Recherche

Le Parti Authenticité et Modernité passe dans l’opposition

© Copyright : DR

31 mai 2009 - 00h33 - Maroc

Mohamed Cheikh Biadillah vient d’annoncer, lors d’une conférence de presse ce vendredi à Rabat, la décision du Parti Authenticité et Modernité (PAM) de retirer son soutien à la majorité gouvernementale du premier Ministre Abbas El Fassi.

La décision intervient après "la crise artificielle créée autour des candidatures pour les élections communales du 12 juin et qui a visé particulièrement les candidats du PAM", a-t-il expliqué.

Son retrait de la majorité gouvernementale serait également motivé par " la légèreté et l’indifférence vis-à-vis des initiatives prises par le parti pour contenir cette crise sur le plan politique, avant de recourir à la justice pour trancher cette affaire".

Le Parti Authenticité et Modernité a été créé en août 2008 après la fusion de cinq formations politiques marocaines. Il compte actuellement 46 députés à la Chambre des représentants (sur 325).

Mots clés: Partis politiques , Istiqlal , Fouad Ali El Himma , Mohammed Cheikh Biadillah , Parti Authenticité et Modernité (PAM) , Elections 2009

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact