Maroc : des nouvelles de l’usine de vaccins

13 juin 2022 - 13h40 - Ecrit par : G.A

Le bateau qui transportait les différents modules de l’unité industrielle de fabrication de vaccins dont les vaccins anti-Covid-19 à Benslimane, est arrivé dimanche au port de Casablanca.

En provenance de Shanghai en Chine, le contenu de cette cargaison va permettre l’assemblage de l’unité biotechnologique, dont la cérémonie de lancement des travaux, a été lancée par le roi Mohammed VI le 27 janvier dernier. Il s’agit de 111 équipements pour un poids total de 35 000 tonnes, qui seront acheminés vers Benslimane pour la finalisation du projet.

À lire : Vaccin anti-Covid-19 : plus qu’un pas pour le Maroc

Baptisée « Sensyo Pharmatech », cette unité de production de Benslimane est l’une des plus rares sur le continent africain et permettra au Maroc d’acquérir la souveraineté vaccinale. Elle a pour mission de mettre à la disposition du système sanitaire, des flacons de vaccins, des médicaments injectables. Sa mise en place donnera un coup de fouet au savoir-faire national, surtout en matière de santé publique.

À lire : Les préparatifs s’accélèrent pour la fabrication du vaccin anti-Covid-19 au Maroc

À en croire les techniciens, l’usine de Benslimane est vaste et dotée d’une capacité de production très importante. C’est le rêve porté par le roi Mohammed VI et auquel ont cru plusieurs partenaires locaux qui travaillent afin que les travaux soient livrés dans les délais indiqués.

À lire : Covid-19 : où est le vaccin 100% marocain ?

Dans une déclaration à la presse à l’occasion de l’arrivée au port de Casablanca du bateau transportant les modules de l’unité industrielle de fabrication de vaccins de Benslimane, Marc Funk, CEO de Sensyo Pharmatech et Recipharm, a indiqué que « l’arrivée de ce navire marque un premier pas très important dans la réalisation de ce projet d’envergure ».

À lire : Vaccin Sinopharm : les détails de l’usine marocaine

Le projet de Benslimane consiste en la mise en place d’une usine de fabrication et de mise en seringue de vaccins (anti-Covid et autres vaccins), disposant de 3 lignes industrielles dont la capacité combinée de production atteindra 116 millions d’unités en 2024. Cette unité pharmaceutique doit mobiliser à terme un investissement d’environ 400 à 500 millions d’euros.

Tags : Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Vaccin anti-Covid-19 - Casablanca - Chine - Mohammed VI

Aller plus loin

Covid-19 : où est le vaccin 100% marocain ?

Le ministre de la Santé avait promis en novembre 2020 que le Maroc produira son vaccin contre le Covid 19. À l’heure où tous les pays du monde se procurent les vaccins des firmes...

Maroc : une usine va produire 116 millions de vaccins par an

Le Roi Mohammed VI a présidé, jeudi, dans la province de Benslimane, la cérémonie de lancement des travaux de réalisation d’une usine de fabrication de vaccins anti-COVID-19 et...

Vaccin anti-Covid-19 : plus qu’un pas pour le Maroc

Les experts de la société Sinopharm, associés à leurs homologues marocains, sont à la dernière phase des essais cliniques du vaccin chinois anti-covid-19. A terme, le Royaume...

Les préparatifs s’accélèrent pour la fabrication du vaccin anti-Covid-19 au Maroc

Le Maroc est très engagé pour la fabrication sur son sol du vaccin anti-Covid-19. Après le remplissage des premières doses de Sinopharm dans les unités de Sothema, le pays...

Nous vous recommandons

Décès de Sakina Safadi, icône de Jil Jilala

L’artiste Hajja Soukaina Safadi, considérée comme l’une des figures les plus mémorables de la vague musicale populaire des Nass El Ghiwane et Jil Jilala, est décédée vendredi 20 mai des suites d’une longue...

Le dirham baisse un peu face à l’euro

Le dirham s’est apprécié de 0,15 % face au dollar américain et s’est déprécié de 0,11 % vis-à-vis de l’euro, au cours de la période allant du 19 au 25 août 2021. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Achraf Hakimi parle de Mazraoui, Ziyech, et du Mondial Qatar 2022

Achraf Hakimi s’exprime pour la première fois sur la mécontente entre Vahid Halilhodzic et certains joueurs marocains. Dans une interview accordée à la chaîne qatarie Al Kass, le Parisien a évoqué la réconciliation Halilhodzic-Mazraoui, les chances du Maroc à...

Des pièces de rechange dangereuses vendues aux Marocains

Grogne dans les rangs de la fédération nationale des importateurs et vendeurs de pièces de rechange d’occasion pour automobiles. Elle dénonce un réseau de commerçants étrangers agissant dans l’informel dans le marché de Salmia. Marchandises non conformes,...

Gazoduc algérien : l’Espagne craint de graves conséquences sur le Maroc

L’Espagne est préoccupée par l’intention de l’Algérie de renoncer au gazoduc qui l’alimente depuis vingt ans via le Maroc. Bien plus, la péninsule ibérique redoute l’énorme perte que subiraient les trois pays si le gazoduc Maghreb-Europe n’est pas renouvelé...

« Mohammed VI a modernisé le Nord du Maroc pour étouffer Sebta et Melilla »

Le roi Mohammed VI a passé ses 23 années de règne à moderniser la côte méditerranéenne dans l’objectif est de parvenir à la co-souveraineté de Sebta et Melilla, selon un journal espagnol.

Algérie : Amar Belani , envoyé spécial pour le "Sahara"

Lors du conseil des ministres du 30 août 2021 présidé par le chef de l’État algérien, Abdelmadjid Tebboune, plusieurs nominations ont été prononcées au ministère des Affaires étrangères. Le diplomate Amar Belani sera chargé de la question du Sahara et des pays...

Un Marocain maltraité dans un centre pour migrant en Corée du Sud

L’affaire fait grand bruit et suscite beaucoup d’émoi dans le rang des défenseurs des droits des migrants en Corée du Sud. Celle d’un Marocain maltraité et subissant des atrocités dans un centre de détention pour...

Après plusieurs mois en prison aux Émirats, un Britannique veut s’installer au Maroc

Alors que l’affaire de drogue pour laquelle il a passé 19 mois en prison aux Émirats arabes unis n’est pas close, un restaurateur britannique ambitionne de s’installer au Maroc après être retourné dans son...

Total Eren investit 10 milliards d’euros au Maroc

Total Eren, filiale dédiée aux énergies renouvelables de Total Energies, a décidé de lancer un mégaprojet d’hydrogène et d’ammoniac verts, à Guelmim-Oued Noun, dont le coût d’investissement s’élève à 100 milliards de dirhams. De quoi faire du Maroc un leader de...