Romain Saïss rend hommage à Vahid Halilhodzic

26 septembre 2022 - 07h40 - Ecrit par : G.A

Après la victoire du Maroc face au Chili à Barcelone, le capitaine des Lions de l’Atlas s’est confié sur la performance de l’équipe nationale, ses aspirations pour le Mondial, n’oubliant pas Vahid Halilhodzic qui a qualifié le pays à la Coupe du monde.

Dans une interview accordée au quotidien Le Matin, Romain Saïss reconnaît que même si le Maroc a livré une très belle prestation face au Chili, il lui reste beaucoup à faire pour être d’attaque à affronter les autres équipes du Groupe F durant la Coupe du monde Qatar 2022. « C’est un très bon premier match avec beaucoup de points positifs. C’est encourageant pour la suite et il faut continuer sur la même dynamique pour le prochain match et tenter d’aller décrocher une deuxième victoire, mais le plus important c’est le contenu et l’attitude sur le terrain », a-t-il souligné.

À lire : Victoire du Maroc face au Chili à Barcelone (vidéo)

Pour le capitaine, avec la volonté et un peu plus d’ambitions, les Lions de l’Atlas sont capables du meilleur et feront des merveilles au Qatar. « On a une équipe de qualité, avec des joueurs qui évoluent dans de très bons clubs, que ce soit en Europe ou en Afrique. Il faut que la mayonnaise prenne et qu’on avance tous vers un but commun, qui est de faire une belle Coupe du monde ».

À lire : Parcours et défis de Walid Regragui, le nouveau coach des Lions de l’Atlas

En ce qui concerne la nomination à quelques mois du Mondial d’un nouvel entraîneur bien plus jeune que le précédent, Romain Saïss est convaincu que cela ne sera pas un obstacle, au regard des compétences, du parcours de ce dernier. Pour lui, Walid Regragui peut relever le défi. « Il est là pour un but précis et donc c’est à nous de le suivre et de lui faire confiance pour faire une belle Coupe du monde ».

À lire : Le Maroc atomise la RDC et se qualifie pour le Mondial

Il espère que Walid Regragui saura prendre soin du travail abattu par son prédécesseur qui a œuvré pour la qualification du Maroc au Mondial. « Je pense qu’il ne faut pas oublier que c’est avec Coach Vahid qu’on s’est qualifié pour cette Coupe du monde. Maintenant, c’est un nouveau chapitre qui démarre, avec une échéance qui arrive très vite. Il faut donc travailler encore plus vite que d’habitude et puis Incha Allah, on fera quelque chose de bon », a-t-il souhaité.

Tags : Lions de l’Atlas - Romain Saïss - Vahid Halilhodzic - Walid Regragui - Coupe du Monde 2022 au Qatar - Football

Aller plus loin

Le Maroc atomise la RDC et se qualifie pour le Mondial

Le Maroc s’est qualifié mardi soir pour le mondial Qatar 2022, en battant au Complexe Mohammed V à Casablanca, la RD Congo sur le score sans appel de (4-1). Cette rencontre...

Maroc-Paraguay : enchaînement des séances d’entraînement chez les Lions de l’Atlas (vidéo)

Après leur première victoire face au Chili (2-0), point de répit pour les joueurs marocains. Sous la conduite de Walid Regragui, ils enchainent les séances d’entrainement pour...

Victoire du Maroc face au Chili à Barcelone (vidéo)

L’équipe du Maroc de football s’est imposée vendredi soir face au Chili lors du match amical qui sert de préparatif pour le Mondial 2022. La rencontre a eu lieu au Stade...

Mondial 2022 : Patrice Motsepe félicite le Maroc pour sa qualification

Après la qualification du Maroc pour le Mondial Qatar 2022, le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe, a adressé ses félicitations aux Lions de...

Nous vous recommandons

« L’Espagne a contribué à faire du Maroc une menace »

L’Espagne a vendu 385,7 millions d’euros de munitions et véhicules militaires au Maroc, entre 1992 et 2020. Une vente « massive » dénoncée par un sénateur du parti Compromis qui reproche à l’Exécutif espagnol d’avoir contribué à faire du Maroc une menace contre...

L’Algérie conspire-t-elle contre le Maroc ?

L’Algérie veut profiter du prochain sommet de la Ligue arabe qu’elle accueillera du 1 et 2 novembre prochain pour isoler le Maroc, « son ennemi » qu’elle voit partout.

Sana Khouja, la Marocaine qui a révolutionné le monde du vin en Espagne

Sana Khouja, jeune femme d’affaires d’origine marocaine, a brisé les barrières raciales, économiques et de genre pour inscrire son nom dans le monde viticole espagnol. En 2019, elle créait Zeena, sa marque de vin bio conditionné dans une canette en...

Adil El Arbi et Loubna Khalkhali se marient aujourd’hui à Tanger (photos)

Adil El Arbi se marie aujourd’hui pour la deuxième fois avec son grand amour, la journaliste belgo-marocaine Loubna Khalkhali. La fête se tient ce samedi à Tanger.

« La Gazelle d’Or », chère au couple Chirac, en vente

Le mythique hôtel La Gazelle d’Or à Taroudant, très cher à l’ancien président français Jacques Chirac, sera finalement mis en vente judiciaire le 22 mai prochain.

Aéroport de Tours : des voyageurs empêchés de prendre l’avion pour Marrakech

L’aéroport de Tours a refusé l’embarquement à 55 passagers de Ryanair qui devaient rallier Marrakech à cause de l’absence de vaccination et de motif impérieux. Entre incompréhension et colère, des voyageurs ont tenté de forcer...

L’équipe d’Algérie « très bien reçue » par les Marocains

Malgré la rupture des relations diplomatiques entre Alger et Rabat, le match opposant l’Algérie au Burkina Faso pour le compte de la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe du monde de la FIFA, Qatar 2022 aura bel et lieu le 7 septembre au Grand...

Bond du marché immobilier au Maroc

Les transactions immobilières ont repris pour l’ensemble du secteur. Les derniers chiffres laissent apparaître une forte hausse de l’offre et la demande au troisième trimestre de cette année.

Le Maroc va échanger ses données fiscales avec l’OCDE dès 2022

Le Maroc va commencer à échanger ses données fiscales avec l’OCDE à partir de l’année prochaine. La mesure fait suite à l’accord signé début juillet sur un impôt mondial minimum de 15 %.

Ryanair annule des vols vers le Maroc

La compagnie aérienne Ryanair a décidé de suspendre cet été 19 lignes à Lisbonne, dont deux vers la France et deux vers le Maroc. À l’origine de cette décision, le refus du gouvernement portugais de distribuer les créneaux de vols “bloqués” par TAP Air...