La Mauritanie augmente les droits de douane, le Maroc réagit

23 janvier 2024 - 16h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

Le ministre des Affaires étrangères mauritanien, Mohamed Salem Ould Marzoug, a déclaré lundi, lors de sa visite à Rabat, que des négociations sont en cours pour trouver une solution à la récente hausse des droits de douane sur les marchandises en provenance du Maroc.

En visite officielle de deux jours à Rabat, Mohamed Salem Ould Marzoug a assuré qu’une « issue sera trouvée » à cette situation pour permettre aux camionneurs marocains de faire transiter leurs marchandises sans difficulté via le passage de Guerguerat. La Mauritanie a récemment décidé d’augmenter les droits de douane sur les produits marocains en transit sur son territoire, perturbant les exportations marocaines.

« Le processus de dialogue est déjà engagé autour de cette question et les deux pays œuvreront pour trouver une solution à cette question », a insisté le chef de la diplomatie mauritanienne, lors d’une conférence de presse conjointe avec son homologue marocain, Nasser Bourita, Mohamed Salem Ould Marzoug a également saisi l’occasion pour saluer l’excellence des relations entre le Maroc et la Mauritanie, réaffirmant la volonté des deux pays à renforcer leur coopération.

À lire : La Mauritanie serre la vis aux camions marocains, l’Algérie en cause ?

Pour sa part, Nasser Bourita a souligné la solidité des relations bilatérales entre Rabat et Nouakchott, sous l’impulsion et le leadership du roi Mohammed VI et du président Mohamed Ould Ghazouani. « Les relations humaines entre le Maroc et la Mauritanie sont uniques et distinguées », a déclaré Bourita, indiquant que la plus forte communauté d’étudiants étrangers au Maroc est mauritanienne.

Le chef de la diplomatie marocaine n’a pas manqué de saluer le rôle important joué par la Mauritanie dans le maintien de la paix et de la stabilité dans la région du Sahel et l’Afrique de l’Ouest. Au plan économique, le Maroc demeure le premier partenaire économique de la Mauritanie, a ajouté Bourita, notant le rôle majeur de ce pays dans les échanges économiques du royaume avec l’Afrique subsaharienne.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Exportations - Mauritanie - Nasser Bourita - Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération - Guerguerat

Aller plus loin

La Mauritanie serre la vis aux camions marocains, l’Algérie en cause ?

Le gouvernement mauritanien a fortement augmenté les taxes douanières pour les camions transportant les marchandises marocaines vers le marché africain. Un coup dur pour les...

Les médias algériens accusent le Maroc, la Mauritanie dément

La Fédération mauritanienne de football (FFRIM) a dénoncé une campagne de dénigrement de la part de médias algériens qui l’accusent d’avoir bénéficié de financements du Maroc.

Les Mauritaniens victimes de la politique douanière contre le Maroc

Les autorités mauritaniennes ont décidé d’augmenter les droits de douane sur les produits marocains arrivant sur son territoire via le passage frontalier de Guerguerat.

Deux Mauritaniens tués dans une attaque marocaine au Sahara ?

Deux civils mauritaniens auraient été tués dans une nouvelle attaque marocaine au Sahara.

Ces articles devraient vous intéresser :

La normalisation des relations avec le Maroc booste les exportations d’armes israéliennes

Depuis la normalisation des relations entre le Maroc et Israël, les exportations d’armes israéliennes ne cessent d’augmenter. Une hausse de 30 % a été enregistrée l’année dernière grâce, notamment, au Maroc.

Maroc : la quête d’autosuffisance en dattes face aux défis climatiques

Le Maroc est le septième producteur mondial de dattes, avec un volume de 170 000 tonnes par an. Toutefois, des défis restent à relever pour le développement de la filière et satisfaire la demande nationale.

Agression de MRE en Europe : le parlement marocain interpellé

Un parlementaire du parti de l’Istiqlal vient d’appeler Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération africaine, à agir pour combattre les attaques racistes répétées ciblant les Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Le Maroc mise sur ses compétences à l’étranger

Le Maroc veut impliquer davantage ses compétences à l’étranger à son processus de développement. Dans ce sens, un mécanisme est en cours d’élaboration pour accompagner les talents marocains à l’étranger, conformément aux orientations royales.

Les Marocains de France battent des records de transfert

Les Marocains du monde ont transféré au Maroc près de 115,15 milliards de dirhams (MMDH) à fin décembre 2023, soit une hausse de 4 % par rapport à la même période de 2022 (110,72 MMDH), révèle l’Office des changes.

Plaidoyer pour la nomination d’un ministre chargé des MRE

En raison d’une faiblesse relevée au niveau de la coordination entre les institutions chargées des affaires MRE pour la mise en œuvre des politiques publiques et des dispositifs dédiés aux Marocains du Monde (MDM), le Conseil économique, social et...

Artisanat marocain : record des exportations en 2022

La bonne dynamique des exportations de l’artisanat marocain constatée depuis le début de l’année se confirme. À fin 2022, les recettes du secteur devront atteindre un milliard de dirhams, soit une croissance de 15% par rapport à 2021. Un record.

Maroc : record des exportations automobiles

L’industrie automobile marocaine atteint un record jamais réalisé à l’export. À fin septembre dernier, les exportations se sont établies à 77,68 milliards de dirhams, soit leur plus haut niveau durant la même période des cinq dernières années.

Les agriculteurs bretons dénoncent « l’invasion » de la tomate marocaine

Une action d’étiquetage a été lancée le vendredi 2 juin 2023 par les producteurs de tomates d’Ille-et-Vilaine et la FDSEA 35, pour dénoncer les tomates importées du Maroc.

Total annonce un projet à 10,69 milliards de dollars au Maroc

Le PDG de Total Energies, Patrick Pouyanné, a fait part lors de l’Assemblée générale mixte des actionnaires du jeudi 26 mai 2023, d’un projet ambitieux d’énergie renouvelable au Maroc.