Mauvaise nouvelle pour le lycée musulman Averroès de Lille

28 novembre 2023 - 12h00 - Monde - Ecrit par : S.A

La menace de fermeture du lycée privé musulman Averroès de Lille se précise. La préfecture de la Région Hauts-De-France pourrait résilier le contrat d’association le liant depuis 2008 à l’État.

Cela sent visiblement la fin. C’est par 16 voix pour et 9 abstentions que les 25 membres – dont neuf désignés par l’État, les autres étant des élus locaux et des représentants de l’enseignement privé – d’une commission académique consultative présidée par le préfet du Nord ont voté lundi en faveur de la résiliation du contrat d’association liant le lycée privé musulman Averroès de Lille à l’État. Selon les explications d’une source proche du dossier, la commission académique s’est penchée à la fois sur le financement et « le volet pédagogique de l’établissement », et notamment « le contenu du cours d’éthique musulmane ».

À lire :Le lycée musulman Averroès de Lille menacé de fermeture

« Lorsque les conditions auxquelles est subordonnée la validité des contrats d’association cessent d’être remplies, ces contrats peuvent, après avis de la commission de concertation […], être résiliés notamment par le représentant de l’État à son initiative », indiquait Georges-François Leclerc, le préfet de la Région Hauts-De-France dans une correspondance qu’il avait adressée au président de l’association Averroès, Mohamed Damak, en octobre. Après la résiliation de la commission académique consultative, ce contrat pourrait être résilié. Leclerc doit prendre sa décision sur l’avenir de ce contrat « dans les prochains jours », a déclaré une autre source. Selon le préfet du Nord, le lycée ne remplit plus les conditions pour le maintien de cet accord avec l’État.

À lire :Encore une victoire pour le lycée musulman Averroès de Lille

Joseph Breham, l’avocat du lycée musulman Averroès de Lille dénonce un « simulacre total ». « Si jamais il y avait une décision de résiliation […] bien évidemment nous saisirions la justice » administrative, avertit-il. Aux yeux du président de la région, Xavier Bertrand, c’est plutôt une « décision très importante », car le « contenu pédagogique [de l’établissement] ne respecte pas les valeurs républicaines ». Depuis 2019, la région des Hauts-de-France a décidé de priver le lycée de la subvention prévue dans le cadre du contrat. Elle reproche à Averroès un don qatari de 950 000 euros en 2014. Chaque fois que l’affaire est portée devant la justice, le tribunal administratif de Lille donne raison à l’établissement de quatre cents élèves, ouvert en 2003 avec le soutien de l’ex-UOIF (devenu Musulmans de France), et qui se classe régulièrement depuis parmi les meilleurs de la région.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Lille - Religion - Education - Islam

Aller plus loin

Le lycée musulman Averroès de Lille menacé de fermeture

Le lycée musulman Averroès de Lille peine à mener ses activités en toute quiétude, sans pression. La préfecture de la Région Hauts-De-France menace de résilier le contrat...

Lille : nouvelle bataille entre le lycée musulman Averroès et la région

C’est un nouveau bras de fer judiciaire qui s’annonce entre le lycée musulman privé Averroès de Lille et la Région des Hauts-de-France. Le président de région a de nouveau...

Lycée musulman Averroès de Lille : fin de la subvention de l’Etat

Le préfet du Nord a résilié le contrat liant le lycée privé musulman Averroès de Lille à l’État depuis 2008. L’établissement saisira-t-il la justice administrative ?

France : le Conseil d’État rétablit le lycée musulman Averroès dans ses droits

La Région des Hauts-de-France est sommée de verser au lycée Averroès, la somme qu’elle lui devait au titre du forfait d’externat. Le verdict rendu en juillet dernier par le...

Ces articles devraient vous intéresser :

Christophe Galtier : garde à vue pour discrimination raciale

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, ainsi que son fils, John Valovic-Galtier, ont été placés en garde à vue ce vendredi dans le cadre d’une enquête portant sur des allégations de discrimination au sein du club.

Après le séisme, le défi éducatif du Maroc sous les tentes

Après le puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre, les enfants marocains se rendent à l’école et reçoivent les cours sous des tentes. Certains ont du mal à s’adapter, tandis que d’autres tentent d’« oublier la tragédie ».

Vaucluse : les raisons de l’annulation d’une conférence musulmane

Programmée le 27 novembre à Montfavet, une conférence musulmane organisée par l’association D’Clic Valence, a été reportée au 8 janvier avant d’être annulée. Qui des raisons derrière cette annulation ?

Maroc : des centres pour former les futurs mariés

Aawatif Hayar, la ministre de la Solidarité, de l’intégration sociale et de la famille, a annoncé vendredi le lancement, sur l’ensemble du territoire du royaume, de 120 centres « Jisr » dédiés à la formation des futurs mariés sur la gestion de la...

L’affaire Zakaria Aboukhlal prend de l’ampleur

L’affaire Zakaria Aboukhlal continue de créer des remous. Après la Fédération royale marocaine de football (FRMF), c’est au tour du Conseil national de la presse de condamner les propos contenus dans un article d’un site électronique sur un supposé...

Officiel : l’Aid Al Fitr en France ce vendredi

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) vient de confirmer la date de l’Aid al Fitr pour ce vendredi 21 avril 2023.

Ramadan et grossesse : jeûner ou pas, la question se pose

Faut-il jeûner pendant le Ramadan quand on est enceinte ? Cette question taraude l’esprit de nombreuses femmes enceintes à l’approche du mois sacré. Témoignages et éclairages pour mieux appréhender cette question à la fois religieuse et médicale.

Maroc : ils paient les dettes des plus pauvres

De jeunes Marocains, influenceurs, artistes et personnalités sont à l’origine d’une initiative visant à soutenir les familles dans le besoin en cette période de ramadan, mais aussi à les aider à éponger leurs dettes.

Aïd El Fitr en France : annonce importante de la Mosquée de Paris

Les fédérations musulmanes de France se réuniront ce jeudi 20 avril 2023 à 18 heures à la Grande Mosquée de Paris en présence de leur commission religieuse ainsi que des imams du Conseil National des Imams (CNI). Cette réunion a pour objectif de fixer...

La Youtubeuse marocaine "Mi Naima" au cœur d’un nouveau scandale

“Mi Naïma” fait à nouveau parler d’elle. La Youtubeuse marocaine, connue pour ses controverses, a récemment publié une vidéo dans laquelle on la voit lire certains versets du Coran de manière désinvolte. La vidéo a suscité la colère des internautes.