Qui sont les MRE, candidats aux élections du 8 septembre ?

7 septembre 2021 - 21h00 - Ecrit par : S.A

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ne pourront pas voter demain, mercredi, jour de la tenue des élections législatives. Toutefois, certains d’entre eux se présentent sous la bannière des partis politiques comme le PJD et l’USFP. Ceci, grâce aux opportunités offertes par le ministère de l’Intérieur après la modification de la loi organique 29-11 relative aux partis politiques en mars dernier.

Le ministère de l’Intérieur exige des partis politiques de positionner une femme MRE en tête de l’une de leurs listes régionales aux législatives. Sans quoi, les frais de campagne ne seront pas remboursés. Ainsi, certains partis ont inscrit des Marocaines résidant à l’étranger (MRE) sur leurs listes. C’est le cas du Parti de la justice et du développement (PJD) qui présente une seule représentante de la diaspora. « J’ai été désignée par le responsable du PJD à Paris pour être candidate et je me suis dit : ‘pourquoi pas ?  », raconte à TelQuel Khadija Babile, native d’un petit village de la région de Ouarzazate, tête de liste dans sa région d’origine, le Drâa-Tafilalet.

À lire : Maroc : les candidats aux élections placés sur écoute

« Je suis très contente si je peux aider mon parti, c’est du gagnant-gagnant, car je pourrais représenter les MRE au Parlement », assure cette auditrice pour le cabinet Aplitec à Paris dont l’engagement est d’œuvrer pour l’instauration du droit de vote direct des MRE depuis leurs pays de résidence. Tout comme le PJD, l’USFP a lui aussi désigné une seule MRE. Elle a pour nom : Aïcha El Gourji, sa représentante en Espagne et personnalité très controversée, investie tête de liste, à Rabat.

À lire : Elections au Maroc : le profil des MRE ayant une double nationalité passé au crible

Quant au Parti du progrès et du socialisme (PPS), il a désigné trois candidats issus de l’immigration dans les circonscriptions de Casablanca, de Rabat et de Guelmim. Parmi eux, El Maalouma Haffoud, originaire de Guelmim. Elle est la tête de liste dans cette région. L’objectif de cette Marocaine résidant aux Canaries est « d’inciter les Marocains du monde à investir dans le développement de la région », fait savoir Amine Najji, son directeur de campagne.

À lire : Elections : les Marocains du Monde tiennent à leur droit constitutionnel

La Fédération de la gauche démocratique (FGD) a, elle aussi, présenté trois têtes de liste issues de la communauté marocaine à l’étranger. Lina Abbou est candidate du parti dans la circonscription de Tanger, Jamal Eddine Ryane, président du mouvement des MRE démocrates positionné à Chefchaouen puis Montassir Sakhi, militant de gauche de longue date et membre actif du Mouvement du 20-Février, tête de liste à Salé.

Tags : Elections - Parti de la Justice et du Développement (PJD) - Union Socialiste des Forces Populaires (USFP)

Aller plus loin

Écartés des élections 2021, les MRE appellent le Roi à la rescousse

Lâchés par la plupart des partis politiques, les Marocains du Monde constatent avec surprise leur mise à l’écart des prochaines échéances électorales. Face à cette situation, la...

Élections générales au Maroc : les bureaux de vote ont ouvert

Les Marocains ont commencé à voter mercredi matin pour des élections générales. Les 18 millions d’électeurs appelés aux urnes élisent aussi, pour la première fois, les 395 députés de...

Elections : les Marocains du Monde tiennent à leur droit constitutionnel

La participation des Marocains du Monde aux élections est un « droit constitutionnel, nécessitant des garanties juridiques pour la pratique de ce droit », a revendiqué Abdellah...

Elections au Maroc : le profil des MRE ayant une double nationalité passé au crible

Le ministère de l’Intérieur a confié aux services de renseignements généraux des enquêtes sur les candidats aux élections communales du 8 septembre prochain, en vue de garantir la...

Nous vous recommandons

Sahara : l’Espagne pourrait revenir sur sa position

Le gouvernement espagnol veut exiger du Maroc qu’il respecte l’accord conclu le 7 avril à Rabat, au terme de la rencontre entre Pedro Sanchez et le roi Mohammed VI. Il menace de revenir sur sa décision sur le Sahara pour mettre fin aux tensions avec...

Brigitte Bardot repart en croisade contre l’Aïd El Kébir

À l’approche de l’Aïd al-Adha, l’ancienne actrice française Brigitte Bardot, engagée pour le bien être animal depuis des décennies, a exprimé sa colère face au silence du gouvernement sur le traitement des bêtes dans les abattoirs, le sacrifice rituel de l’Aïd,...

Sebta et Melilla : probable réouverture des frontières en mars 2022

L’Espagne et le Maroc se seraient accordés pour procéder à la réouverture des frontières de Sebta et Melilla d’ici le premier trimestre de 2022.

Fermeture de plusieurs restaurants dans le Nord du Maroc

Lors des opérations de contrôle, les autorités locales et les services municipaux d’hygiène ont procédé à la fermeture de plusieurs restaurants dans le Nord du Maroc.

Sound Energy veut exporter du gaz du Maroc vers l’Espagne

La société britannique Sound Energy envisage de mettre en service un nouveau gazoduc pour fournir du gaz au Maroc et même en exporter vers l’Espagne et le Portugal, après la fermeture par l’Algérie du gazoduc Maghreb-Europe qui assurait 90 % de la...

CAN 2021 : Merry Krimau invite les Lions de l’Atlas « à garder les pieds sur terre »

Joueur de l’équipe nationale marocaine de football de 1977 à 1988, Abdelkrim Merry estime que les Lions de l’Atlas ne doivent pas se reposer sur leurs lauriers après leur victoire face au Ghana. Pour l’ancien joueur « rien n’est encore gagné dans une...

Menacé d’expulsion, Amine, handicapé et élève brillant, restera finalement en France

Le tribunal administratif a tranché en faveur d’Amine Hachimy, élève brillant, lourdement handicapé, menacé d’expulsion vers le Maroc. La préfecture de la Gironde qui avait refusé de lui accorder le titre de séjour devra régulariser sa...

Reprise imminente des travaux de la gare de Rabat-ville

Après trois ans d’interruption, les travaux de la gare ferroviaire de Rabat-ville devraient reprendre dans les tout prochains jours.

La douane marocaine traque les produits "AliExpress" et "Shein"

À partir du 1ᵉʳ juillet prochain, tous les produits achetés en ligne hors du Maroc seront assujettis aux droits de douane, même ceux de faible valeur. Les sites chinois comme AliExpress et Shein sont directement ciblés par cette nouvelle...

Marouane Chamakh donne les raisons de sa retraite anticipée

L’ancien international marocain, Marouane Chamakh, était samedi dernier l’invité de d’Info Soir de 2M. Le joueur qui a fait les beaux jours de plusieurs clubs dont les Girondins de Bordeaux, a dévoilé les raisons de son absence du monde sportif, son rapport...