L’Europe réfléchit à un «  passeport vaccinal  »

20 janvier 2021 - 20h15 - Monde - Ecrit par : Bladi.net

La question de l’instauration éventuelle d’un certificat de vaccination pour voyager d’un pays à l’autre sera ce jeudi, au cours d’une réunion virtuelle qui mobilisera les chefs d’État et de gouvernement des 27 pays de l’Union européenne. Cependant, de nombreuses dispositions préalables risquent de compliquer le projet.

Face à la progression de la pandémie du coronavirus au sein de l’UE, la Commission européenne présentera ses recommandations sur l’instauration probable d’un «  passeport vaccinal  » qui s’affirmera désormais comme le précieux sésame pour voyager dans l’UE. Sur la base des travaux de la Commission, les chefs d’État des 27 pourront discuter de la question jeudi, au cours de leur réunion virtuelle.

Cependant, si la finalité de ce projet est de mettre sur pied un document numérique, il suscite de réelles préoccupations et inquiétudes, à savoir notamment, la disponibilité d’une plateforme commune permettant de vérifier sa validité partout en Europe, mais également, des garanties pour la protection des informations médicales qui s’avèrent très sensibles. À tout ceci s’ajoute, le risque de discrimination, notamment pour les personnes non vaccinées.

Selon Maros Sefkovic, vice-président de la Commission européenne, qui se confiait à Europe1, «  la vaccination se fait sur une base volontaire. Nous allons avoir beaucoup de gens qui ne pourront pas être vaccinés pour des raisons médicales. D’autres ne voudront tout simplement pas être vaccinés  ». Et d’ajouter que «  nous allons prendre toutes les précautions pour être sûrs qu’ils ne soient pas traités de façon différente et que leurs droits ne soient pas restreints  ». Enfin, «  toutes les précautions pour que les droits ne soient pas restreints  » doivent être prises, insiste-t-il.

Face à la question, deux camps s’observent au sein de l’UE. Dans le premier camp porté par la Grèce où l’idée ne rencontre pas d’objection, on pense surtout à sauver la saison touristique, tandis que dans le second soutenu par la France et l’Allemagne, on veut éviter la précipitation, tout en ouvrant le débat. Par ailleurs, le choix pourrait être laissé au voyageur de présenter un certificat de vaccination ou un test négatif, pense-t-on également. Cependant, dans ce cas précis, il revient à la recherche de confirmer si un sujet vacciné n’est plus à même de transmettre le virus.

Autant de préoccupations qui font dire à certains que ce «  passeport vaccinal  » européen ne sera pas disponible avant l’été.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Union européenne - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

L’Europe pourrait rouvrir ses frontières extérieures début juillet

Les frontières extérieures de l’Union européenne pourraient progressivement rouvrir dès début juillet, le temps que tous les postes de contrôle liés au covid-19 installés aux...

La France pense à un « certificat sanitaire digital » pour la fluidité des passagers aériens

Le ministre français délégué, chargé des Transports, Jean-Baptiste Djebbari, a déclaré vendredi sur RMC, qu’il est favorable à la mise en place d’un « certificat sanitaire...

Coronavirus : l’Allemagne veut maintenir la quarantaine pour les voyageurs hors union européenne

L’Allemagne craint une résurgence de la pandémie du coronavirus. Pour cela, elle maintient les mesures de quarantaine pour les voyageurs hors espace Union européenne jusqu’au 31...

Covid 19 : entrée en vigueur du pass sanitaire européen

Depuis ce jeudi 1ᵉʳ juillet, pour voyager en Europe, il faudra se munir d’un pass sanitaire européen, ou certificat Covid numérique de l’UE, avec un QR code spécifique. De quoi...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc veut exporter de l’hydrogène vert vers l’UE d’ici 2050

Le Maroc veut continuer à produire davantage de l’hydrogène vert pour poursuivre sa transition énergétique et devenir à terme un grand exportateur du combustible vers l’UE.

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...

Énergie verte : partenariat entre le Maroc et l’UE

Le Maroc et l’Union européenne s’apprêtent à signer une alliance verte, qui permettra de renforcer les efforts du royaume dans la lutte contre le changement climatique.

Le Maroc prolonge à nouveau l’état d’urgence sanitaire

Comme prévu, le gouvernement marocain vient d’annoncer la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

L’Europe cherche à punir le Maroc

L’éclatement du scandale de corruption au Parlement européen doublé d’une résolution relevant la détérioration des droits de l’Homme est à l’origine des nouvelles tensions entre le Maroc et l’Europe. Cette dernière cherche-t-elle à punir le royaume ?

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Youssef Amrani officiellement ambassadeur du Maroc auprès de l’UE

Nommé en octobre 2021 par le roi Mohammed VI au poste d’ambassadeur du Maroc auprès de l’Union européenne, Youssef Amrani aurait reçu en cette fin d’année, l’accord des instances européennes pour démarrer sa mission.

Transferts des MRE : les assurances d’Abdellatif Jouahri concernant une directive européenne

Les autorités marocaines vont engager des négociations avec la Commission européenne au sujet d’une directive européenne visant à restreindre les transferts de fonds des Marocains résidant à l’étranger (MRE), a récemment annoncé Abdellatif Jouahri, le...