bouchers s’occupent de tout jusqu’à les mettre dans des chambres froides avant de les emmener chez soi ou de les offrir à des nécessiteux, soit ils pourront en acheter un sur place dont nous nous occuperons de la même manière », explique-t-il.

Tags : Marrakech - Hôtellerie - Aïd al-Adha 2022

Aller plus loin

Aïd Al-Adha : les « hôtels pour moutons » ont le vent en poupe

Les « hôtels pour moutons » font partie de ces petits métiers saisonniers qui apparaissent à l’approche de la célébration de l’Aïd Al-Adha.

Transavia : la réouverture des frontières fait bondir les réservations vers le Maroc

Trois jours après la réouverture des frontières aériennes nationales, la compagnie low-cost Transavia connait un regain d’activités se traduisant par une explosion des réservations...

Les touristes recommencent à réserver les hôtels à Marrakech

Quelques jours après l’annonce de la réouverture de l’espace aérien marocain resté fermé depuis le 29 novembre dernier, les professionnels du tourisme se mobilisent pour la reprise...

Marrakech dans le top 10 des réservations pour les vacances d’été

Marrakech se trouve dans le top 10 des destinations où les Français font des réservations pour un voyage cet été. Il s’agit d’un classement du voyagiste espagnol eDreams...

Nous vous recommandons

Lancement de la version actualisée de la plateforme « MAGHRIBCOM »

Une nouvelle version de la plateforme virtuelle « MAGHRIBCOM » a été mise en place par le ministère délégué chargé des Marocains du monde. Elle a été actualisée afin de permettre une promotion effective des MRE et surtout l’amélioration de tous les services et...

Ce que reproche l’Algérie au Maroc

Visiblement, l’Algérie n’affiche aucune volonté de pacifier ses relations avec le Maroc. Elle vient à nouveau de charger son voisin de l’Ouest.

Annulation de Marhaba : les entreprises affectées vont être aidées

Le parlement d’Andalousie demande au gouvernement espagnol d’apporter une aide financière à tous les secteurs touchés par l’annulation, pour la deuxième année consécutive, de l’Opération Marhaba.

Mulhouse : deux musulmans arrêtés pour abattage sauvage de mouton

La police a arrêté, mardi 20 juillet, jour de la célébration de l’Aïd Al Adha, un père et son fils, rue de Bâle à Mulhouse, pour abattage sauvage d’un mouton.

Polémique : Tariq Ibn Ziyad, Marocain ou Algérien ?

Suite à la réalisation d’un feuilleton intitulé « La conquête d’Al Andalus », diffusé en ce mois de ramadan, les internautes marocains et algériens se disputent l’origine du général musulman Tariq Ibn...

500 millions de dirhams disparus à la mairie de Casablanca

L’évaluation de la gestion des finances publiques à la mairie de Casablanca a fait état d’irrégularités au niveau des ressources des arrondissements. 500 millions de dirhams ont disparu de leurs programmes culturels et sociaux, a révélé la maire Nabila...

Une Espagnole bloquée au Maroc avec ses deux enfants

Sukaina Ahmed Abderrazak, une jeune femme originaire de Ceuta, est bloquée au Maroc avec ses deux filles qui n’ont pas été reconnues par leur père d’origine marocaine. Malgré toutes les démarches engagées auprès des consulats espagnols au Maroc, elle n’a...

Visas : le Maroc, victime collatérale des tensions France-Algérie ?

La décision de la France de réduire à 50 % l’octroi des visas pour les Marocains et les Algériens et de 30 % pour les Tunisiens s’explique par les tensions entre Paris et Alger.

La destination Maroc cartonne toujours à Brussels Airport

Le Maroc, l’Espagne, l’Italie, la Turquie et la France étaient parmi les destinations les plus visitées par les Belges en novembre. Résultat : Brussels Airport enregistre pour le cinquième mois consécutif un nombre de passagers au-dessus du...

Un expert appelle le Maroc à rouvrir ses frontières

Se basant sur certaines données, Dr Tayeb Hamdi, médecin et chercheur en systèmes et politiques de santé, a appelé à la réouverture des frontières marocaines restées fermées juqu’au 31 janvier 2022 en raison de la propagation rapide du nouveau variant du virus...