Israël : la ministre Miri Regev en caftan marocain à l’occasion de la Mimouna

6 avril 2021 - 22h00 - Culture - Ecrit par : G.A

La reprise des relations entre le Maroc et Israël fait le bonheur des ressortissants israéliens d’origine marocaine qui ne ratent désormais aucune occasion d’afficher leur identité. C’est le cas de la ministre israélienne des transports Miri Regev, qui, sur son compte Facebook, a partagé une photo d’elle portant un caftan marocain à l’occasion de la fête de la Mimouna, célébrée le 3 avril dernier.

Le choix de cette tenue traditionnelle tient compte du fait que la Mimouna est une fête populaire célébrée depuis de nombreux siècles au Maroc. C’est une fête au cours de laquelle, les fidèles invitent leurs voisins, juifs et musulmans, à partager un repas afin de marquer la fin de la période de Pessa’h (la pâque juive), sur fond de musique arabo-andalouse ou de chaâbi.

Sur la photo partagée par la ministre, on peut la voir déguster l’un de ces mets savoureux partagés pendant la fête. Il s’agit de la moufleta, ou encore le zaban. La Mimouna est une fête de partages, de communion entre les différentes communautés religieuses. La tradition veut que le premier pain après la pâque introduit dans la maison soit un cadeau fait par les voisins musulmans à leurs voisins juifs.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Caftan marocain - Israël - Judaïsme marocain - Facebook - Normalisation Maroc Israël

Aller plus loin

Les militants de la cause amazighe affichent leur soutien à la normalisation Maroc-Israël

La normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël en échange de la reconnaissance américaine de la marocanité du Sahara fait le bonheur des militants de la...

Le Parlement israélien va célébrer la Mimouna aux couleurs du Maroc

Le président du parlement israélien a annoncé qu’il organise en avril, au sein de l’institution, la célébration de la Mimouna. Une grande célébration populaire au cours de...

Miss caftan marocain raconte son confinement en Italie (vidéo)

Fatim-Zohra Romane, l’actrice et Miss caftan marocain 2019, a fait part, dans une vidéo, de sa terrible expérience à Brescia, un foyer de contamination au nord d’Italie, où des...

L’artisanat marocain fait sa pub en Israël

Du 7 au 16 juillet prochain aura lieu le 1ᵉʳ salon de l’artisanat marocain à l’hôtel David InterContinental Tel Aviv. Ce premier salon sera une opportunité de rencontre entre le...

Ces articles devraient vous intéresser :

Salma Rachid sous le feu des critiques

Salma Rachid est la cible d’attaques sur les réseaux sociaux. De nombreux internautes fustigent l’arrogance de la chanteuse de la pop marocaine.

Maroc : les sorciers font leur révolution

Au Maroc, les marabouts et les sorciers allient tradition et modernité. Facebook, Instagram et d’autres réseaux sociaux sont devenus leur nouvel espace de travail où ils offrent leurs services.

Des prières rogatoires dans les synagogues marocaines

Après les mosquées, c’est au tour des synagogues au Maroc d’accueillir des prières rogatoires en faveur de la pluie.

Le Maroc veut inscrire le caftan sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO

Le Maroc s’active pour l’inscription du caftan sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO). Un atelier a été organisé en ce sens.

Haine envers les Marocains : prison ferme prononcée par la justice

Le parquet de Valence spécialisé dans les délits de haine a requis trois ans de détention contre un homme accusé de diffusion d’informations mensongères sur les réseaux sociaux ciblant les musulmans, notamment Marocains.

Les confidences de Gad Elmaleh sur sa rencontre avec le pape François

L’humoriste marocain Gad Elmaleh s’est confié après sa rencontre avec le pape François, au Vatican le 23 décembre, à qui il a présenté son film « Reste un peu », sorti en France le 16 novembre et dont le scénario repose sur son cheminement spirituel...

Les excuses de Meryame Kitir à ceux qu’elle aurait pu « blesser involontairement »

Après deux mois de silence, Meryame Kitir, ancienne ministre belge de la Coopération, s’est adressée dimanche à ses collègues et autres avec lesquels elle a collaboré durant son mandat au sein du gouvernement belge.

Maroc : Une vague de racisme contre les mariages mixtes ?

Des activistes marocains se sont insurgés ces derniers jours sur les réseaux sociaux contre le fait que de plus en plus de femmes marocaines se marient avec des personnes originaires des pays d’Afrique subsaharienne. Les défenseurs des droits humains...

Achraf Hakimi fait des promesses aux Marocains

À quelques heures du départ de la sélection nationale du Qatar, l’international marocain Achraf Hakimi s’est adressé aux supporters marocains dont le soutien a été déterminant tout au long de la compétition.

Cheikh Mohammed Al Fizazi critique vivement la série de Mohamed Bassou

Le président de l’Association marocaine de la Paix et de la Transmission, Cheikh Mohammed Al Fizazi, a critiqué le comédien Mohammed Bassou pour sa série « Si Al Kala » diffusée sur sa page YouTube pendant ce mois de Ramadan, estimant qu’il ne fait que...