Mimouna, une fête très prisée chez les jeunes juifs marocains

19 avril 2022 - 23h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Comme les années précédentes, les jeunes juifs marocains célèbrent en 2022 la Mimouna, une fête qui marque la fin de la Pâque juive au Maroc. Fidèle à son engagement, les initiateurs de Global Mimouna accompagnent tous ceux qui souhaitent organiser cette fête.

Et de 3 pour Global Mimouna. Depuis 2019, Sandra Yerushalmi, Shimon G. Levy et Yona Abeddour ont initié ce projet pour partager des histoires significatives de célébration, de coexistence et de prospérité à travers la Mimouna. Pour l’édition 2022, plusieurs manifestations sont prévues : une célébration de la Mimouna à Casablanca organisée par un étudiant musulman ; une célébration conjointe Iftar et Mimouna dans une synagogue marocaine au cœur de Bruxelles ; un événement interreligieux Mimouna à Londres ; une rencontre musicale Mimouna à Jérusalem de Shahar Avakeshcha, un groupe qui vise à préserver la poésie de la communauté juive marocaine à travers l’apprentissage et le chant piyutim et bakashot (poèmes liturgiques).

À lire : Ruée des touristes israéliens vers le Maroc

Un festival de bons voisins célébré à Washington, DC par Sephardic Heritage International DC et une célébration familiale Mimouna organisée par la famille Arviv à Ashkelon qui réunira juifs, musulmans et chrétiens dans un cadre familial sont également inscrits à l’agenda de cette édition. Selon les explications de Yona Abeddour, lui et les deux autres co-initiateurs du projet fournissent à une large communauté les outils et les ingrédients nécessaires pour organiser et accueillir des célébrations de la Mimouna dans leurs propres maisons. « Grâce à notre site Web [globalmimouna.org], nous espérons avoir fait le premier pas pour faciliter les choses, en partageant des ressources, des recettes, de la musique, de l’histoire, etc », a-t-il dit au Jerusalem Post.

À lire : Le Maroc et Israël célèbrent ensemble la Pâque juive et la fin du jeûne du Ramadan

« L’idée est d’encourager les Juifs et les non-Juifs, les Marocains et les non-Marocains, les Sépharades et les Ashkénazes à accueillir Mimouna et à ouvrir leurs portes et leurs cœurs aux voisins de toutes confessions et origines », a ajouté ce jeune marocain qui a immigré en Israël en 2016, précisant que la Mimouna continue d’être une histoire vivante de la façon dont les juifs et les musulmans prospèrent et célèbrent côte à côte au Maroc et dans d’autres parties de l’Afrique du Nord. « Cet héritage historique d’amitié et de coopération se perpétue aujourd’hui et à travers Global Mimouna », a-t-il poursuivi.

À lire : Fête de la Pessah : le message de Serge Berdugo à la communauté israélite du Maroc

La Mimouna a la cote ces dernières années. « La Mimouna, la fête judéo-marocaine, gagne tellement de terrain dans les zones peuplées de juifs et de musulmans marocains, en particulier dans les villes européennes et nord-américaines. La Mimouna continue d’être célébrée à Rabat, Paris, Bruxelles, Londres, Washington, DC, etc. où les diplomates du Maroc et d’Israël sont invités à participer à cette célébration unique », a fait savoir Yona Abeddour.

Sujets associés : Judaïsme marocain

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Un musée juif marocain à New York

Un musée juif marocain verra bientôt le jour à la Manhattan Sephardic Congregation, aux États-Unis. Le Rabbin Benchimol indique que le projet représente le pont affectif entretenu...

Célébration historique de la fête de l’indépendance d’Israël au Maroc

À Marrakech, la communauté juive marocaine a pu célébrer publiquement le jour de l’Indépendance d’Israël. Un événement historique.

Fête de la Pessah : le message de Serge Berdugo à la communauté israélite du Maroc

Cette année, la Pâque juive ou Pessah sera célébrée du 27 mars au 4 avril 2021. Serge Berdugo, profitant de cette journée marquant le début de cette fête, souhaite une très belle...

Mushi Halioua, dernier Juif du « mellah » de Marrakech

Mushi Halioua, septuagénaire, est le seul Juif vivant encore dans le “mellah” (quartier juif) de Marrakech, où il tient une boutique de tissus et accueille les touristes...

Nous vous recommandons

Judaïsme marocain

Yair Lapid a visité la synagogue Beth-El à Casablanca

Au cours de sa visite au Maroc, le ministre israélien des Affaires étrangères, Yair Lapid, s’est rendu à la synagogue Beth-El à Casablanca, un lieu emblématique de la communauté juive marocaine. Il y a imploré le Tout-Puissant afin qu’il accueille en sa...

Google rend hommage à l’actrice israélienne d’origine marocaine Ronit Elkabetz

Le dimanche 27 novembre dernier, le moteur de recherche Google a mis en ligne un Doodle à l’effigie de l’actrice et activiste israélo-marocaine Ronit Elkabetz. Un hommage mérité pour celle qui est considérée comme une diva du...

Qui est Sarah Knafo, la juive marocaine, très proche d’Eric Zemmour ?

S’il est un personnage qui suit partout le journaliste et écrivain Eric Zemmour, qui a confirmé son “envie” de se porter candidat à la présidentielle de 2022, c’est bien Sarah Knafo, sa conseillère de l’ombre, son bras droit et sa future directrice de...

«  Dans tes yeux je vois mon pays  » ce soir, sur 2M

Le réalisateur marocain Kamal Hachkar signe son retour avec un nouveau documentaire titré «  Dans tes yeux je vois mon pays  ». Ce documentaire dont la diffusion est prévue ce dimanche 27 décembre à 21 heures 40 sur 2M, aborde l’héritage musical...

La Communauté juive du Maroc présente ses voeux à l’occasion de l’Aïd El Adha

Les membres de la Communauté juive marocaine ont présenté aux Marocains leurs vœux, à l’occasion de la fête de l’Aïd El Adha célébrée ce mercredi 21 juillet. Un geste qui vient renforcer la tolérance entre juifs et musulmans au Maroc...