Invitée à la mosquée de Paris, Mila reçoit un coran rose

9 juillet 2021 - 13h00 - Monde - Ecrit par : S.A

Mila, la jeune femme harcelée suite à la publication d’une vidéo polémique sur l’islam a visité, jeudi 8 juillet, toute la grande mosquée de Paris, en compagnie de son avocat et du recteur Chems-eddine Hafiz. Une visite qui intervient au lendemain de la condamnation de onze de ses harceleurs.

Mila change-t-elle de regard sur l’islam ? La jeune Iséroise qui a reçu des milliers de messages violents en ligne suite à la publication d’une vidéo polémique sur l’islam en novembre 2020 s’est rendue jeudi à la grande mosquée de Paris où elle a visité l’édifice religieux, rapporte l’AFP. Au cours de cette visite privée, le recteur de la GMP, Chems-Eddine Hafiz, a offert à Mila un Coran à la couverture rose. Pour la jeune femme, il s’agit d’une « marque de paix très importante » pour elle. Son souhait, dira-t-elle c’est que sa présence soit « apaisante pour tout le monde ».

À lire : Affaire Mila : prison avec sursis pour onze personnes

« L’islam est une religion que, bien évidemment, il y a lieu de respecter », a déclaré Chems-Eddine Hafiz. Selon lui, la jeune Iséroise « a eu des mots durs dans un contexte particulier », celui d’un harcèlement en ligne. « Peut-être que ça a trahi sa vraie pensée, mais moi je suis persuadé qu’il faut sortir des clichés ». « Il y a eu à un moment un incident malheureux mais le fait qu’elle vienne ici est source d’espoir », a encore affirmé le recteur de la GMP. Le responsable souhaite montrer à Mila ce qu’est réellement l’islam.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Paris - Religion - Islam

Aller plus loin

Affaire Mila : la justice durcit les peines pour harcèlement et menace de mort

La justice a lourdement condamné en appel, deux des onze internautes poursuivis dans l’affaire Mila, jeune fille harcelée via internet pour avoir injurié l’islam dans une vidéo.

Affaire Mila : prison avec sursis pour onze personnes

Le tribunal correctionnel de Paris a condamné, ce mercredi 7 juillet, 11 des 13 prévenus jugés pour harcèlement dans l’affaire Mila à des peines allant de 4, 5 et 6 mois de...

Le Maroc imprime 500 000 corans

La Fondation Mohammed VI pour l’Édition du Saint Coran a annoncé l’impression de quelque 500 000 exemplaires du Coran, sous toutes ses formes et dimensions. Ils seront...

Un an de prison pour avoir menacé de mort Mila

Encore des menaces pour Mila, l’adolescente de l’Isère, prise à partie pour avoir vivement insulté l’islam. Un jeune homme âgé de 20 ans a été condamné à un an de prison avec...

Ces articles devraient vous intéresser :

La Youtubeuse marocaine "Mi Naima" au cœur d’un nouveau scandale

“Mi Naïma” fait à nouveau parler d’elle. La Youtubeuse marocaine, connue pour ses controverses, a récemment publié une vidéo dans laquelle on la voit lire certains versets du Coran de manière désinvolte. La vidéo a suscité la colère des internautes.

Voici la date de début du mois de ramadan au Maroc

L’expert marocain en astronomie, Hicham El Aissaoui vient de prédire la date de début du mois de ramadan 2023 au Maroc.

Ramadan 2024 en France : Le Maroc perd la main sur l’encadrement religieux des MRE

À l’approche du mois de Ramadan, des voix s’élèvent pour réclamer une formation religieuse adaptée aux Marocains résidant à l’étranger, notamment en France.

La date de l’Aïd al Fitr au Maroc connue

L’observation de la nouvelle lune du mois de Chaoual 2023/1444 commencera ce jeudi 20 avril 2023, mais il semble que la plupart des pays arabes ne pourront pas observer le croissant à l’œil nu. C’est du moins ce que prévoit Hassan Talibi, astronome et...

Chaâbane débute ce dimanche, le ramadan dans un mois

Le premier jour du mois de Chaâbane de l’année 1445 de l’hégire correspond au dimanche 11 février 2024, a annoncé samedi le ministère des Habous et des Affaires Islamiques dans un communiqué.

Ramadan et grossesse : jeûner ou pas, la question se pose

Faut-il jeûner pendant le Ramadan quand on est enceinte ? Cette question taraude l’esprit de nombreuses femmes enceintes à l’approche du mois sacré. Témoignages et éclairages pour mieux appréhender cette question à la fois religieuse et médicale.

Ramadan 2024 au Maroc : voici le montant de la Zakat

Le Conseil supérieur des Oulémas a fixé, il y a quelques jours, le montant minimum de la Zakat Al Fitr au titre de l’année 2024/1445.

Ramadan et diabète : un mois sacré sous haute surveillance médicale

Le jeûne du Ramadan, pilier de l’islam, implique une abstinence de boire et de manger du lever au coucher du soleil. Si ce rite revêt une importance spirituelle majeure pour les fidèles, il n’en demeure pas moins une période à risque pour les personnes...

Les chrétiens marocains contraints de vivre leur foi en secret

Les chrétiens marocains sont rejetés par leurs familles et la société. Bien que la Constitution de 2011 garantisse la liberté de conscience, la pratique d’une religion autre que l’islam sunnite est passible d’une peine pouvant aller jusqu’à trois ans...

La date de l’Aid Al Mawlid au Maroc connue

Au Maroc, l’Aid Al Mawlid Annabaoui, la fête qui célèbre la naissance du prophète Mohammad, sera célébrée en ce mois de septembre.