Pays-Bas : les musulmans déposent une plainte auprès de l’ONU contre le Parlement

27 avril 2023 - 08h40 - Monde - Ecrit par : S.A

Aux Pays-Bas, les musulmans se disent victimes de discrimination et ont déposé une plainte auprès de l’ONU contre la commission parlementaire néerlandaise chargée d’enquêter sur l’influence des financements étrangers (prenant notamment du Maroc) sur les mosquées et les associations islamiques et qu’ils accusent de mener une « chasse aux sorcières ».

Cette plainte de 82 pages a été déposée auprès de la commission des droits de l’Homme des Nations unies par Samira Sabir, avocate marocaine néerlandaise de The Ummah Project, un groupe basé aux Pays-Bas. Dans cette plainte, le groupe revient sur la convocation en 2020 par la commission parlementaire néerlandaise chargée d’enquêter sur l’influence des financements étrangers des dirigeants musulmans Hamid Tahiri, Jacob Van Der Blom et Nasr El Dalmanhoury, qui ont occupé des postes de direction dans diverses mosquées et associations musulmanes à travers le pays. Cette convocation fait suite l’enquête du Parlement sur l’influence de l’argent provenant des pays comme le Koweït, le Maroc, le Qatar, l’Arabie saoudite, la Turquie et les Émirats arabes unis.

À lire : Pays-Bas : comme en France, les musulmans victimes d’« apartheid bancaire »

Convoqués comme témoins, ces trois dignitaires religieux risquaient d’être emprisonnés s’ils ne témoignaient pas. À en croire leur avocate, Samira Sabir, ils avaient été contraints de se défendre en tant que suspects contre des allégations hautement incriminantes alors qu’ils n’avaient commis aucun crime. Elle ajoutera que les témoignages de ses clients avaient été diffusés en direct par plusieurs chaînes de télévision.

À lire : Le racisme institionnel aux Pays-bas, notamment envers les Marocains, dénoncé

« Non seulement la question se pose de savoir pourquoi un instrument aussi lourd a été utilisé pour enquêter sur l’influence étrangère, mais l’instrument disproportionné utilisé, dans lequel les témoins ont été interrogés publiquement comme des suspects et sous serment, était complètement inutile », a déclaré à Middle East Eye Samira Sabir, déplorant que ses clients « n’ont pas été entendus en tant que témoins mais en tant que suspects et ont dû se défendre sans préparation et sans avoir la possibilité d’être véritablement entendus. »

À lire : Pays-Bas : la communauté marocaine victime de discrimination

« Cette convocation avait le caractère d’une enquête criminelle plutôt que d’une enquête parlementaire démocratique », a poursuivi le conseil de the Ummah Project. « Dans la constitution des Pays-Bas, nous avons convenu de ne pas nous traiter différemment en fonction de la religion ou de la couleur [mais] c’est clairement ce qui se passe ici », a déclaré Jacob Van Der Blom dans un communiqué.

Sujets associés : Pays-Bas - ONU - Islam - Plainte

Aller plus loin

Pays-Bas : des Musulmans injustement étiquetés terroristes

Aux Pays-Bas, une organisation musulmane appelle l’État à retirer des centaines de Néerlandais, principalement musulmans, de la liste des listes internationales de terrorisme.

Pays-Bas : comme en France, les musulmans victimes d’« apartheid bancaire »

Rabin Baldewsingh, membre du Parti travailliste et par ailleurs coordinateur national contre la discrimination aux Pays-Bas, dénonce une « discrimination structurelle » de la...

Un ancien espion des mosquées rejoint la police néerlandaise

Najib Tuzani, autrefois à la tête de l’agence de recherche NTA (Nuance door Training and Advice) et connu pour son infiltration des mosquées néerlandaises, va bientôt intégrer...

Pays-Bas : la communauté marocaine victime de discrimination

En 2021, les Marocains résidant aux Pays-Bas ont le plus souffert de toutes sortes de discriminations, selon une enquête du Bureau central des statistiques (CBS).

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Roi Mohammed VI en visite au Sahara ?

Le roi Mohammed VI serait attendu dans les prochains jours au Sahara où il se rendra dans plusieurs villes.

Maroc : voici la date de l’Aid Al Mawlid Annabaoui

Le mois de Rabie-I 1445 de l’hégire débutera le dimanche 17 septembre 2023 et Aïd Al Mawlid Annabaoui célébré le jeudi 28 septembre, a annoncé le ministère des Habous et des affaires islamiques.

Le Polisario dit « accepter la paix » mais ne veut pas « déposer les armes »

Le Front Polisario a déclaré qu’il est pleinement engagé pour une paix juste, mais aussi pour la défense, par « tous les moyens légitimes », du droit inaliénable du peuple sahraoui à l’autodétermination.

Maroc : les salaires des imams vont augmenter

Les imams au Maroc verront leur allocation augmenter de façon progressive pendant les quatre prochaines années. Le roi Mohammed VI en a donné l’instruction, selon le ministère des Habous et des Affaires islamiques

Sahara : l’ONU dément la démission de Staffan de Mistura

Les Nations unies ont apporté un démenti formel au sujet d’une éventuelle démission de Staffan de Mistura, l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara.

Aïd El Fitr en France : annonce importante de la Mosquée de Paris

Les fédérations musulmanes de France se réuniront ce jeudi 20 avril 2023 à 18 heures à la Grande Mosquée de Paris en présence de leur commission religieuse ainsi que des imams du Conseil National des Imams (CNI). Cette réunion a pour objectif de fixer...

Le ramadan est « clairement un sujet sensible dans les clubs » de football

Alors que les joueurs musulmans tiennent à leur foi et préfèrent jeûner, les clubs se soucient bien souvent de leurs performances pendant le ramadan. Un ancien préparateur physique assure que cette période est « clairement un sujet sensible dans les...

Le ramadan commence jeudi au Maroc (Officiel)

Le mois de ramadan de l’année 1444 de l’hégire débutera ce jeudi 23 mars au Maroc, vient d’annoncer le ministère des Habous et des affaires islamiques.

Nouhaila Benzina : un hijab par amour

La Marocaine Nouhaila Benzina pourrait être la première footballeuse de l’histoire à jouer avec un hijab, si elle monte sur le terrain lors du match contre la Corée du Sud en Coupe du monde féminine, prévu ce dimanche.

La date de l’Aïd al Fitr au Maroc connue

L’observation de la nouvelle lune du mois de Chaoual 2023/1444 commencera ce jeudi 20 avril 2023, mais il semble que la plupart des pays arabes ne pourront pas observer le croissant à l’œil nu. C’est du moins ce que prévoit Hassan Talibi, astronome et...