Menace terroriste : alerte autour des missions étrangères au Maroc

24 février 2016 - 14h50 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Le niveau d’alerte a une nouvelle fois été relevé par les autorités marocaines dans plusieurs lieux sensibles du pays, notamment les écoles et les missions étrangères.

D’après le journal Assabah, cette décision fait suite au démantèlement de la cellule terroriste de jeudi dernier par le FBI marocain et indique que le dispositif sécuritaire a été fortement renforcé autour des établissements étrangers au Maroc. De nouvelles consignes ont également été données.

Il est désormais interdit de se rassembler devant ces établissements, interdiction valable également pour les élèves. Selon la même source, pour prévenir tout attentat, des brigades de la police et de la gendarmerie royale ont été déployées aux alentours de plusieurs établissements, comme l’école Georges Washington et l’école belge à Casablanca.

Assabah fait part d’un changement de tactique de la part de Daech. L’organisation terroriste souhaite désormais former des cellules terroristes directement au Maroc au lieu de les entraîner dans ses camps en Syrie et en Irak.

La preuve en est, selon le journal, de la cellule terroriste démantelée jeudi dernier dans plusieurs villes du royaume. Ses membres prévoyaient de mettre en place un camp d’entrainement à une vingtaine de kilomètres de la ville de Tan Tan pour entrainer ses recrues. De plus, cette cellule prévoyait d’attaquer plusieurs sites sensible au Maroc avec des voitures piégées, produits chimiques et biologiques et d’attentats kamikazes.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Casablanca - Terrorisme - Gendarmerie Royale - Police marocaine - Etat islamique - Daech - Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ)

Aller plus loin

Les présumés terroristes arrêtés au Maroc voulaient attaquer le Morocco Mall

Les présumés terroristes arrêtés jeudi dernier par le Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ) comptaient attaquer plusieurs sites sensibles au Maroc, notamment le plus...

La cellule terroriste démantelée au Maroc prévoyait de faire un carnage

La cellule terroriste démantelée jeudi par le Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ) comptait passer à l’acte le lendemain, c’est à dire vendredi, en s’attaquant à des...

Cellule terroriste au Maroc : le mineur devait se faire exploser au parlement (vidéo)

Le mineur de 16 ans, qui fait partie de la cellule terroriste démantelée jeudi au Maroc, comptait s’en prendre à une institution hautement symbolique au Maroc : le Parlement.

Visé par une attaque terroriste, le Morocco Mall rassure sur sa sécurité

Suite aux informations diffusées par le Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ) selon lesquelles le Morocco Mall faisait partie des cibles de la cellule terroriste...

Ces articles devraient vous intéresser :

Des nouvelles caméras-piétons pour les gendarmes marocains

La Gendarmerie Royale a reçu dernièrement des nouvelles caméras-piétons. Ces dispositifs doivent protéger les gendarmes lors de leur intervention mais aussi servir de preuve en cas de contestation de l’infraction.

Abdellatif Hammouchi nomme de nouveaux responsables

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi a procédé, mardi, à une nouvelle série de nominations au niveau de plusieurs services décentralisés de l’institution.

Dispositif exceptionnel pour le nouvel an au Maroc

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) s’active pour garantir la sécurité des Marocains à l’occasion du nouvel an 2023. D’ores et déjà, il a été procédé à la mise en place d’un dispositif de sécurité spécial.

Le séisme au Maroc est une « punition divine »

Des partisans d’Al-Qaïda et de l’État islamique (EI) estiment que le tremblement de terre du 8 septembre au Maroc est une « punition divine ». Sans manquer de critiquer l’aide internationale dont bénéficient les victimes.

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.

MRE : Vacances gâchées par des tracasseries administratives

C’est avec un sentiment mêlé de lassitude et de colère que les Marocains résidant à l’étranger (MRE) vont commencer à débarquer dans les ports marocains dans les prochains jours.

Projet d’attentat déjoué au Maroc : Treize individus arrêtés par le BCIJ

Treize personnes ont été arrêtées par le Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ), jeudi dernier. Soupçonnés d’être partisans de l’organisation terroriste « État islamique », les individus ont été arrêtés lors d’opérations menées dans...

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.

Une cellule préparant des attentats au Maroc démantelée

Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), se basant sur des informations fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a annoncé le démantèlement d’une cellule terroriste liée à l’organisation Daech. Cette...

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...