Recherche

Islamophobie et racisme : une mosquée de Copenhague vandalisée par des graffitis

© Copyright : DR

25 janvier 2020 - 06h40 - Monde

La mosquée de Rovsingsgade à Copenhague a été la cible d’attaques racistes marquées par l’inscription de graffitis. Cet acte de vandalisme aurait eu lieu dans la nuit de mercredi à jeudi.

La mosquée vandalisée est l’un des lieux de culte les plus prisés par la communauté musulmane de la capitale danoise. Les fidèles habitués de la mosquée, également dénommée Centre de civilisation Hamad Bin Khalifa, ont été surpris par la découverte, sur deux façades de la bâtisse, de deux inscriptions, l’une disant que « Islam et musulmans= racisme », et l’autre promettant « la poubelle » aux étrangers, surtout ceux qui viennent du Moyen-Orient.

« Je suis profondément consternée par ce qui s’est passé. Et ce n’est pas seulement moi, mais toute la direction et les usagers de la mosquée, qui ressentent une certaine incertitude et de la nervosité », a déclaré à la presse Somaia Hamdi, une porte-parole de cette mosquée. Elle a plaidé pour le respect de la différence de chaque citoyen.

La police de Copenhague enquête sur l’affaire, après avoir reçu un rapport, jeudi après-midi. Jusqu’à présent, il n’y a aucun suspect dans cette affaire.

Située dans le quartier multiculturel de Norrebro, la mosquée vandalisée couvre une superficie de 6 800 mètres carrées. Elle a été inaugurée en juin 2014, et est la première mosquée du Danemark, avec un minaret associé. Elle est gérée par le Conseil islamique danois et fonctionne comme une mosquée musulmane sunnite.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact