Justice pour Mohamed Hammas, abattu d’une balle sur un parking

12 décembre 2020 - 09h30 - Monde - Ecrit par : G.A

Plus de huit ans après l’assassinat de Mohamed Hammas, les accusés de ce crime crapuleux risquent 15 à 18 ans de prison. C’est la peine requise, jeudi dernier, par le ministère public à l’encontre de Nabil S. et Soufyan I.

Le matin du 11 avril 2012, Mohamed Hammas âgé de 28 ans rentrait chez lui, après avoir passé toute la soirée du 10 dans un café où il avait remporté une importante somme d’argent pour avoir joué aux jeux. Mais il n’aura pas le temps de rentrer chez lui profiter des gains amassés aux jeux. Il a été abattu sur le parking du Colruyt de la rue de Jérusalem, rapporte sudinfo.be.

Le joueur qui a reçu deux balles n’y survivra pas. Son entourage décrit un homme bon qui n’aurait pas dû être abattu aussi froidement sur un parking public. « Une balle pour l’argent. Une balle qui porte la signature des prévenus qui, tôt ou tard, devront rendre les comptes », a plaidé l’avocat de la famille de Mohamed, Me Cédric Vergauwen. La famille de Mohamed Hammas n’a jamais pu digérer cette affaire douloureuse qui lui aura laissé des séquelles indélébiles.

Le père de Mohamed, affecté par la tragédie d’enterrer un fils avant lui-même, a succombé d’une longue maladie en juin 2020, sans jamais connaître la vérité et sans réussir à mettre derrière les barreaux les assassins de son fils, précise la même source.

Sujets associés : Procès - Homicide - Prison - Criminalité - Schaerbeek

Aller plus loin

Bruxelles : le dossier d’Imane Jellal renvoyé en correctionnelle, neuf ans après

Neuf ans après l’ouverture du dossier de la jeune fille de 14 ans, décédée le 15 juin 2011 des suites d’une péritonite aiguë mal diagnostiquée, la chambre du conseil de...

Bruxelles : une Marocaine poignardée en pleine rue par son ex-mari

Une femme d’origine marocaine a été poignardée, samedi soir, par son ex-mari à Molenbeek-Saint-Jean à Bruxelles. L’homme lui a asséné plusieurs coups de couteau.

Bruxelles : 10 ans de prison pour le meurtrier d’Abdelaziz Bouhali

10 ans de prison ferme. C’est la sentence prononcée par la cour d’assises de Bruxelles contre Robert Frroku pour le meurtre d’Abdelaziz Bouhali, 35 ans, décédé le 11 août 2016...

Bruxelles : fin de l’enquête sur la mort de Mehdi Boula

Le parquet de Bruxelles confirme la fin de l’enquête sur le décès de Mehdi Bouda renversé par une voiture de police.

Ces articles devraient vous intéresser :

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Maroc : les crimes financiers ont baissé de 47% en 2021

La lutte contre les crimes financiers et économiques au Maroc porte peu à peu ses fruits. En 2021, les affaires liées à ces délits ont fortement régressé de 47,30%, selon le rapport annuel de la présidence du parquet.

Mohammed Ihattaren menacé par le milieu criminel à cause d’une relation amoureuse

L’absence de Mohammed Ihattaren au club néerlandais d’Ajax Amsterdam, ferait, d’après des sources médiatiques, suite à des menaces en provenance du « milieu criminel ». Le joueur et son club démentent.

Les passagers qui arrivent au Maroc surveillés à la loupe

Le Conseil de gouvernement a décidé jeudi de renforcer son arsenal en matière de lutte contre le terrorisme et les crimes organisés, en faisant adopter un projet de décret.

Qui est Golan Avitan, l’Israélien extradé par le Maroc ?

Le Maroc a extradé Golan Avitan, 54 ans, membre présumé de la célèbre famille criminelle Abergil qui a fui Israël il y a quatre ans. Il serait impliqué dans un attentat à la bombe de 2003 qui a fait trois morts.

La criminalité en baisse au Maroc

Au cours du premier semestre 2022, la criminalité a globalement baissé au Maroc. C’est ce que révèle le dernier rapport de la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.

Maroc : appel à l’arrêt immédiat des opérations d’abattage de chiens

Un collectif des associations marocaines de protection animale dénonce « des opérations brutales et inhumaines, de capture et d’abattage des animaux à travers tout le pays, incluant ceux déjà stérilisés, vaccinés et identifiés ».

Meurtre de Malak : des traces d’agressions sexuelles révélées par le médecin légiste

Lors d’une conférence de presse donnée jeudi par le parquet de Liège, des révélations choquantes ont été faites sur le meurtre de Malak, la jeune adolescente de 13 ans tuée par Olivier Theunissen, un Sérésien de 37 ans. Le médecin légiste a en effet...

Un Britannique poignarde l’amant Marocain de sa compagne qu’il surprend chez lui

Un citoyen britannique de 28 ans a été interpellé par la Guardia Civil, suite à une tentative de meurtre envers un Marocain à Santa Ponsa (Baléares).