Qui sont les MRE, candidats aux élections du 8 septembre ?

7 septembre 2021 - 21h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ne pourront pas voter demain, mercredi, jour de la tenue des élections législatives. Toutefois, certains d’entre eux se présentent sous la bannière des partis politiques comme le PJD et l’USFP. Ceci, grâce aux opportunités offertes par le ministère de l’Intérieur après la modification de la loi organique 29-11 relative aux partis politiques en mars dernier.

Le ministère de l’Intérieur exige des partis politiques de positionner une femme MRE en tête de l’une de leurs listes régionales aux législatives. Sans quoi, les frais de campagne ne seront pas remboursés. Ainsi, certains partis ont inscrit des Marocaines résidant à l’étranger (MRE) sur leurs listes. C’est le cas du Parti de la justice et du développement (PJD) qui présente une seule représentante de la diaspora. « J’ai été désignée par le responsable du PJD à Paris pour être candidate et je me suis dit : ‘pourquoi pas ?  », raconte à TelQuel Khadija Babile, native d’un petit village de la région de Ouarzazate, tête de liste dans sa région d’origine, le Drâa-Tafilalet.

À lire : Maroc : les candidats aux élections placés sur écoute

« Je suis très contente si je peux aider mon parti, c’est du gagnant-gagnant, car je pourrais représenter les MRE au Parlement », assure cette auditrice pour le cabinet Aplitec à Paris dont l’engagement est d’œuvrer pour l’instauration du droit de vote direct des MRE depuis leurs pays de résidence. Tout comme le PJD, l’USFP a lui aussi désigné une seule MRE. Elle a pour nom : Aïcha El Gourji, sa représentante en Espagne et personnalité très controversée, investie tête de liste, à Rabat.

À lire : Elections au Maroc : le profil des MRE ayant une double nationalité passé au crible

Quant au Parti du progrès et du socialisme (PPS), il a désigné trois candidats issus de l’immigration dans les circonscriptions de Casablanca, de Rabat et de Guelmim. Parmi eux, El Maalouma Haffoud, originaire de Guelmim. Elle est la tête de liste dans cette région. L’objectif de cette Marocaine résidant aux Canaries est « d’inciter les Marocains du monde à investir dans le développement de la région », fait savoir Amine Najji, son directeur de campagne.

À lire : Elections : les Marocains du Monde tiennent à leur droit constitutionnel

La Fédération de la gauche démocratique (FGD) a, elle aussi, présenté trois têtes de liste issues de la communauté marocaine à l’étranger. Lina Abbou est candidate du parti dans la circonscription de Tanger, Jamal Eddine Ryane, président du mouvement des MRE démocrates positionné à Chefchaouen puis Montassir Sakhi, militant de gauche de longue date et membre actif du Mouvement du 20-Février, tête de liste à Salé.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Elections - Parti de la Justice et du Développement (PJD) - Union Socialiste des Forces Populaires (USFP) - MRE

Aller plus loin

Écartés des élections 2021, les MRE appellent le Roi à la rescousse

Lâchés par la plupart des partis politiques, les Marocains du Monde constatent avec surprise leur mise à l’écart des prochaines échéances électorales. Face à cette situation, la...

Elections au Maroc : le profil des MRE ayant une double nationalité passé au crible

Le ministère de l’Intérieur a confié aux services de renseignements généraux des enquêtes sur les candidats aux élections communales du 8 septembre prochain, en vue de garantir...

Élections générales au Maroc : les bureaux de vote ont ouvert

Les Marocains ont commencé à voter mercredi matin pour des élections générales. Les 18 millions d’électeurs appelés aux urnes élisent aussi, pour la première fois, les 395...

Elections : les Marocains du Monde tiennent à leur droit constitutionnel

La participation des Marocains du Monde aux élections est un « droit constitutionnel, nécessitant des garanties juridiques pour la pratique de ce droit », a revendiqué Abdellah...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les démolitions sur les plages sont elles légales ?

Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur a été interpellé par Abdellah Bouanou, président du groupe parlementaire du Parti de la Justice et du Développement (PJD), sur le respect de la loi dans le processus de démolition de plusieurs résidences...

Le Maroc s’attend à un retour massif de MRE

Le Maroc règle les derniers détails pour l’accueil des Marocains résidant à l’étranger (MRE) dans le cadre de l’Opération Marhaba 2024. Cette année, les préparatifs ont démarré plus tôt que prévu, la célébration de l’Aïd al-adha oblige.

Marhaba 2023 : le dispositif exceptionnel d’accueil des MRE commence aujourd’hui

C’est ce lundi 5 juin que débutera l’opération Marhaba 2023 dédiée aux Marocains résidant à l’étranger. La Fondation a activé le dispositif d’accueil au niveau du Maroc, la France, l’Italie et l’Espagne, composé 24 sites d’assistance et...

Opération Marhaba 2023 : des billets moins chers pour les MRE ?

Considérant le coût élevé des billets de bateau, le groupe parlementaire du Parti Authenticité et Modernité (PAM) a demandé au gouvernement de prendre des mesures pour faciliter l’arrivée des Marocains résidant à l’étranger (MRE) dans le cadre de...

Les Marocains de France battent des records de transfert

Les Marocains du monde ont transféré au Maroc près de 115,15 milliards de dirhams (MMDH) à fin décembre 2023, soit une hausse de 4 % par rapport à la même période de 2022 (110,72 MMDH), révèle l’Office des changes.

Tanger Med s’est refait une beauté pour mieux accueillir les MRE

Le port Tanger Med est sur le point d’accueillir les Marocains résidant à l’étranger dans le cadre de l’opération « Marhaba 2023 », selon Kamal Lakhmas, le directeur du port. Une somme avoisinant 80 millions de dirhams a été consacrée à l’amélioration...

Espagne : des policiers sauvent un jeune Marocain de 23 ans de sa tentative de suicide

Trois policiers ont évité une tragédie à Lugo, dans le nord-ouest de l’Espagne. Grâce à leur intervention rapide, ils ont sauvé un jeune homme de 23 ans d’origine marocaine qui menaçait de sauter d’un immeuble en construction. Plusieurs riverains...

Nord du Maroc : les gangs de retour sur les routes ?

Sur la toile, des activistes appellent les Marocains à faire preuve de vigilance lorsqu’ils circulent sur certaines routes du nord du Maroc.

Les Marocains de France ont transféré 5,4 milliards de DH au Maroc

En 2022, le Maroc a enregistré un pic historique dans les recettes issues des transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), atteignant 110,7 milliards de DH, soit une progression de 16 % par rapport à 2019, d’après le dernier rapport de...

Données bancaires des MRE : le gouvernement rassure

Alors que la question de l’échange automatique des données sur leurs comptes bancaires, actions et biens détenus au Maroc avec l’OCDE refait surface, Nadia Fettah, ministre de l’Économie et des Finances, a tenu à rassurer les Marocains résidant...