Nasser Bourita s’exprime sur les relations maroco-algériennes

15 octobre 2020 - 11h20 - Maroc - Ecrit par : J.K

Le ministre des Affaires étrangères marocain, Nasser Bourita, s’est de nouveau prononcé sur les relations entre le Maroc et l’Algérie. Ces relations ne sont pas des meilleures, reconnaît le diplomate marocain, tout en souhaitant voir les deux pays en de meilleurs termes.

Nasser Bourita, dans une interview accordée à la chaîne émiratie Sky News Arabia dimanche 11 octobre, s’est exprimé sur les positions du Maroc face aux nombreuses questions. Les relations entre le Maroc et l’Algérie étaient entre autres sujets abordés. Le ministre a affirmé que le Maroc avait préconisé le dialogue avec les autorités algériennes. Pour preuve, rappelle-t-il, en 2018, le roi Mohammed VI avait envoyé un message pour inviter l’Algérie à un dialogue " direct et franc" pour mettre fin aux problèmes opposant les deux pays.

Le Maroc a toujours fait preuve de la "politique du bon voisinage avec tous ses voisins, notamment ceux du Nord et du Sud (Espagne et Mauritanie), a souligné le diplomate qui espère voir le Maroc et l’Algérie améliorer leurs relations.

Il faut noter que, récemment le chef de l’État algérien, Abdelmadjid Tebboune, a envoyé un message au roi du Maroc. Sur la question sahraouie, le président algérien a affirmé que" la politique du fait accompli est vaine. Quarante-cinq ans sont déjà passés, sans qu’une solution ne soit trouvée "Pour lui, " le référendum d’autodétermination constitue l’unique issue ".

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Algérie - Polisario - Référendum

Aller plus loin

Le Maroc rit, le Polisario pleure

La Bolivie ne reconnaît plus la "pseudo-République arabe sahraouie démocratique" et "rompt tous ses liens" avec cette entité. Lundi, le ministère des Relations extérieures du...

Fermeture frontière Algérie-Maroc : après 26 ans, le chaud et le froid persistent

La frontière Maroc-Algérie, fermée depuis les attentats de l’hôtel Atlas Asni en 1994, table l’échec du Maghreb Arabe et l’impuissance d’une Union Africaine, gangrenée par les...

Le Polisario menace le Maroc

Le président de la "République arabe sahraouie démocratique" ("RASD"), Brahim Ghali, a menacé le Maroc, lors de la célébration du 44ᵉ anniversaire de son "pays".

Quand l’Algérie alimente le feu d’une guerre régionale

Malgré les injonctions du Conseil des Nations Unies, le front du Polisario continue de provoquer la controverse en attirant les adeptes à son projet d’édification d’un complexe...

Ces articles devraient vous intéresser :

Smara : « Ces attaques ne resteront pas impunies », prévient le Maroc

Omar Hilale, représentant permanent du Maroc aux Nations unies a réagi à l’attaque que le Polisario a affirmé avoir mené dans la nuit du samedi à dimanche dans la ville d’Es-Semara et qui a fait un mort et trois blessés dont deux sont dans un état grave.

Staffan de Mistura tiendra des « consultations bilatérales » avec le Maroc et le Polisario

L’envoyé du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura, tiendra des « consultations bilatérales » avec les représentants des autorités marocaines et du Front Polisario, a annoncé le porte-parole du secrétaire...

Le Maroc menace d’occuper le reste du Sahara

L’ambassadeur du Maroc aux Nations-Unies, Omar Hilale, a laissé entendre que le Maroc pourrait récupérer la partie du Sahara située à l’est du mur de séparation.

Brahim Ghali s’en prend à nouveau au Maroc

Le président de la « République arabe sahraouie démocratique » (RASD), Brahim Ghali, a mis en garde lundi contre les politiques hostiles du Maroc dans la région, allusion faite à son alliance avec Israël.

Quatre dirigeants du Polisario tués par un drone marocain

Au moins quatre dirigeants du front du Polisario ont été tués par un drone des Forces armées royales (FAR) dans la zone tampon.

Le Polisario craint toujours les drones marocains

Le Front Polisario craint de plus en plus les attaques par drone du Maroc au Sahara. Depuis la reprise en 2021 d’un conflit de faible intensité entre les deux parties, une vingtaine d’attaques ont été déjà enregistrées selon un rapport de l’ONU.

Comment les drones marocains ont changé les règles du jeu face au Polisario

Depuis la rupture du cessez-le-feu le 13 novembre 2020, le Maroc utilise des drones pour contrer les attaques du Polisario.

Sahara : l’ONU accuse, le Polisario récuse et critique le Maroc

Le Polisario critique le rapport du secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, sur la situation au Sahara qui l’accable et accuse le Maroc de violation continue de la présence et du travail de la MINURSO.

Sahara : un drone marocain abattu par le Polisario ?

Des images montrant un drone prétendument marocain abattu par le Polisario dans le Sahara circulent sur les réseaux sociaux. De quoi s’agit-il en réalité ?

Brahim Ghali dénonce le « silence complice » de l’ONU sur les «  abus  » du Maroc

Le secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, a accusé le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, de maintenir un « silence complice et injustifiable » sur «  la violation par le Maroc du cessez-le-feu  », menaçant qu’il n’y...