Recherche

Otages de Tindouf : Moncef Marzouki tire sur l’Algérie

© Copyright : DR

4 décembre 2020 - 15h30 - Maroc - Par: J.K

Le régime algérien « prend en otage les séquestrés de Tindouf pour un choix politique fallacieux », fustige l’ancien président tunisien, Moncef Marzouki. Il juge plutôt réaliste de les voir rejoindre le Maroc, la mère patrie, au lieu de bercer d’illusions.

Lors d’une rencontre par visioconférence initiée par une association algérienne sur la situation des libertés et de la démocratie en Algérie, l’ancien président tunisien, Moncef Marzouki, a indiqué que «  le régime algérien sur le déclin vend des illusions aux Sahraouis qu’il détient comme otages au service d’un choix politique fallacieux  ».

Le régime algérien a commis un crime contre son propre peuple, qui s’est rebellé contre lui, envers l’Union maghrébine et envers les Sahraouis séquestrés à Tindouf depuis quatre décennies, dans des situations complexes, se questionnant sur les «  illusions qu’il est en train de vendre  » rapporte Maroc-diplomatique, citant l’ancien président tunisien, selon qui, les techniques expérimentées depuis l’indépendance par ce régime, «  qui ne peut pas être reformé et qui est en déclin sur le plan politique et moral  », sont devenues caduques face à un peuple désorienté.

M. Marzouki, estime que, «  les séparatistes du Polisario, pris en otage par le régime algérien, courent derrière une patrie chimérique qui n’existera jamais  », trouvant mieux pour eux, de vivre sous la souveraineté marocaine, au lieu «  d’être sous le protectorat ou les pressions dans une région saharienne algérienne  ». Ils pourront vivre en Tunisie ou travailler en Libye ou en Algérie et participer aux élections qui auront lieu dans les pays de l’UMA, dans un espace adéquat, leur assurant une vie digne parmi 100 millions de Maghrébins, a-t-il conclu.

Mots clés: Séquestrés , Tunisie , Polisario , Union du Maghreb Arabe (UMA) , Tindouf , Sahara Occidental

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact