Meknès : un magistrat en prison pour corruption

13 novembre 2021 - 12h20 - Ecrit par : A.T

Le procureur général du Roi près la cour d’appel de Meknès a ordonné l’interpellation d’un magistrat poursuivi pour corruption.

Le magistrat a été dénoncé par le numéro vert, au moment où il venait de percevoir un pot-de-vin de 2 000 dirhams afin d’intervenir en faveur d’un individu dans le cadre d’une affaire de divorce, rapporte Barlamane.

Les résultats de l’enquête diligentée pour vérifier les soupçons ont abouti à son arrestation. Il a été placé en détention à la prison Toulal 2 pour corruption, souligne la même source.

Tags : Droits et Justice - Corruption - Meknès - Prison - Plainte

Aller plus loin

Maroc : des magistrats sanctionnés

Le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) a émis des mesures disciplinaires à l’encontre de 15 magistrats déférés devant le conseil. Il s’agit d’une décision prise après...

Outrage à magistrat : un jeune homme encourt une lourde peine

Un jeune homme sera déféré le 8 décembre prochain devant le tribunal de première instance de Safi, pour «  outrage et injures envers un agent d’autorité pendant l’exercice de sa...

Ce que l’on reproche au député arrêté à Fès

Les malversations du député Rachid El Fayek et de son frère, président du Conseil préfectoral de Fès, ont été révélées au grand jour après des enquêtes menées par la Brigade nationale de...

Safi : arrestation d’une fonctionnaire pour corruption

À Safi, les éléments de la gendarmerie royale ont arrêté une fonctionnaire d’un caïdat en flagrant de délit de corruption. Il lui est reproché d’avoir reçu un pot-de-vin de 100...

Nous vous recommandons

Le dirham avance face à l’euro

Le dirham s’est apprécié de 0,20 % face à l’euro et s’est déprécié de 0,34 % vis-à-vis du dollar américain au cours de la période allant du 1ᵉʳ au 07 juillet 2021. C’est ce qu’indiquent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Jack Lang se prononce sur les élections au Maroc

Comme prévu, le Maroc a organisé ce 8 septembre les élections législatives, communales et régionales. Pour le président de l’Institut du monde arabe (IMA), Jack Lang, ces élections « sont un exemple d’une démocratie pluraliste, assez unique en Afrique...

Immigration : les nouvelles consignes de Gérald Darmanin

Le ministre français de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a discuté de la question d’immigration clandestine et de l’application de la loi contre confortant les principes de la République avec les préfets des départements et leur a donné de nouvelles...

De nouveaux vols entre les villes du nord du Maroc

Dans le cadre du renforcement de la connectivité aérienne interne, le conseil régional du Nord a obtenu des compagnies aériennes, la reprise imminente de plusieurs lignes, pour booster le tourisme en berne dans la...

Au Maroc, le couvre-feu passe à 21h

Le gouvernement vient d’annoncer une série de mesures sanitaires restrictives, notamment un couvre-feu national de 21h à 5h, une interdiction de sortie ou d’entrée depuis Casablanca, Marrakech et Agadir. Ces mesures qui vont entrer en vigueur mardi 3 août...

Ramtane Lamamra accuse le Maroc de « terrorisme d’Etat »

Le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, réitère les accusations contre le Maroc au sujet de la présumée attaque qui aurait causé la mort de trois routiers algériens.

Maroc : colère des restaurateurs et cafetiers

Colère et déception dans les rangs des professionnels du commerce. Face aux nombreuses défaillances et surtout à l’indifférence du gouvernement, Noureddine El Harrak, président de l’Association nationale des propriétaires de cafés et de restaurants au Maroc...

Le rapeur Niska préfère la discrétion de Marrakech

Le vendredi 5 novembre dernier, le rappeur français d’origine congolaise Niska a fait son retour sur la scène musicale avec un nouvel album intitulé « Le monde est méchant ». Avec ce nouvel opus composé de 17 titres, [le rappeur installé depuis quelque temps...

Première médicale au Maroc

C’est une première au Maroc. Les médecins ont réussi une allogreffe haploidentique chez un patient atteint de déficit immunitaire.

Gazoduc : l’Algérie veut imposer ses conditions au Maroc

Le président algérien, Abdelmadjid Tebboune, assure que son pays n’a pas encore tranché sur le renouvellement du gazoduc Maghreb-Europe (GME) traversant le Maroc et qui relie l’Algérie à l’Espagne. Toutefois, il entend imposer ses...