Neuf ministres démissionnent du gouvernement El Fassi

27 décembre 2011 - 12h49 - Maroc - Ecrit par : J.L

Le Roi Mohammed VI a accepté la démission de neuf ministres du gouvernement El Fassi, mettant ainsi fin à la polémique sur la non constitutionnalité de l’accumulation de pouvoirs, qui avait suivi l’élection de Karim Ghellab à la présidence du parlement, alors qu’il était toujours ministre de l’Equipement et des Transports.

Les démissions concernent :
• Salahdine Mezouar,
• Aziz Akhannouch,
• Anis Birou,
• Driss Lachguar,
• Mohamed Ameur
• Ahmed Reda Chami,
• Mohand Laenser,
• Mohamed Ouzine
• Yasmina Baddou.

Tous ont été invités lundi à rejoindre la présidence du gouvernement pour recevoir leur démission paraphée par le cabinet royal.

Le Palais royal aurait donné une réponse rapide aux demandes de démission des ministres en question, tous élus députés lors des élections législatives du 25 novembre, pour couper court à toute interprétation erronée de la nouvelle constitution qui interdit l’accumulation des pouvoirs.

Abbas El Fassi aurait également convoqué cette semaine un dernier conseil du gouvernement, afin de résoudre le problème de l’absence de la loi de finances, qui permettrait de verser les salaires aux fonctionnaires en janvier prochain, dans l’attente de l’approbation de la prochaine loi de finances.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Mohammed VI - Karim Ghellab - Yasmina Baddou - Mohand Laenser - Salaheddine Mezouar - Anis Birou - Aziz Akhannouch - Réforme de la constitution - Gouvernement marocain

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Roi Mohammed VI rend hommage à Mohamed Moatassim

Le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances et de compassion aux membres de la famille de feu Mohamed Moatassim, Conseiller du Souverain, décédé lundi à Rabat.

Le Roi Mohammed VI en visite au Sahara ?

Le roi Mohammed VI serait attendu dans les prochains jours au Sahara où il se rendra dans plusieurs villes.

Le roi Mohammed VI ne fera plus de discours du 20 août

Le roi Mohammed VI ne prononcera plus le discours de la célébration de la Révolution du Roi et du Peuple le 20 août. Celui-ci, selon le Cabinet royal est trop proche du discours du Trône et celui de la rentrée parlementaire.

Maroc : une seconde vie pour les hôtels fermés

Dans la perspective de l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2025) et de la Coupe du monde 2030, le gouvernement d’Aziz Akhannouch travaille à redynamiser le secteur de l’hôtellerie.

La chanteuse Fatima Tabaamrant menacée par un salafiste

Alors qu’elle fait l’objet d’attaques verbales de la part d’un prédicateur salafiste, l’icône de l’art amazigh, Fatima Tabaamrant, ancienne députée RNI, vient de recevoir le soutien du parti d’Aziz Akhannouch.

Une chaîne marocaine accusée d’offense au roi Mohammed VI

La chaîne de télévision d’information en continu marocaine, Medi 1 TV est sous le feu des critiques des Marocains qui l’accusent d’avoir offensé le roi Mohammed VI.

Aïd Al Mawlid : le roi Mohammed VI accorde sa grâce à 672 personnes

Le roi Mohammed VI a gracié 672 personnes à l’occasion de l’Aïd Al Mawlid Annabawi, célébré ce dimanche 9 octobre au Maroc. Ces détenus avaient été condamnés par différents tribunaux du Royaume.

Académie Mohammed VI, un vivier de qualité au service du football marocain

Pensée et inaugurée en 2009 par le roi Mohammed VI, l’académie Mohammed VI (AMF) est devenue, au fil des ans, un vivier de qualité au service du football marocain, mais aussi du football français. Le Maroc doit en partie sa percée à la coupe du monde...

Fouzi Lekjaa nommé par le roi Mohammed VI président du Comité Coupe du Monde 2030

Le roi Mohammed VI a nommé Fouzi Lekjaa à la tête du comité d’organisation de la partie marocaine de la Coupe du monde, suite à l’annonce du choix de la candidature tripartite Maroc-Espagne-Portugal pour l’organisation du mondial de 2030.

Maroc : une «  reconstruction rapide  » avec «  tous les moyens  »

Le chef du gouvernement marocain Aziz Akhannouch a déclaré que le royaume « utilisera tous ses moyens » dans la phase de « reconstruction rapide » des dégâts causés par le violent et meurtrier séisme qui a frappé la province d’Al Haouz dans la nuit du...