Recherche

Omar Faraj poussé à la démission ?

Omar Faraj

16 septembre 2019 - 19h30 - Maroc - Par: S.A

L’appel du Roi Mohammed VI, lancé lors de son discours du 29 juillet, prononcé à l’occasion de la Fête du Trône, a été visiblement entendu. Omar Faraj, qui a demandé à être déchargé de ses fonctions de Directeur général des Impôts, a été en effet contraint à la démission au profit d’un jeune cadre.

Même s’il est admis à faire valoir ses droits à la retraite, la démission d’Omar Faraj est perçue comme l’arbre qui cache la forêt. Selon Maghreb-intelligence, ce haut commis de l’État a été poussé à la démission pour céder son poste à un autre cadre plus jeune dont le nom sera connu dans les tout prochains jours.

À en croire la même source, l’administration publique va vibrer au rythme d’une purge, laquelle ne vient que de commencer. Plusieurs autres postes stratégiques au sein des grands établissements publics vont en effet changer de main.

De même, les responsables qui exercent de hautes fonctions dans les départements ministériels comme les secrétaires généraux, les inspecteurs généraux et les directeurs ne seront pas épargnés. Les hauts responsables des services déconcentrés au niveau des 12 régions du pays sont également concernés.

L’appel du Roi Mohammed VI relatif au remaniement ministériel et à la promotion des jeunes cadres à de hautes fonctions prend ainsi corps. De son côté, Saâdeddine El Othmani n’attend que le palais royal pour rendre publique la liste des nouveaux membres de son Gouvernement.

Mots clés: Mohammed VI , Omar Faraj , Discours , Saâdeddine El Othmani , Fête du Trône , Direction générale des impôts (DGI)

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact