Marrakech en basse saison : une affluence inédite de touristes marocains

1er février 2023 - 14h20 - Economie - Ecrit par : S.A

Grâce à la multiplication des formules de location à des prix imbattables, la basse saison s’est remplie progressivement à Marrakech. Résultat : on note un afflux assez inédit de touristes marocains.

Janvier aura été un mois fructueux pour les petits établissements. De nombreux touristes marocains se sont rués vers les petits hôtels, riads ou locations plus abordables. Une « affluence inhabituelle » durant la basse saison. « Ce sont plutôt les clubs aux formules ‘All inclusive’, les petits établissements de moins de 3 étoiles et les appart-hôtels, qui ont connu une grande fréquentation des touristes marocains, avec des taux de remplissage compris entre 50 % et 80 % », précise à Médias24 un hôtelier.

À lire : Reprise de l’activité touristique à Marrakech

Un autre hôtelier confirme : « Si les vacances scolaires marocaines (20-29 janvier) ont contribué à l’engouement du tourisme domestique, c’est bien la première fois que des nationaux viennent aussi nombreux et contribuent à remplir bon nombre de petits hôtels dans une période de basse saison ». Tous les professionnels du secteur n’ont toutefois pas profité de cette embellie. En cause, les meublés réservés sur internet.

À lire : Les recettes touristiques en nette progression grâce aux MRE

« Au regard des très nombreux vacanciers marocains croisés dans les rues de Marrakech, cela donne l’impression que tous les hôtels sont complets. Or ce n’est pas le cas ; la plupart ont choisi des logements meublés sur internet », se désole le gérant d’un petit hôtel. À l’en croire, ces formules lui ont fait perdre au moins 50 % de son chiffre d’affaires habituel.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Marrakech - Tourisme - Prix

Aller plus loin

À Marrakech, le tourisme se redresse progressivement

Après deux années sombres à cause de la crise sanitaire liée au Covid-19, le tourisme se redresse progressivement à Marrakech.

Panique à l’aéroport de Marrakech après l’alerte de la Grande-Bretagne

L’aéroport de Marrakech a enregistré une forte affluence de touristes à la suite d’un message du Royaume-Uni déconseillant à ses ressortissants de se rendre dans 18 pays dont le...

Aïd al-Fitr au Maroc : les salons de coiffure pris d’assaut

Au Maroc, les salons de coiffure retrouvent une affluence en cette période de fin de ramadan. Les Marocains célèbrent l’Aïd El Fitr ce mercredi 10 avril.

Un grand projet de tourisme à moto voit le jour au Maroc

L’entreprise Pangea et BMW Motorrad Spain s’allient pour lancer un passionnant circuit moto au Maroc, afin de développer le tourisme à moto dans le royaume.

Ces articles devraient vous intéresser :

Au Maroc, le marché opaque des locations saisonnières

Dans le secteur de la location saisonnière, les agences de voyages opérant au Maroc font face à une « concurrence illégale » des courtiers qui tirent grand profit de l’activité à leur détriment. Des voix s’élèvent pour appeler à l’assainissement du...

Le tourisme marocain retrouve son dynamisme en 2023 avec l’arrivée de 2,9 millions de visiteurs

Le tourisme marocain a enregistré un bond spectaculaire avec l’arrivée de 2,9 millions de touristes aux postes frontières durant le premier trimestre de l’année 2023, soit une progression de 17 % par rapport à la même période de l’année 2019.

Le tourisme marocain à la reconquête du marché britannique

Le Maroc veut reconquérir le marché britannique. Dans ce sens, l’Office national marocain du tourisme (ONMT) a signé des accords avec les compagnies aériennes telles que Ryanair et Easyjet. Objectif  : retrouver les chiffres d’avant-Covid.

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

« J’ai visité le Maroc - voici pourquoi je n’y retournerai jamais »

Sur la toile, des tiktokeurs et Youtubeurs – dont des Américains – déconseillent à leurs followers de se rendre au Maroc et en évoquent les raisons. Ils disent ne plus avoir l’intention de retourner dans le royaume.

Tourisme au Maroc : une baisse de recettes qui inquiète

Alors que les arrivées pourraient atteindre 15,5 millions de voyageurs en 2024, soit un million de plus qu’en 2023, les recettes touristiques devraient poursuivre leur tendance à la baisse notée depuis 8 mois pour s’établir à 100 milliards de dirhams...

Le tourisme de montagne, un potentiel inexploité au Maroc

Le tourisme de montagne au Maroc est un secteur à fort potentiel qui est inexploité, selon Nadia Fettah Alaoui, la ministre marocaine du Tourisme, de l’artisanat, du transport aérien et de l’économie sociale.

Le Nord du Maroc mise sur l’aérien pour attirer des touristes

Les opérateurs touristiques du Nord du Maroc saluent l’implantation d’une base aérienne à Tétouan après celle de Tanger. L’infrastructure aéroportuaire va attirer davantage de touristes et booster à coup sûr le développement économique de la région.

Le Maroc compte doubler ses arrivées touristiques d’ici 2030

Dans un contexte de reprise du secteur touristique, le Maroc a revu ses ambitions à la hausse, ambitionnant de doubler le nombre d’arrivées à l’horizon 2030.

Tourisme au Maroc : l’ONMT et EasyJet signent un accord historique

En vue d’étendre ses activités au Maroc, EasyJet Group a signé, à Londres, un accord de partenariat avec l’Office national marocain du tourisme (ONMT). Cette signature s’inscrit dans le cadre des initiatives menées par l’office afin d’atteindre voire...