Recherche

Industrie / Post-Covid-19 : le ministre Moulay Hafid Elalamy dresse l’état des lieux

© Copyright : DR

28 juin 2020 - 13h30 - Maroc

La pandémie du Covid-19 n’a épargné aucune Nation. Au terme de cette crise, le ministre Moulay Hafid Elalamy de l’Industrie, du commerce, de l’économie verte et numérique fait l’état des lieux de la situation industrielle de son pays. Le ministre affirme sans ambages que le Maroc contre toute attente a su profiter de cette crise comme une rampe de lancement.

À l’entame de sa tribune publiée sur le site de l’Agence marocaine de développement des investissements et des exportations, le ministre Moulay Hafid Elalamy, salue la “Vision clairvoyante et le leadership” de Sa Majesté le roi Mohammed VI. Il soutient que le Souverain a permis de contenir la crise sanitaire. Il affirme que cette période a été pour le royaume, une occasion de se révéler. Et ceci à travers sa réactivité, son agilité et son efficacité.

Le secteur industriel s’est révélé très porteur pendant la crise sanitaire. Le ministre révèle aussi que le secteur agroalimentaire a connu une augmentation, six fois supérieure à la normale.

Au-delà, il cite le secteur du textile qui a fait également des prouesses. Elalamy évoque la production quotidienne de 12,5 millions de masques de protection. Cette production est à la fois destinée à la demande nationale qu’internationale. Aussi, le Royaume a-t-il su répondre aux besoins en équipements médicaux, en produisant lui-même du matériel tels que des respirateurs artificiels conformes aux normes médicales internationales. De l’analyse du ministre, grâce à la recherche industrielle, le pays a réalisé des produits à fort contenu technologique et aux standards internationaux.

Le ministre estime également que le royaume doit s’appuyer sur ses atouts pour relancer l’économie. À cet effet, il a engagé son département à accompagner l’Agence marocaine de développement des investissements et des exportations (AMDIE) dans cette phase cruciale de relance économique. Dans ce sens, un bulletin d’informations de manière hebdomadaire a été mis à disposition par AMDIE. Le ministre est convaincu que ce bulletin sera utile tout au long de la période de relance. Au terme de son décryptage, il fait de la pensée de Maurice Blondel son leitmotiv : « L’avenir ne se prévoit pas, il se prépare. » Et d’ajouter pour conclure que « L’Avenir ne se subit pas, il se planifie ».

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact