Pass vaccinal : le gouvernement rassure sur les libertés des Marocains

5 novembre 2021 - 14h20 - Maroc - Ecrit par : A.T

Le gouvernement a tenu à rassurer les Marocains que l’objectif final de la mesure concernant le pass vaccinal n’est pas de restreindre les libertés individuelles.

Lors d’un point de presse tenu jeudi à l’issue du conseil des ministres, le ministre délégué auprès du chef du gouvernement chargé des Relations avec le parlement, Mustapha Baitas, a donné des éléments de réponse sur la motivation du gouvernement concernant le pass vaccinal.

S’exprimant sur les réticences de plusieurs citoyens, le ministre a indiqué que face à l’augmentation des prix et la confusion semée par les puissances économiques, le gouvernement marocain a la responsabilité de préserver les vies et l’économie, précisant que l’imposition du pass vaccinal ne vise pas à restreindre la mobilité des Marocains.

A lire : Pass vaccinal : l’AMDH dépose une plainte devant la Cour de cassation

Baitas a également souligné que la vaccination de plus de 24,25 millions de citoyens constitue « un gage au profit des catégories sociales les plus vulnérables qui exercent de petits métiers, pour ne pas vivre le scénario des fermetures ».

Par ailleurs, le conseil du gouvernement s’est réjoui du bon déroulement de la campagne nationale de vaccination qui « se poursuit avec succès », à la faveur de l’adhésion croissante de tous. « Les citoyens revendiquent leur droit de reprendre leur vie normale et de mener leurs activités normalement » a estimé le chef du gouvernement Aziz Akhannouch, selon qui « ce sont bel et bien les attentes auxquelles le gouvernement tient à répondre ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Aziz Akhannouch - Conseil de gouvernement - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Le rappeur 7liwa arrêté par la police

Le rappeur controversé Ihab Iqbal, dit 7liwa, se trouvait à Rabat, dimanche, pour participer aux manifestations contre le pass vaccinal. L’artiste a été interpellé par la police...

Covid-19 au Maroc : fin de la troisième vague

Après plusieurs mois de stress et de panique, les Marocains peuvent se réjouir de la baisse significative des cas positifs de Covid-19. Ces données enregistrées au cours des...

Le Maroc impose le pass vaccinal dans les tribunaux

Le gouvernement a décidé de conditionner l’accès aux tribunaux à la présentation d’une preuve de vaccination et ce à partir du 20 décembre prochain.

Covid-19 au Maroc : vers le recensement des non-vaccinés

Le ministère de l’Intérieur a demandé un recensement des fonctionnaires de l’administration publique toujours réticents à la vaccination anti-Covid-19, ainsi que des citoyens...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : une aide directe aux veuves

Le Conseil de gouvernement, présidé par le Chef du gouvernement Aziz Akhannouch, se réunira jeudi 6 avril pour examiner plusieurs projets de décrets, selon un communiqué du département du Chef du gouvernement publié lundi.

Le portefeuille des Marocains du monde aiguise des appétits

Dans son discours prononcé à l’occasion de l’anniversaire de la révolution du roi et du peuple, Mohammed VI a appelé à renforcer le cadre législatif de la diaspora marocaine. Depuis, la majorité gouvernementale se dispute le portefeuille des Marocains...

Maroc : Un pas de géant dans le projet de TGV Kenitra-Marrakech

Le gouvernement d’Aziz Akhannouch vient de franchir un pas vers la réalisation de la ligne grande vitesse Kenitra-Marrakech. Prévu dans le plan Rail Maroc 2040, ce projet représente un enjeu stratégique dans la poursuite du développement du réseau de...

L’Aïd al-adha sera-t-il célébré cette année au Maroc ? Akhannouch répond

Le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a confirmé que l’Aïd Al-Adha aura bien lieu au Maroc cette année. S’exprimant devant la Chambre des représentants lors de la session mensuelle dédiée à la politique générale de l’Exécutif, il a déclaré : « La...

Jamaa Mouatassim démissionne du PJD, crise au sein de la formation islamiste

Le secrétaire général du Parti de la Justice et du développement (PJD), Jamaa Mouatassim, a démissionné vendredi du bureau du parti, après les rumeurs affirmant qu’il serait le conseiller politique d’Aziz Akhannouch, le chef du gouvernement.

L’Espagne « humiliée » par le Maroc, selon José Maria Aznar

L’ancien président du gouvernement espagnol, José María Aznar, a déploré jeudi à Séville le fait que Mohammed VI n’ait pas reçu Pedro Sanchez à son arrivée à Rabat, considérant cet acte du Maroc comme une « humiliation ».

Aziz Akhannouch confiné après avoir contracté le Covid-19

Le Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch, a contracté le Covid-19, sous une forme asymptomatique, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

Maroc : une seconde vie pour les hôtels fermés

Dans la perspective de l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2025) et de la Coupe du monde 2030, le gouvernement d’Aziz Akhannouch travaille à redynamiser le secteur de l’hôtellerie.

Maroc : une «  reconstruction rapide  » avec «  tous les moyens  »

Le chef du gouvernement marocain Aziz Akhannouch a déclaré que le royaume « utilisera tous ses moyens » dans la phase de « reconstruction rapide » des dégâts causés par le violent et meurtrier séisme qui a frappé la province d’Al Haouz dans la nuit du...

Maroc : l’état d’urgence sanitaire sera-t-il à nouveau prorogé ?

Au menu du prochain Conseil de gouvernement qui se tiendra jeudi sous la présidence du Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, plusieurs sujets seront abordés dont l’examen du projet de décret relatif à la prorogation de la durée de l’état d’urgence...