Recherche

Mohammed VI, diplomatie religieuse et business en Afrique

© Copyright : DR

11 mars 2014 - 16h18 - Maroc

Le Roi Mohammed VI a achevé samedi la visite officielle qu’il effectuait au Gabon, ultime étape de la tournée du Souverain en Afrique subsaharienne. Le monarque marocain parfaitement à l’aise dans le continent africain, a affirmé en Côte d’Ivoire : "Il n’y a plus de chasses gardées en Afrique".

Le Souverain a entamé depuis samedi une visite privée au Gabon, à l’issue d’un périple stratégique d’une vingtaine de jours, qui l’avait mené également au Mali, en Côte d’Ivoire et en Guinée.

L’importante délégation d’officiels et d’hommes d’affaires qui accompagnaient le Souverain en Afrique, sont presque tous rentrés au Maroc vendredi. Seul le conseiller royal Fouad Ali El Himma, est resté avec le monarque au Gabon.

La tournée de Mohammed VI en Afrique est un véritable succès, affirment plusieurs observateurs. Si le business a occupé une place importante dans cette visite, il est indéniable que la diplomatie religieuse menée par le Royaume dans ce continent, y est pour quelque chose.

Pour le Roi du Maroc, "c’est la dimension économique qui prime et constitue l’un des fondamentaux des relations diplomatiques", preuve en est les nombreux accords économiques signés lors de cette tournée triomphale.

L’accueil exceptionnel réservé au Souverain à chaque étape de sa tournée en Afrique subsaharienne, témoigne de l’influence croissante et de la popularité de Mohammed VI dans ces pays.

La dimension africaine du Maroc se concrétise. La politique extérieure de Rabat est considérée comme un "désenclavement stratégique vers le sud", par plusieurs observateurs, selon lesquels le lobbying africain de Mohammed VI court-circuite définitivement le rôle de médiateur joué jusque-là par l’Algérie en Afrique de l’ouest.

Mots clés: Algérie , Mohammed VI , Côte d’Ivoire , Gabon , Fouad Ali El Himma , Afrique

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact