Les MRE, un vivier de compétences inexploitées par le Maroc

11 septembre 2022 - 08h00 - Economie - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE), estimés à cinq millions, contribuent de manière significative au développement du Maroc. Ils restent attachés au royaume et sont disposés à le servir à le défendre de toutes les manières possibles.

Cette forte communauté hétérogène de Marocains disséminés aux quatre coins du monde, garde un lien très fort avec le Maroc. Dans son discours à l’occasion du 69ᵉ anniversaire de la Révolution du Roi et du peuple, Mohammed VI a fait un clin d’œil à ces MRE, insistant sur « la force du lien qui les unit indéfectiblement à leur patrie, leur attachement à ses symboles sacrés et leur engagement déterminé à défendre ses intérêts supérieurs, quels que puissent être les problèmes et les difficultés qu’ils affrontent ».

À lire : Marhaba 2022 : 1 430 340 MRE et 349 735 véhicules sont arrivés au Maroc

Cet attachement des MRE au Maroc se manifeste de deux manières. D’abord dans le cadre de l’Opération Marhaba. Cet été, 1 117 736 MRE et 270 754 véhicules sont entrés au Maroc via les différents ports, entre le 5 juin et le 29 août dernier, selon les chiffres du gouvernement. Un afflux de MRE qui a apporté une bouée d’air frais au secteur du tourisme durement touché par la crise sanitaire du Covid-19. Ensuite, à travers les transferts de fonds. Ceux-ci ont atteint un niveau record de 93,7 milliards de dirhams en 2021, soit une hausse de 37,5 % par rapport à 2020, selon un rapport de Bank Al-Maghrib (BAM).

À lire : Transferts des MRE : record absolu cette année

En dehors de ces deux aspects, les MRE sont quasi-absents du débat politique et public. « Les MRE doivent devenir une communauté […] impliquée dans le processus de développement économique. Puisqu’ils ont des spécificités propres, nous devons inventer une nouvelle forme de ‘lien’ économique, culturel et cultuel », a expliqué Amine Saâd, journaliste et président de la fondation Trophées des Marocains du monde dans un entretien à la MAP, soulignant la nécessité d’institutionnaliser la relation avec les MRE et l’intégrer dans la dynamique de croissance et de développement.

À lire : Les transferts de fonds des MRE augmentent de 40 % en 2021

Pour attirer l’investissement des MRE, Mohammed VI envisage la « mise en place de mécanismes efficaces de parrainage, d’accompagnement et de partenariat ». Ceci, pour pallier les difficultés liées aux procédures administratives (14,0 %) et au manque d’incitations fiscales (8,6 %), soulevées par les MRE dans une enquête du Haut-Commissariat au Plan (HCP) parue en 2020. Selon l’étude, seulement 2,9 % de MRE ont réalisé des projets d’investissement au Maroc, avec une forte concentration dans les secteurs de l’immobilier (40,7 %), l’agriculture (19 %) et la construction (16,6 %). Le Maroc devrait aussi puiser dans ce vivier de compétences que constituent les MRE dont plus de 400 000 ont un niveau Bac+5 et plus.

Sujets associés : Opération Marhaba 2022 - Transferts des MRE - MRE

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Les transferts de fonds des MRE augmentent de 40 % en 2021

Les envois de fonds effectués par les Marocains Résidant à l’Étranger (MRE) au titre de l’année dernière, ont augmenté de 40 %, grâce à la reprise des activités dans les pays d’accueil...

Le Maroc mise sur ses compétences à l’étranger

Le Maroc veut impliquer davantage ses compétences à l’étranger à son processus de développement. Dans ce sens, un mécanisme est en cours d’élaboration pour accompagner les talents...

Laila Harrak, le visage marocain de CNN International

Ancienne stagiaire de CNN International, la Maroco-néerlandaise Laila Harrak a capitalisé des années d’expérience professionnelle dans plusieurs autres chaines de télévision avant...

La contribution des MRE au développement du Maroc au cœur d’une conférence à Londres

Comment encourager les Marocains résidant à l’étranger (MRE) à contribuer au développement économique du Maroc ? C’est le thème de la première d’une série de conférences initiée par la...

Nous vous recommandons

Opération Marhaba 2022

Marhaba 2022 : 150 000 MRE attendus au port de Motril (Grenade)

L’Opération Marhaba reprend ce mercredi, après deux ans d’annulation. Elle va permettre à plus de trois millions de Marocains résidant en Europe de rejoindre le royaume via les ports espagnols pour y passer leurs vacances d’été. Près de 150 000 passagers...

MRE : l’Espagne se prononce sur l’opération Marhaba

Le gouvernement espagnol a assuré ce mardi que la tenue de l’Opération Marhaba de cette année dépendra de la situation épidémiologique en Espagne et au Maroc.

Les Belgo-marocains ont hâte de rejoindre le Maroc

Les Belgo-marocains se félicitent de la décision du Maroc de faciliter le retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Ils ont hâte de regagner le royaume.

Embouteillage à Sebta : les mesures sont prises pour « accélérer » le passage des MRE

Le ministre de l’Intérieur espagnol, Fernando Grande-Marlaska, a nié lundi que l’Opération Marhaba ait provoqué un embouteillage à Sebta le week-end dernier, soulignant qu’il s’agissait de "situations ponctuelles" et que des mesures sont déjà prises pour...

Algésiras presque prête pour l’opération d’accueil des MRE

La prochaine édition de l’opération Marhaba est actuellement en cours de préparation. De quoi espérer un probable retour à la normale aux frontières Maroc-Espagne.

Transferts des MRE

Malgré la crise sanitaire : les transferts des MRE en hausse

Malgré la situation économique que traverse le monde en raison de la crise sanitaire, les transferts d’argent réalisés par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) sont en hausse. Cet accroissement prouve la solidarité qu’affiche la diaspora marocaine...

Les transferts des MRE en légère hausse

À fin avril dernier, les envois effectués par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont atteint plus de 30,56 milliards de dirhams (MMDH), en hausse de 5,3% par rapport à l’année dernière, selon l’Office des...

Quand les transferts des MRE contribuent à la reprise des secteurs d’activité

Les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) continuent de résister à la crise sanitaire du Covid-19 et contribuent de facto au dynamisme de plusieurs secteurs d’activité.

Les transferts des MRE ne connaissent pas la crise

Les transferts de fonds des Marocains résidant à l’étranger ont progressé de 2,2% à fin septembre pour un montant évalué à près de 50 milliards, selon l’Office de changes.

Les transferts des Marocains du monde s’élèvent à 100 MMDH en 2021

Malgré la pandémie du Covid-19 et ses conséquences sur les activités, les transferts des Marocains du monde (MDM) ont atteint 100 milliards de dirhams (MMDH) en 2021. Ce montant a été révélé lundi par le ministre délégué chargé de l’Investissement Mohcine...

MRE

Report du procès de M’jid El Guerrab

À la demande de l’avocat de M’jid El Guerrab, le procès de l’élu de la 9ᵉ circonscription des Français de l’étranger qui devait s’ouvrir jeudi à Paris a été reporté au 7 avril 2022. Il devra être jugé pour avoir asséné en 2017 des coups de casque au responsable...

Des Marocains interdits d’accès en Espagne

Malgré un visa Schengen et les documents justifiant de l’objet et des conditions de voyage, des voyageurs marocains ont été interdits d’accès au territoire espagnol. L’incident a eu lieu en début de semaine à l’aéroport international de Barcelone-El...

Accident à l’aéroport de Montpellier : les Marocains bloqués racontent leur mésaventure

Une semaine après l’accident d’avion qui a paralysé l’aéroport de Montpellier, plusieurs voyageurs, dont des Marocains, sont revenus sur leur mésaventure.

Les transferts des MRE en baisse

Les envois de fonds des Marocains à l’étranger, qui ont atteint un record de 93,3 milliards de dirhams l’an dernier, devraient chuter à 79,3 milliards de dirhams cette année, selon les prévisions de Bank Al-Maghrib...

Maroc : l’université d’été des jeunes MRE lancée à Tanger

La 13ᵉ édition de l’Université d’été dédiée aux jeunes Marocains résidant à l’étranger (MRE), prévue du 19 au 27 juillet a été officiellement lancée mardi à Tanger. 60 étudiantes et étudiants, âgés entre 18 et 25 ans, y participent, représentant 25 pays...