Recherche

Éolien : un nouveau parc privé de production lancé par InnoVent au Maroc

© Copyright : DR

25 avril 2021 - 23h40 - Economie - Par: J.D

Le troisième parc éolien privé lancé au Maroc en mars dernier dans le cadre de l’engagement de l’État en faveur de la transition énergétique et la réduction de sa dépendance électrique, injecte déjà 3 MW dans le réseau national de distribution et vise à terme, une production annuelle de 80GW.

Implanté sur un domaine de 10 hectares dans la commune de Oualidia, province de Sidi Bennour, le parc qui est la propriété du groupe français InnoVent a été mis en service le 12 mars dernier et produit à travers sa première machine 3MW pour atteindre 36 MW d’ici juillet 2021 au profit du réseau de distribution de l’Office national de l’eau et de l’électricité (ONEE).

Le site de production de Oualidia atteindra sa pleine capacité de 36 MW à la fin du premier semestre 2021 et va permettre de réduire chaque année, l’émission de 60 000 tonnes de gaz carbonique. Sa production annuelle de 80 GWh sera commercialisée par la société STMicroélectronics depuis son site de Bouskoura, l’une des plus grosses installations d’ombrières photovoltaïques au Maroc comprenant 2400 panneaux solaires d’une puissance de 647kilowatt crête.

D’un coût de réalisation d’environ 300 millions de dirhams, le projet d’InnoVent Maroc aura généré 300 emplois et composé de deux fois six éoliennes, dont l’une d’entre elles sera la plus haute d’Afrique, atteignant 202 mètres en bout de pale.

« Nous sommes honorés de la confiance et du soutien permanent que le royaume du Maroc nous témoigne depuis le début du projet, et ce à travers l’ensemble de ses institutions ministérielles, des autorités locales et de l’ONEE. Nous sommes très heureux de participer efficacement à la transition énergétique du pays », indique Driss Faouzi, responsable d’InnoVent Maroc, ajoutant qu’il croit au potentiel du Royaume en matière d’énergies renouvelables et que plusieurs autres projets sont en cours de développement par le groupe français au Maroc incité par la loi 13-09

Le parc de Oualidia, selon le responsable d’InnoVent Maroc, se veut spécifique en ce sens que la structure tripode innovante est surélevée sur un mât afin d’atteindre le pic en termes de vitesse et qualités de vent. « La fondation d’une Nabralift ne nécessite que 80 m³ de béton et 10 tonnes d’acier contre les 500 m³ de béton 60 tonnes d’acier habituellement nécessaires pour une éolienne conventionnelle », a relevé.

Mots clés: Energie , Eolien , Oualidia

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact