Un million de pauvres en plus au Maroc

2 octobre 2020 - 09h20 - Ecrit par : K.B

C’est un bilan très critique qu’a dressé le Secrétaire général du parti de l’Istiqlal. Après près de 4 ans au pouvoir, le gouvernement El Othmani s’est distingué par une longue succession d’échecs que la pandémie du Covid-19 a réussi à mettre en lumière.

Le fossé entre riches et pauvres ne cesse de se creuser. La situation sanitaire dans le pays est des plus déplorables. Toutes les réformes apportées par la majorité pour relancer la croissance économique et les investissements n’ont pas porté leurs fruits, rapporte le journal Assabah.

Dans une allocution devant les membres de la Commission centrale, Nizar Baraka a déploré l’absence d’une protection sociale suffisante et la recrudescence de la pauvreté extrême, qui a fait un bond en moins de six mois. Plus d’un million de nouveaux pauvres se sont ajoutés à une liste déjà très longue.

Une grande confusion a régné dans les rangs de l’Exécutif pendant la gestion de la pandémie, a fait savoir le secrétaire général. Le maintien de l’aïd el adha, l’interdiction des déplacements, l’abandon des familles aux griffes des écoles privées, le dilemme entre cours présentiels et à distance et la prise en otage des parents, sans oublier le dossier épineux des Marocains bloqués à l’étranger.

En mettant l’accent sur les inégalités sociales, l’explosion de l’informel, les grandes défaillances structurelles, et la fragilité des entreprises, Nizar Baraka a fait le tour des chantiers entrepris par le gouvernement. Un tableau qui traduit, selon l’istiqlalien, la grande confusion qui règne au sein de la majorité.

Tags : Pauvreté - Nizar Baraka - Gouvernement marocain

Aller plus loin

Plus d’un million de Marocains menacés de pauvreté à cause du coronavirus

Les mesures restrictives imposées dans le cadre de la crise du Covid-19 ont fait de nouveaux pauvres, note un rapport officiel, publié, lundi 17 août 2020. Ce rapport prévoit...

Le Maroc : et la « pauvreté en apprentissage » des enfants

Dans la région Mena, le Maroc, tout comme les pays à revenu intermédiaire, on consacre peu de moyens à l’enseignement primaire qui reste pourtant, le socle de l’éducation des...

Nous vous recommandons

Pegasus : un ancien patron du renseignement français prend la défense du Maroc

Bernard Squarcini, ancien directeur du renseignement intérieur français affirme que « le Maroc n’a aucun intérêt à faire espionner Emmanuel Macron » à l’aide du logiciel israélien Pegagus. Il compte sur l’enquête judiciaire technique et internationale qui sera...

La Marocaine Ivana Alawi à l’affiche de « A family affair »

Ivana Alawi, actrice Philippino-marocaine, joue dans « A Family Affair », une série qui marque son premier rôle principal à la télévision.

Des révélations des États-Unis sur le plan de modernisation de l’armée marocaine

Les États-Unis ont fait des révélations sur le plan de modernisation des Forces armées royales (FAR). Il en ressort que le Maroc s’active pour la mise en place d’une industrie de défense locale.

Football : convoqué en France, Amir Richardson choisit le Maroc

Appelé à porter les couleurs de l’équipe de France de football U20, Amir Richardson opte pour le Maroc. Le joueur de 19 ans qui évolue au Havre devrait remplacer le défenseur bordelais Timothée Pembélé, mais il a décliné...

Sète : des MRE en colère

Pour contenir les accrochages observés au niveau des abords du port de Sète, depuis qu’une troisième ligne a été créée en direction du Maroc, le Préfet de l’Hérault a décidé de restreindre l’accès au port de Sète pour les passagers sans billets. Bien trop de...

Découverte d’un grand gisement de lithium au Maroc

Le Maroc a découvert d’ « importantes quantités » de lithium, situées dans la zone frontalière avec la Mauritanie. Un gisement qui laisse présager une indépendance du royaume par rapport à cette matière première et un renforcement du secteur des énergies...

Les Marocains de Boston demandent une faveur à Royal Air Maroc

Les Marocains résidant à Boston ont lancé une pétition pour demander à la compagnie aérienne nationale Royal Air Maroc (RAM) de relancer la ligne directe Boston-Casablanca.

Maroc : ces villes où le variant Omicron flambe déjà

Les villes de Rabat et Casablanca sont fortement touchées par le variant Omicron. La grande majorité des tests effectués dans ces villes sont positifs au nouveau variant. Les autorités craignent une rechute épidémiologique, appelant à renforcer les mesures...

L’armée de l’air marocaine veut s’équiper de technologie de pointe

Le Maroc s’active pour la modernisation de son armée de l’air. Pour y parvenir, le royaume mise sur l’acquisition de certains équipements de pointe.

Les loueurs de voiture obligés de se séparer de leurs véhicules

La situation ne s’améliore pas dans le secteur de la location de voiture au Maroc malgré la batterie de mesures prises pour booster le tourisme. Vétusté des véhicules et pression des sociétés de crédits, certains sont poussés à la...