Parcours et défis de Walid Regragui, le nouveau coach des Lions de l’Atlas

6 septembre 2022 - 20h40 - Sport - Ecrit par : A.P

Le nouvel entraîneur des Lions de l’Atlas, Walid Regragui, est né et a grandi en France, mais reste très attaché à Fnideq où il passe régulièrement ses vacances d’été et compte beaucoup d’amis.

Walid Regragui est celui qui conduira l’équipe du Maroc à la Coupe du monde Qatar 2022, après le départ de Vahid Halilhodzic qui l’a qualifiée en mars dernier. Originaire de Fnideq, le nouveau sélectionneur des Lions de l’Atlas, qui est né et a grandi à Corbeil-Essones (France), reste très attaché à la ville marocaine. « Chaque année, je passe deux mois au Maroc, c’est obligatoire », déclarait-il dans une interview réalisée alors qu’il était encore footballeur.

Regragui était un international marocain (45 sélections en équipe nationale) qui a joué dans des équipes comme le Racing Paris, Toulouse, Ajaccio, le Racing de Santander, Dijon, Grenoble, Mogreb Atlético Tétouan et Fleury-Merogis. L’ancien latéral droit âgé de 46 ans, a donc une bonne connaissance du jeu français, espagnol et marocain. Et en tant qu’entraîneur, il est influencé par les styles de Guardiola et Rudi García. Certains le comparent au Portugais José Mourinho pour son intensité et son caractère, écrit El Faro de Ceuta.

À lire : Quel salaire percevera Walid Regragui, futur entraineur du Maroc ?

Au Maroc, le parcours du nouvel entraîneur n’est pas négligeable. Après ses débuts en tant qu’assistant de l’équipe nationale, Regragui a passé six bonnes années à la FUS Rabat, avant d’aller faire une courte expérience au Qatar avec Al-Duhail et de revenir au Maroc pour diriger le Wydad Casablanca. Il compte à son actif de nombreux trophées comme le Championnat du Maroc, la Coupe du trône, le Championnat du Qatar, la Ligue des Champions de la CAF ainsi que plusieurs autres distinctions à titre personnel.

Le « Lion de Fnideq » a trois mois pour se préparer pour le Mondial au Qatar. Le Maroc est dans le Groupe F avec la Belgique, le Canada et la Croatie. Le nouveau coach aura besoin des joueurs de haut niveau comme Ziyech, Hakimi, En-Nesyri, El Haddadi ou Bounou, évoluant pour la plupart en Liga, mais aussi de nouvelles révélations comme Anouar Tuhami.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Football - Coupe du Monde 2022 au Qatar - Walid Regragui - Fnideq - Lions de l’Atlas

Aller plus loin

Walid Regragui n’est pas finaliste du trophée « The Best » du meilleur entraîneur

Les trois finalistes du trophée « The Best » du meilleur entraîneur ont été dévoilés par la FIFA. Deux absences de taille : Walid Regragui du Maroc et Didier Deschamps de la...

Mondial 2022 : encore deux matchs amicaux en vue pour le Maroc ?

Après sa nomination à la tête de l’équipe du Maroc, Walid Regragui a eu son baptême de feu avec deux matchs amicaux qui ont eu lieu en septembre à Barcelone et à Séville contre...

Walid Regragui, troisième meilleur sélectionneur du monde

Après avoir été sacré meilleur entraineur africain en 2022, Walid Regragui a été élu troisième meilleur sélectionneur national au monde, par la Fédération internationale de...

Walid Regragui raconté par son père (vidéo)

La percée du Maroc au Qatar fait le bonheur des supporters marocains, mais également celui des proches de la délégation marocaine. C’est le cas du père de l’entraineur de la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Badr Benoun « sauvé » par Walid Regragui

La liste des joueurs convoqués par Walid Regragui comportait des surprises comme Badr Benoun, l’international marocain qui évolue au sein du Qatar SC. Pour le Lion de l’Atlas, avoir été convoqué lui a « redonné de l’espoir ».

Les joueuses marocaines de football en stage

L’équipe nationale féminine de football a repris le chemin de la préparation lundi en vue des prochains rendez-vous qui l’attendent, en espérant oublier la récente défaite en finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) féminine 2022.

Équipe du Maroc : Rachid Benmahmoud éjecté de son poste ?

Des rumeurs annoncent que Rachid Benmahmoud, entraineur adjoint des Lions de l’Atlas, aurait été emporté par le vent des réformes en cours au sein de l’équipe marocaine de football.

Chute de la valeur de Hakim Ziyech

Malgré de très bonnes performances ces dernières semaines avec l’équipe du Maroc et de son club, Galatasaray, la valeur marchande de Hakim Ziyech a fortement chuté.

Le Maroc envoie ses meilleurs policiers au Qatar

À quelques semaines du mondial de football, le Maroc a envoyé un corps d’élite au Qatar, pour participer à la couverture sécuritaire de l’événement.

Cristiano Ronaldo futur coéquipier de Hakim Ziyech ?

Le Portugais Cristiano Ronaldo, en froid actuellement avec Manchester United, pourrait bientôt signer à Chelsea, rejoignant ainsi l’international marocain Hakim Ziyech.

Medhi Benatia recommande deux joueurs marocains, la Juventus réagit

L’ex-international marocain Medhi Benatia, par ailleurs ex-capitaine des Lions de l’Atlas recommande deux défenseurs marocains à la Juventus, son ancien club, qui « traverse une période un peu compliquée, notamment au niveau extra-football. »

L’Inter Milan ne lâche pas l’option Hakim Ziyech

Hakim Ziyech suscite de plus en plus l’intérêt de l’Inter Milan. Le club italien aurait déjà engagé les négociations avec Chelsea pour le transfert du joueur marocain au prochain mercato.

L’équipe du Real Madrid attendue au Maroc la semaine prochaine

Le Real Madrid, champion d’Europe en titre, ralliera Rabat le 6 février, afin de participer au Mondialito, prévu du 1ᵉʳ au 13 février prochain au Maroc.

CAN 2024 : les Lions de l’Atlas prêts à rugir, mais ce sera difficile

À quelques jours du coup d’envoi de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) en Côte d’Ivoire, le capitaine des Lions de l’Atlas Romain Saïss affiche une certaine sérénité. Il estime que le Maroc - demi-finaliste de la coupe du monde Qatar 2022 – doit...