Mouton de l’Aïd al-Adha : La fête du sacrifice menacée au Maroc ?

29 mai 2024 - 14h00 - Maroc - Ecrit par : P. A

À l’approche de la célébration de l’Aïd al-adha, de nombreux Marocains s’inquiètent de la hausse continue des prix du mouton pour le sacrifice.

Les Marocains pourront-ils acheter des moutons pour le sacrifice de l’Aïd al-adha cette année ? La question se pose au regard de la hausse généralisée des prix sur le marché. Ces derniers jours, les prix de vente des moutons ont encore grimpé, suscitant des inquiétudes dans le rang des consommateurs qui craignent que les prix ne connaissent pas de baisse significative avant la célébration de la Fête du sacrifice prévue dans moins de trois semaines.

À lire : Maroc : L’Aïd al-Adha menacé par le prix du mouton

Dans certains supermarchés Marjane par exemple, le prix d’un kilo de viande de mouton de race Sardi est passé de 69 dirhams l’année dernière à 83 dirhams, tandis que celui du mouton de race Bergui a atteint 76 dirhams, contre 65 dirhams pour le kilo de viande du mouton importé. À en croire certains observateurs, le plus petit mouton pesant 35 kilogrammes, coûte désormais 2 900 dirhams.

À lire : Prix des moutons : l’Aïd al-Adha menacé au Maroc ?

Cette flambée des prix des moutons serait due à la hausse des prix des aliments pour animaux. De leur côté, les Marocains appellent les commerçants à fixer les prix de vente des moutons en fonction de leur pouvoir d’achat qui s’est considérablement affaibli depuis la crise du Covid-19.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Prix - Aïd al-Adha 2024 - Animal

Aller plus loin

Aïd al-Adha : ruée de Marocains vers l’Espagne

Alors que de nombreux Marocains résidant à l’étranger (MRE) rentrent au Maroc pour y passer les congés de l’Aïd al-Adha, certaines familles marocaines font le chemin inverse.

Maroc : Voici la date de l’Aïd al-Adha 2024

Alors que l’Aïd El Fitr marquant la fin du mois de ramadan, a été fêté il y a un peu moins d’un mois, les Marocains sont fixés sur la date de l’Aïd al-Adha.

Aïd al-Adha : une tradition en recul chez les Marocains

Un peu plus de 12% des ménages marocains n’accomplissent pas le rituel du sacrifice pendant l’Aïd al-adha, révèle le Haut-commissariat au plan (HCP) dans le 30ᵉ numéro de sa...

Le mouton de l’Aïd Al Adha devient un luxe inaccessible pour les Marocains

Les Marocains devront dépenser énormément pour acheter le mouton de l’Aïd en cette période marquée par l’inflation des prix. L’analyste économique Rachid Lahlou note que la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Aïd al-Adha : ruée de Marocains vers l’Espagne

Alors que de nombreux Marocains résidant à l’étranger (MRE) rentrent au Maroc pour y passer les congés de l’Aïd al-Adha, certaines familles marocaines font le chemin inverse.

Aïd Al Adha au Maroc : les éleveurs redoutent les importations de moutons

À moins de deux mois de l’Aïd Al Adha, de grosses incertitudes subsistent quant à la disponibilité et au prix du mouton, bête la plus prisée par les Marocains pour cette fête. Cette année, le Maroc veut importer des moutons, une décision qui ne plaît...

Maroc : Voici la date de l’Aïd al-Adha 2024

Alors que l’Aïd El Fitr marquant la fin du mois de ramadan, a été fêté il y a un peu moins d’un mois, les Marocains sont fixés sur la date de l’Aïd al-Adha.

Le Maroc s’attend à un retour massif de MRE

Le Maroc règle les derniers détails pour l’accueil des Marocains résidant à l’étranger (MRE) dans le cadre de l’Opération Marhaba 2024. Cette année, les préparatifs ont démarré plus tôt que prévu, la célébration de l’Aïd al-adha oblige.

Déchets de l’Aïd al-Adha : un casse-tête pour les villes marocaines

Au Maroc, la gestion des déchets pendant la période de la célébration de l’Aïd al-adha reste l’un des défis que peinent à relever chaque année les autorités locales.

Très cher Aid al adha pour les Marocains

L’augmentation continue du prix de la viande au Maroc affecte le coût du sacrifice de l’Aïd Al-Adha pour de nombreux ménages marocains.

Aïd Al-Adha : combien coûte un mouton importé ?

Le prix du mouton importé serait de l’ordre de 2 850 dirhams et non 700 dirhams, selon une rumeur distillée sur les réseaux sociaux. C’est ce qu’indique la Fédération marocaine des acteurs de la filière élevage (FMAFE).

Aïd Al Adha au Maroc : cheptel en baisse, prix en hausse

Alors que l’Aïd Al Adha approche, le ministère de l’Agriculture se prépare à faire face à une possible augmentation des prix des moutons au Maroc. L’offre en ovins et caprins destinés à l’abattage est estimée à 5,6 millions de têtes, un chiffre...

L’Aïd al-adha sera-t-il célébré cette année au Maroc ? Akhannouch répond

Le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a confirmé que l’Aïd Al-Adha aura bien lieu au Maroc cette année. S’exprimant devant la Chambre des représentants lors de la session mensuelle dédiée à la politique générale de l’Exécutif, il a déclaré : « La...

Aïd Al-Adha au Maroc : alerte sur les viandes vertes

Redoutant le verdissement des viandes à cause des fortes températures au Maroc et les maladies qui pourraient en découler, des experts appellent les consommateurs à la vigilance lors de la célébration de l’Aïd al-Adha.