Palestine : les imams marocains ne sont pas censurés

24 octobre 2023 - 10h00 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Le document qui fait part d’une prétendue interdiction aux prêcheurs marocains d’évoquer la situation en Palestine dans les mosquées est faux, a été catégoriquement démenti par le ministère des Habous et des Affaires islamiques.

Les autorités regrettent que certains usagers des réseaux sociaux aient relayé un document contenant une consigne adressée aux délégués du ministère pour interdire aux prêcheurs d’évoquer la Palestine dans les mosquées.

A lire : Tétouan : un salon de beauté près d’une mosquée transformé en lieu de débauche ?

« Il s’agit d’un document totalement faux », souligne le ministère qui, tout en mettant en garde contre cet « acte ignoble », assure qu’il entend revenir au sujet ultérieurement.

Sujets associés : Religion - Palestine - Ministère des Habous et des Affaires islamiques - Islam

Aller plus loin

Maroc : facture salée pour restaurer les mosquées

Le séisme dévastateur d’Al Haouz a détruit 2 516 lieux de culte, a indiqué le ministre des Habous et des affaires islamiques, Ahmed Toufiq, soulignant que leur réhabilitation...

Maroc : le ministère des Habous réagit au faux document sur la Palestine

Le faux document interdisant aux prêcheurs d’évoquer la Palestine dans les mosquées, émane d’une source non marocaine, a clarifié le ministère des Habous et des affaires...

Un ancien espion des mosquées rejoint la police néerlandaise

Najib Tuzani, autrefois à la tête de l’agence de recherche NTA (Nuance door Training and Advice) et connu pour son infiltration des mosquées néerlandaises, va bientôt intégrer...

Tétouan : un salon de beauté près d’une mosquée transformé en lieu de débauche ?

La propriétaire d’un salon de beauté pour femmes, ouvert depuis un an à proximité d’une mosquée dans le quartier chic de la Wilaya de Tétouan, a porté plainte devant la justice...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : l’épineux problème des cimetières

Face à une crise grandissante liée à l’espace des cimetières au Maroc, Ahmed Toufiq, le ministre des Habous et des Affaires islamiques, a abordé, ce lundi, la problématique devant la Chambre des représentants.

Le hijab sur les podiums, témoignage de Mariah Idrissi

La Londonienne d’origine pakistanaise et marocaine Mariah Idrissi, premier mannequin en hijab à prendre part à une campagne publicitaire, se dit persuadée que malgré certaines pressions, la mode pudique va continuer à se développer.

Ramadan 2023 : le Maroc va envoyer 400 prédicateurs à l’étranger, surtout en Europe

Interpelé sur « l’encadrement religieux des MRE », le ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq, a déclaré que le gouvernement a pris ses dispositions pour que durant le mois de ramadan, cette opération ait finalement lieu après...

Officiel : voici la date du début du ramadan en France

Le Conseil Français du culte Musulman (CFCM) vient d’annoncer le début du mois de ramadan en France, selon des critères adoptés en 2013.

Gad Elmaleh évoque « le modèle marocain de fraternité judéo-musulmane »

À l’occasion de la sortie de son film « Reste un peu » qui sort le 16 novembre, l’humoriste marocain Gad Elmaleh revient sur la richesse spirituelle du Maroc, « une terre de fraternité judéo-musulmane » dont le modèle n’existe « nulle part ailleurs ».

Ramadan 2024 en France : Le Maroc perd la main sur l’encadrement religieux des MRE

À l’approche du mois de Ramadan, des voix s’élèvent pour réclamer une formation religieuse adaptée aux Marocains résidant à l’étranger, notamment en France.

Vaucluse : les raisons de l’annulation d’une conférence musulmane

Programmée le 27 novembre à Montfavet, une conférence musulmane organisée par l’association D’Clic Valence, a été reportée au 8 janvier avant d’être annulée. Qui des raisons derrière cette annulation ?

Voici la date de l’Aïd al-Adha 2023 au Maroc

Les calculs astronomiques indiquent que la fête de l’Aïd al-Adha 2023 sera célébrée au Maroc cet été. Quelle date retenir ?

Officiel : l’Aid Al Fitr en France ce vendredi

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) vient de confirmer la date de l’Aid al Fitr pour ce vendredi 21 avril 2023.

Les chrétiens marocains contraints de vivre leur foi en secret

Les chrétiens marocains sont rejetés par leurs familles et la société. Bien que la Constitution de 2011 garantisse la liberté de conscience, la pratique d’une religion autre que l’islam sunnite est passible d’une peine pouvant aller jusqu’à trois ans...