La Mauritanie serre la vis aux camions marocains, l’Algérie en cause ?

7 janvier 2024 - 22h00 - Economie - Ecrit par : S.A

Le gouvernement mauritanien a fortement augmenté les taxes douanières pour les camions transportant les marchandises marocaines vers le marché africain. Un coup dur pour les exportateurs marocains.

Difficile pour les exportateurs marocains de passer par le poste d’El Guerguerat pour écouler leurs marchandises sur le marché africain. Et pour cause, le gouvernement mauritanien a augmenté les droits de douane pour les camions. Désormais, chaque camion devrait s’acquitter, à l’entrée du territoire mauritanien, d’un tarif douanier estimé à près de 60 000 dirhams contre 28 000 dirhams auparavant, soit une augmentation d’environ 171 %. En conséquence, certains camionneurs marocains se voient contraints de retourner au Maroc.

À lire : La Mauritanie ne veut plus de fruits et légumes marocains

Le gouvernement mauritanien n’a pas, pour l’instant, justifié cette augmentation des tarifs douaniers. Serait-elle liée à l’accord de libre-échange qui sera signé entre la Mauritanie et l’Algérie ? Le président algérien, Abdelmajid Tebboune, aurait demandé à son gouvernement, d’élaborer une étude relative à la création d’une zone de libre-échange, fait savoir Financialafrik. Cette mesure serait prise pour « encourager le produit national », rapportent des médias locaux citant des responsables mauritaniens.

À lire : Bloqués à la frontière mauritanienne, des routiers marocains crient leur détresse

Cette hausse soudaine et inattendue pourrait un impact négatif sur le commerce entre le Maroc et les pays africains. Une flambée des prix des légumes ne serait pas exclu à quelques mois du Ramadan. En 2022, le secteur a connu une augmentation significative de 39,9 % générant un total de 64,43 milliards de dirhams.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Exportations - Mauritanie - Guerguerat

Aller plus loin

Les Mauritaniens victimes de la politique douanière contre le Maroc

Les autorités mauritaniennes ont décidé d’augmenter les droits de douane sur les produits marocains arrivant sur son territoire via le passage frontalier de Guerguerat.

Bloqués à la frontière mauritanienne, des routiers marocains crient leur détresse

Ils sont environ 200 routiers marocains à se retrouver bloqués au passage frontalier Guerguerat, entre la Mauritanie et le Sahara. Désespérés, ils appellent les autorités...

L’Algérie interdit l’utilisation des ports marocains

Face aux « agissements hostiles émanant d’un pays arabe frère dans la région », l’Algérie interdit désormais toute opération de transbordement ou de transit via les ports...

Les médias algériens accusent le Maroc, la Mauritanie dément

La Fédération mauritanienne de football (FFRIM) a dénoncé une campagne de dénigrement de la part de médias algériens qui l’accusent d’avoir bénéficié de financements du Maroc.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : boom des exportations automobiles à fin novembre 2023

Les exportations de voitures ont augmenté de 30,2 % à fin novembre 2023 par rapport à la même période de l’année précédente, atteignant plus de 130,64 milliards de dirhams (MMDH).

Maroc : appel pressant des exportateurs de légumes

Les associations de producteurs et exportateurs de fruits et légumes appellent le gouvernement d’Aziz Akhannounch à autoriser la reprise des exportations.

Tomate : le Maroc dépasse l’Espagne en Europe

Pour la première fois, le Maroc se hisse au rang de premier fournisseur de tomates sur le marché européen, devançant ainsi l’Espagne. Un pur hasard ? non, le Maroc prend peu à peu la place de premier fournisseur pour l’Europe.

Le Maroc capable d’établir un record en matière d’exportations d’avocats

Le Maroc a enregistré une hausse record de ses exportations d’avocats en volume au cours de la saison et pourrait rééditer l’exploit au cours de la saison 2022/23 (juillet-juin).

Le Maroc veut exporter de l’hydrogène vert vers l’UE d’ici 2050

Le Maroc veut continuer à produire davantage de l’hydrogène vert pour poursuivre sa transition énergétique et devenir à terme un grand exportateur du combustible vers l’UE.

Après les tomates, le Maroc « inonde » l’Europe de poivron

Après la tomate, le poivron. Le Maroc confirme de plus en plus sa place d’exportateur de poivron, notamment vers l’Europe, avec une forte augmentation de 45 % des exportations ces dernières années.

Tomate au Maroc : production en chute, prix en hausse

Les producteurs de tomates rondes au Maroc alertent sur une baisse significative de la production et une inflation des prix. Voici leur explication.

Maroc : 100 milliards de dirhams d’exportations automobiles cette année

Le secteur automobile marocain devrait réaliser cette année un chiffre d’affaires record de 100 milliards de dirhams en termes d’exportation de véhicules, a annoncé mardi Ryad Mezzour, le ministre de l’Industrie et du commerce.

La normalisation des relations avec le Maroc booste les exportations d’armes israéliennes

Depuis la normalisation des relations entre le Maroc et Israël, les exportations d’armes israéliennes ne cessent d’augmenter. Une hausse de 30 % a été enregistrée l’année dernière grâce, notamment, au Maroc.

Les exportations marocaines d’habillement vers l’Europe en forte croissance

Les exportations marocaines d’habillement vers l’Union européenne (UE) connaissent une forte augmentation.