Patrick Drahi sous le coup d’un redressement fiscal record en Suisse

24 décembre 2022 - 17h50 - Economie - Ecrit par : S.A

Le milliardaire d’origine marocaine, Patrick Drahi, propriétaire de SFR et de BFM-TV, est visé par un redressement fiscal de 7,4 milliards de francs suisses, soit près de 7,5 milliards d’euros.

En Suisse, Patrick Drahi accuse des arriérés d’impôts de 7,4 milliards de francs suisses, soit près de 7,5 milliards d’euros, fait savoir Heidi.news qui a mené des enquêtes en s’appuyant sur des documents internes de la holding du milliardaire, mis en ligne cet été par un groupe criminel à la suite d’un piratage et d’une demande de rançon.

À lire : Patrick Drahi monte au capital de British Telecom

L’administration fiscale du canton de Genève aurait fait une proposition de rectification fiscale à Patrick Drahi : 3,7 milliards de francs suisses d’arriérés d’impôts, en plus d’une somme équivalente en pénalités. Pour l’heure, l’entourage de l’homme d’affaires n’a pas confirmé l’information. Il nie catégoriquement avoir reçu la moindre amende fiscale en Suisse. Mais des documents montrant que ses avocats avaient contesté le redressement fiscal devant un tribunal administratif prouvent le contraire.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Suisse - Impôts - Patrick Drahi

Aller plus loin

Lourd redressement fiscal pour Nestlé Maroc

Nestlé Maroc s’est vu infliger un lourd redressement fiscal. En tout, un milliard de dirhams (110 millions de dollars) à verser à l’administration fiscale marocaine.

Patrick Drahi, le géant des télécoms, au creux de la vague

Le milliardaire d’origine marocaine Patrick Drahi interviendra ce lundi et mardi au sujet de l’affaire de corruption qui secoue son groupe de télécoms pour tenter de rassurer...

Patrick Drahi dément entrer dans le capital de 2M

Patrick Drahi ne rentrera pas dans le capital de la chaîne 2M, contrairement aux rumeurs publiées depuis le début de la semaine.

Patrick Drahi monte au capital de British Telecom

Le milliardaire d’origine marocaine, Patrick Drahi, PDG d’Altice, et par ailleurs propriétaire de SFR détient désormais 18 % de British Telecom (BT), l’opérateur télécoms...

Ces articles devraient vous intéresser :

Marocains, n’oubliez pas de payer vos impôts

Au Maroc, les entreprises et les contribuables doivent s’acquitter de l’impôt sur le revenu (IR), de l’impôt sur les sociétés (IS), de la TVA et autres avant le 31 mars. Passé ce délai, ils s’exposent aux pénalités et sanctions prévues par la direction...

Cafés et restaurants marocains : au bord de la faillite, ils appellent à l’aide

Au Maroc, les propriétaires de cafés et restaurants dont le secteur est au bord du gouffre plaide pour un allègement fiscal. Les taxes et impôts imposés par certaines communes tuent leurs commerces.

Maroc : des sociétés écrans créées pour échapper au fisc

La Direction générale des impôts a découvert que plusieurs sociétés installées dans les provinces du sud, créent des « sociétés écran » pour exercer leurs activités commerciales en dehors de cette région. Une évasion fiscale qui ne dit pas son nom.

Maroc : les duty free font leur révolution

Du changement en vue pour les magasins de vente sous douane, communément appelés « Duty free shops ». L’Administration des douanes et impôts indirects (ADII) et l’Office des changes ont fixé de nouvelles règles relatives à leur gestion et fonctionnement.

Maroc : les cigarettes vont coûter plus cher

Les prix des paquets de cigarettes connaîtront une hausse dès le 1ᵉʳ janvier au Maroc, conformément aux dispositions relatives au relèvement de la taxe intérieure de consommation (TIC) sur le tabac.

TVA : la fraude qui coûte très cher au Maroc

La fraude à la TVA coûte chaque année entre 1 et 1,2 milliard de dirhams à l’État, a révélé Younes Idrissi Kaitouni, le directeur général des Impôts (DGI), lors de la présentation de son plan stratégique pour la période 2024-2028.

Maroc : les écoles privées veulent augmenter les frais de scolarité

Les écoles privées au Maroc menacent d’augmenter les frais de scolarité d’environ 5 %, ce qui leur permettra de récupérer le montant de l’Impôt sur le revenu (IR) pour les enseignants vacataires, qui est passé de 17 à 30 % depuis le 1ᵉʳ janvier de...

Fisc : Le Maroc ajuste l’IS et l’IR dans la Loi de finances 2024

Au Maroc, des ajustements ont été apportés à l’Impôt sur les sociétés (IS) et l’Impôt sur le revenu (IR) dans le cadre de la Loi de finances 2024.

Les influenceurs marocains vont payer l’impôt sur le revenu

Le ministre délégué chargé du Budget, Fouzi Lekjaâ, a donné des éclaircissements sur la taxation des revenus perçus par les influenceurs.

Maroc : comment des consultants échappent à l’impôt

Au Maroc, des ingénieurs et autres consultants en informatique ont trouvé la formule pour échapper au fisc. Ils proposent de manière informelle leurs services aux grandes entreprises qui les paient via des intermédiaires.