Recherche

Covid-19 : l’offshoring fortement impacté par la crise sanitaire

© Copyright : DR

25 avril 2020 - 06h00 - Economie

La crise du covid-19 n’a épargné aucun secteur. L’offshoring subit les conséquences de la propagation de la pandémie. Une baisse du chiffre d’affaires est annoncée pour le mois d’avril 2020.

Le secteur de l’offshoring est secoué par la pandémie du coronavirus. Des plans d’urgence pour assurer la continuité des services ont été élaborés. Des plans adaptés aux mesures sanitaires préventives d’hygiène et de sécurité, pour limiter la propagation du virus. Il s’agit par exemple du télétravail dans le souci du respect de la distanciation au niveau des plateaux et à bord du transport du personnel.

Le chiffre d’affaires d’Intelcia a diminué d’environ 15 % en mars et devrait reculer de 30 voire 40 % en avril, a déclaré Karim Bernoussi, président-directeur général (PDG) du groupe Intelcia, un des acteurs du marché de l’outsourcing au Maroc, rapporte la Map. Ceci, malgré les nombreuses mesures prises par les entreprises pour assurer la continuité du service. Le télétravail a permis de sauvegarder les emplois de 8700 salariés du groupe dont 5 000 au Maroc, et de satisfaire les clients donneurs d’ordre, a relevé Karim Bernoussi. Car, la sécurité sanitaire et financière des collaborateurs et le maintien des services pour les clients sont les deux priorités du groupe pendant cette crise sanitaire.

Le PDG d’Intelcia soutient que l’entreprise est optimiste quant à l’avenir du secteur, même s’il est difficile de prédire l’après confinement. Elle continue d’ailleurs par recruter et former à distance pour l’avenir. Pour lui, l’objectif, c’est de devenir à moyen terme, un acteur global mondial de l’outsourcing. Pour ce faire, l’entreprise va développer sa capacité multilingue et diversifier les expertises métiers.

Le nouveau pôle Intelcia It Solutions est utilisé par plus de 300 organisations pour pallier les problèmes d’infogérance et de besoins de développement d’applications. Ceci, à travers deux solutions de gestion digitale des documents. Le secteur de l’Offshoring qui compte pour 3 % du PIB du royaume, est considéré comme l’un des métiers mondiaux phares du Maroc. Il met en œuvre des moyens pour contrer le covid-19, afin de retrouver sa meilleure performance.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact