«  Haut et Fort  » de Nabil Ayouch primé au Festival de Cannes 2021

19 juillet 2021 - 10h40 - Culture - Ecrit par : G.A

Le réalisateur et scénariste marocain Nabil Ayouch, qui était en lice pour la Palme d’Or du festival de Cannes 2021, a reçu le Prix du Cinéma Positif du Festival pour son long-métrage « Haut et Fort ». Il s’est également vu décerner le prix Best Achievement in Cinema, consécration pour l’ensemble de sa carrière, qui lui a été décerné par l’organisation humanitaire Union-Life International.

Le film «  Haut et Fort  » a été projeté, jeudi soir en compétition officielle, au Grand Théâtre Louis Lumière, la salle mythique du Palais des Festivals de Cannes. Le film «  Haut et fort  » raconte l’histoire d’Anas, un ancien rappeur engagé résidant dans le centre culturel d’un quartier populaire de la ville de Casablanca.

À lire : Nabil Ayouch et le baiser de la polémique

Encouragés par leur nouveau professeur, les jeunes du centre vont tenter de se libérer du poids de certaines traditions pour vivre leur passion et s’exprimer à travers la culture hip-hop. C’est un film qualifié de «  Réjouissant  » (France Culture), de «  Vibrant  » (Screen), de «  Puissant  » (Marianne), de «  fort et sincère  », (VH Mag), ou d’un «  West Side Story Marocain  » (Jeune Afrique). «  Haut et Fort  » a été largement plébiscité par les professionnels du cinéma et par les médias présents à Cannes.
Cette sélection est une première dans l’histoire du cinéma marocain au niveau du prestigieux Festival de Cannes.

À lire : "Much loved" de Nabil Ayouch interdit aux -18 ans en Allemagne

La Palme d’or du festival de Cannes de cette année a été attribuée, samedi, à la Française Julia Ducournau, pour son long-métrage «  Titane  »

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Cinéma - Festival - Cannes - Nabil Ayouch - Distinction

Aller plus loin

Aflamin, la première plateforme de streaming dédiée au cinéma marocain

Une nouvelle plateforme de streaming vient de voir le jour au Maroc. Il s’agit de Aflamin lancé par le réalisateur et producteur marocain Nabil Ayouch, essentiellement dédié aux...

Kino Lorber achète « Haut et fort » de Nabil Ayouch

Le distributeur de films et de vidéos Kino Lorber a obtenu les droits nord-américains de « Haut et fort » du cinéaste marocain, Nabil Ayouch. En compétition officielle à la 94ᵉ...

« Bestseller Boy », du Néerlando-marocain Mano Bouzamour, adapté au cinéma

« Bestseller Boy » est la première série néerlandaise de CBS Studios basée sur le roman éponyme à succès de l’écrivain et chroniqueur néerlando-marocain, Mano Bouzamour.

« Le Bleu du caftan » de Maryam Touzani en lice pour le festival d’Angoulême

Après le festival de Cannes, « Le Bleu du caftan », de la réalisatrice marocaine Maryam Touzani, est en compétition au prochain Festival du film francophone d’Angoulême....

Ces articles devraient vous intéresser :

Hollywood pose ses caméras au Maroc pour "Lords of War"

Le tournage de la suite du film « Lord of War » sorti dans les salles de cinéma en 2005, devrait bientôt démarrer au Maroc, avec le retour d’Andrew Niccol à la réalisation et au scénario.

Riyad : Les disputes entre chanteurs marocains gâchent la soirée

Petite guéguerre entre artistes marocains lors du Festival de Riyad, le plus grand festival de musique du Moyen-Orient. Alors que certains n’ont pas apprécié l’ordre de passage sur scène établi par les organisateurs, d’autres ont passé plus de temps...

Le film « Zanka Contact » contraint de supprimer une chanson d’une pro-Polisario

Suite à l’interdiction de diffusion « au niveau national et international » du film Zanka Contact, les producteurs se sont pliés aux exigences de l’organe régulateur, annonçant la suppression de la musique à polémique.

Tournages de films étrangers au Maroc : vers un record cette année

Le secteur cinématographique marocain reprend de plus belle depuis la levée des restrictions sanitaires. Selon le secrétaire général du Centre cinématographique marocain (CCM), Khalid Saidi, les tournages étrangers ont généré un chiffre d’affaires de 2...

Game of thrones : une actrice garde un mauvais souvenir du tournage au Maroc

À l’origine, Tamzin Merchant était celle qui devait épouser Khal Drogo dans « Game of thrones » qui a été tourné au Maroc. Mais l’actrice a fini par abandonner le projet, sans que personne en comprenne la raison.

Dominique Strauss-Khan et son épouse radieux à Marrakech

Habitué du festival international du film de Marrakech, l’ancien directeur général du FMI Dominique Strauss-Khan accompagné de son épouse Myriam L’Aouffir, a marqué de sa présence la cérémonie d’ouverture de la 19ᵉ édition. Le couple a affiché un...

Tarek Boudali : l’accident sur un tournage qui aurait pu lui coûter la vie

L’acteur franco-marocain Tarek Boudali se confie sur le tournage de son nouveau film intitulé 3 Jours max, au cours duquel il s’est gravement blessé.

L’acteur marocain Mustapha Zaari en mauvaise passe

L’acteur marocain Mustapha Zaari traverse une passe difficile en ce moment. Diagnostiqué d’un cancer de la prostate, il a été hospitalisé récemment à l’hôpital militaire de Rabat pour recevoir un traitement adéquat.

Tournage de Gladiator au Maroc : Russell Crowe a failli y renoncer

Russell Crowe a confié dans une récente interview qu’il était prêt à abandonner son rôle emblématique (Maximus Tenth Meridius) dans le film « Gladiator » en raison du scénario original.

Malade, Aïcha Mahmah expulsée par une clinique

Grâce à l’intervention du ministère de la Culture, de la Jeunesse et de la Communication, l’actrice marocaine Aïcha Mahmah a été admise à l’hôpital mardi pour recevoir un traitement et subir une opération.