Nasser Bourita boude les appels de son homologue algérien

29 décembre 2023 - 11h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Dans une interview, Ahmed Attaf, ministre algérien des Affaires étrangères confie que son homologue marocain boude ses appels.

Le réchauffement des relations diplomatiques entre le Maroc et l’Algérie n’est pas pour demain. Le chef de la diplomatie algérienne se désole du fait que son homologue marocain ignore ses appels. « J’étais chargé (par le président Tebboune) d’appeler mon homologue marocain, Nasser Bourita, et c’est la première fois que je le dévoile, pour lui adresser mes condoléances et lui dire qu’on était prêts à aider. Il n’a pas répondu à mon appel. À ce jour, je n’ai reçu aucune réponse à mes appels », révèle Ahmed Attaf dans une interview accordée à la chaîne qatarie Aljazeera. Il aurait certainement émis ses appels au lendemain du puissant et dévastateur tremblement de terre qui a secoué le Maroc le 8 septembre dernier, fait près de 3000 morts, et pour lequel le royaume n’a accepté que l’aide de quatre pays à savoir l’Espagne, les Émirats arabes unis, le Qatar et le Royaume-Uni.

À lire : L’Algérie pas près d’abandonner la question du Sahara

Lors de l’interview, Ahmed Attaf a comparé la diplomatie algérienne en Afrique à celle du Maroc. « Au cours des quinze dernières années, il n’y avait pas une seule personne qui puisse parler au nom de l’Algérie. L’absence de l’Algérie était due à l’inexistence d’un pouvoir réel en Algérie. Voyons voir combien de voyages et de visites le roi Mohammed VI avait effectués dans les pays africains, du Nigeria au Madagascar en passant par l’Île Maurice. Il a traversé de long en large l’Afrique et a pu collecter les soutiens de plusieurs pays africains », a-t-il fait remarquer.

À lire : L’Algérie tend-elle la main au Maroc ?

La reconnaissance par l’Espagne de la marocanité du Sahara s’est par ailleurs invitée dans cet entretien de plus de 80 minutes accordé à la journaliste Khadija Benguenna. « La reconnaissance par l’Espagne du plan d’autonomie est une reconnaissance de la souveraineté du Maroc sur le Sahara. C’est inacceptable », a fustigé le chef de la diplomatie algérienne. La rétrocession par Madrid de la gestion de l’espace aérien du Sahara à Rabat n’est pas non plus de son goût. « L’organisation de l’aviation civile au Canada a interdit à l’Espagne la rétrocession de l’espace aérien des régions du Sud au Maroc », a soutenu Ahmed Attaf.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Algérie - Diplomatie - Nasser Bourita

Aller plus loin

Quand l’Algérie intensifie sa course aux drones face au Maroc

Le renforcement par l’armée marocaine de son attirail de drones militaires semble-t-il fait peur à l’Algérie qui « a passé de nouvelles commandes pour augmenter son stock...

L’Algérie pas près d’abandonner la question du Sahara

L’Algérie, protectrice du Polisario, n’est pas en passe d’abandonner la question du Sahara occidental. Au contraire, elle y tient encore.

Sahara : un ministre dénonce un acte de guerre de l’Algérie contre le Maroc

L’attaque menée contre des civils à Smara dans le Sahara marocain est un « terrorisme d’État » commis par l’Algérie contre le Maroc, a déclaré Abdellatif Ouahbi, le ministre...

Des séparatistes marocains financés par l’Algérie ?

Il existerait une relation entre les services de renseignement algériens et des Marocains en fuite en Belgique, aux Pays-Bas et en Espagne et Saïd Chaou.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc compte sur ses consulats pour protéger les enfants de MRE

Des actions seront mises en place pour contrer les problèmes liés au retrait de la garde des enfants des ressortissants marocains par les services sociaux de divers pays européens, a promis le ministre marocain des Affaires étrangères, de la...

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.

Antonio Guterres reçu par le roi Mohammed VI

Le Secrétaire Général des Nations Unies, Antonio Guterres, a été reçu mercredi en audience par le roi Mohammed VI, annonce le cabinet royal dans un communiqué.

Le nouveau modèle dédié aux MRE bientôt une réalité

Le processus pour la réalisation d’un nouveau modèle dédié aux Marocains de l’étranger se poursuit. Mardi, les différents comités thématiques ont déposé leurs premières propositions lors d’une rencontre tenue à Rabat et présidée par le ministre des...

Youssef Amrani officiellement ambassadeur du Maroc auprès de l’UE

Nommé en octobre 2021 par le roi Mohammed VI au poste d’ambassadeur du Maroc auprès de l’Union européenne, Youssef Amrani aurait reçu en cette fin d’année, l’accord des instances européennes pour démarrer sa mission.

Le Maroc et le Cambodge veulent organiser un forum d’affaires

En marge de la visite de Prak Sokhonn, vice-premier ministre et ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération internationale du royaume du Cambodge au Maroc, il a été décidé de l’organisation d’un forum d’affaires.

Agression de MRE en Europe : le parlement marocain interpellé

Un parlementaire du parti de l’Istiqlal vient d’appeler Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération africaine, à agir pour combattre les attaques racistes répétées ciblant les Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Consulats à l’étranger : le Maroc passe de la location à l’achat

Afin de rationaliser les dépenses et atténuer les coûts élevés des locations à l’étranger, le ministère marocain des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a mis en place un plan stratégique.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Les Marocains du monde, au cœur d’une importante réunion à Rabat

Le Premier ministre marocain, Aziz Akhannouch, a présidé la dixième réunion de la Commission ministérielle dédiée aux Marocains résidant à l’étranger (MRE)à Rabat hier, jeudi. Dans le cadre de cette réunion, il a mis en avant l’engagement du...